in

Des enseignants tunisiens s’insurgent contre les mots “Etat d’Israël” lors de l’examen d’histoire/géographie

La semaine dernière, à Kasserine, une clameur de protestation retentissante est montée des salles d’examen, se propageant dans les rangs des enseignants en colère de la ville, à la vue des mots « Etat d’Israël » inscrits dans l’une des questions d’histoire/géographie, comme s’il s’agissait d’un Etat comme un autre…

Or, pour ces professeurs tunisiens qui soutiennent inconditionnellement la Palestine outragée et martyrisée, chaque tentative, délibérée ou pas, de normaliser l’image d’Israël ou les relations avec son gouvernement ultra-sioniste est intolérable et doit être condamnée avec la dernière énergie.

C’est en haussant le ton qu’ils sont entrés en rébellion, refusant irrévocablement de noter les copies d’examen, tout en expliquant qu’il devrait être clairement mentionné qu’Israël n’est pas une démocratie comme une autre, mais que c’est au contraire une « puissance occupante qui opprime le peuple palestinien ».

Leur acte fort de mutinerie a peut-être troublé le cours normal des examens, il n’en a pas moins été applaudi des deux mains par les internautes tunisiens. Il faut dire que dans une Tunisie farouchement attachée à la cause palestinienne et qui a rompu toutes relations diplomatiques avec l’Etat d’apartheid israélien, nombreux sont ceux qui ont laissé éclater leur enthousiasme devant les prises de position courageuses et sans compromission des enseignants de Kasserine.

« Nous ne sommes pas contre l’éducation, nous ne sommes pas contre la connaissance. Nous protestons contre l’inclusion des mots” État d’Israël “dans l’examen d’histoire et de géographie. En tant que Tunisiens, nous sommes fiers de notre arabisme et nous soutenons la Palestine », a proclamé le porte-parole des manifestants, ces trublions des examens pour la bonne cause qui ont été unanimement salués sur les réseaux sociaux.

L’image prise sur le vif du porte-parole des enseignants a été largement partagée par des Tunisiens admiratifs et reconnaissants.

 

29 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Bravo au enseignants tunisiens Dieu merci il y a encore des hommes qui résiste à la pression des sioniste qui veulent perturbé le monde Musulmans

  2. C’est complètement idiot, un examen d’histoire n’a pas pour but de dire comment on aimerait que soit le monde mais dire comment il est ! Même si les tunisiens rêvent qu’un état Palestinian soit à la place d’israel, aujourd’hui ça n’est pas le cas. Il y a un état reconnu par la majorité des pays du monde qui existe, c’est un fait. Quel intérêt de dire le contraire ? Ça fait avancer quelle cause ? Pis trouvez que la Tunisie est un pays suffisamment développé pour se permettre de faire de la propagande à l’ecole ?

    • “pays suffisamment développé pour se permettre de faire de la propagande à l’école ”

      C’est quoi cette formule alambiquée? Si je comprend bien plus un pays est développé et plus il est autorisé à faire de la propagande? Mais alors Hitler avait tout bon!!! Pourquoi nous dites vous le contraire depuis des lustres?

  3. quand les arabes ont envahi la tunisie berbere et punique pour en faire une tunisie arabe, ils l’ont fait par la force et ont conquis le territoire tunisien, et en on tfait un territoire arabe et musulman par la force.
    la palestine a été envahi par une puissance supérieure qui l’a colonisé.
    jusque la c’est le train train quotidien de l’histoire du monde, les conquetes, les conversions forcées.

    l’epine dans le pied d’israel c’est que contrairement à une colonie classique, ils ne sont pas assimilateurs , peuple elu par l’heridité oblige.

    et la ils sont pas sortis de l’auberge car ils sont obligés de garder le statut de colonisateur ad vitaem eternaem, du coup un jour ou l’autre ils trouveront plus fort.

    qu’ils reflechissent bien à ça, quitte a convertir exceptionnellement une partie..

  4. l’ enseignant doit être impartial et neutre pour donner son savoir à celui qui en a besoin. l’Israël a dit : “comme dieu est avec nous, quiconque est contre nous se fatigue”; alors mes frères laissons Israël tranquille.

    • Dieu est pour le bien et avec l’humanité. Ils feraient bien de s’en rappeler lorsqu’ils commettent et projettent leurs horreurs contre leurs frères musulmans, chrétiens et athées en Palestine occupée.

  5. La Tunisie est au bord du gouffre économiquement, et le seul soucis de ses enseignants et l’utilisation de l’ expression “Etat d’Israël”.
    Et vous osez parler de paix ?
    Je crois que le rêve fou de l’anéantissement d’Israël est toujours vivace dans le monde arabe.

    • L’Etat d’is.raël n’existe pas car il ne remplit pas sa part de contrat lors de la création de la colonisation par les terroristes siounistes. Le droit international et l’ONU disent point d’is.raël sans Palestine dans les frontières de 67. C’est moussad mais c’est comme ça.
      Quand les massacres et l’objectif abject du big king kong of is.raël stopperons, l’humanité retrouvera la paix. Il est encore temps…

  6. @baraa
    Les peuples arabes et les autres musulmans n’ont pas à soutenir le « deal du siècle ». C’est au peuple palestinien de choisir ! Vous connaissez l’autodétermination des peuples ?
    Quant à la soi-disant volonté de créer « un espace de paix et de coopération arabo-afro-européenne ». En fomentant des guerres, en bombardant des populations civiles sous couvert d’abjects mensonges médiatisés, en générant des millions de déplacés… On le ferait exprès, on ne pourrait pas faire pire pour se situer aux antipodes de toute notion de paix.
    Ces mêmes balourds du pacifisme surnaturel que vous visez ne reconnaissent pas l’état de Palestine, à couvert il parle à peine d’autorité.
    En quoi, les pays musulmans devraient reconnaitre une entité qu’il considère imposée ?
    C’est une vision vice et versa, une réponse du berger à la bergère, Janus les deux faces d’une même pièce. On reconnait ici ce qu’on ne reconnait pas là. En quoi serait-ce plus critiquable ?
    Mais si comme vous on regarde par le petit bout de la lorgnette, c’est sûr qu’on y voit bien moins que par le grand bout !
    Ça s’appelle de l’ethnocentrisme, voir tout par un prisme déformant et le tenir pour vrai.
    Un peu puéril !

    • Vous avez beau faire, Israel est un état reconnu par l’ONU.
      Il serait plus judicieux que les pays arabes de la région coopèrent avec Israel, qui a su développer une terre aride, et pas seulement au niveau agricole.
      Sinon il faudrait penser à indemniser les biens des Juifs qui habitaient les pays arabes et qui ont vu ce qu’ils possédaient confisqué après les guerres de 1948, 1956, 1967 et 1973 (notamment en Irak, en Egypte) en fuyant devant la menace d’un massacre.

      Car il n’y a pas que les Palestiniens qui ont été dépossédés de leurs biens.

      • Leroy le spécialiste d’un mensonge à chaque mot ! Israël est reconnu par l’ONU mais Israël ne reconnait pas l’ONU. Il ne reconnait ni n’applique aucune des résolutions de l’ONU sauf celle qui l’a créé. Israël a développé un désert . Cette affirmation est démentie par les juifs eux-mêmes. L’essayiste Hébreu Achad Ha-Am écrivait ;”A l’étranger nous sommes habitués à croire qu’Israël est presque vide, que rien n’y pousse et celui qui veut acheter de la terre peut aller la-bas acheter les terres qu’il désire.En réalité, la situation n’est pas ainsi.Dans ce pays , il est difficile de trouver une terre cultivable qui ne soit pas cultivée.” Quant à la faribole du désert rendu fertile les sionistes y ont surtout planté des bombes atomiques comme à Dimona dans le désert du Neguev et ils ont arraché les arbres fruitiers pour y planter des eucalyptus en faisant venir de l’eau par super tankers de centaines de kilomètres juste pour chasser les Bédouins qui occupent ce désert depuis des millénaires. Une autre faribole , celle des “massacres” de juifs dans les pays arabes ! Heureusement que vous prenez soin de dire qu’il ne s’agit que de “menace” sinon vous seriez bien en peine de rapporter la preuve de l’existence de chambres à gaz ou de fours crématoires dans un pays arabe sauf peut-être ceux qui ont servi en Algérie à brûler les corps des victimes algériennes du massacre du 8 mai 1945 par le colonialisme français. L’Agence Juive qui voulait provoquer le départ des Juifs des pays arabes a bien commis quelques attentats et personne n’en parle . Quant aux biens des juifs , ils étaient si peu nombreux car ils n’investissaient pas dans la terre mais dans le commerce de ce sorte qu’ils ne possédaient que du numéraire certes important mais qu’ils ont pris avec eux .

          • Victor Mature: en quoi consistent les mensonges et inexactitudes que vous avez relevés dans mon message? Il ne suffit pas d’affirmer de façon péremptoire pour que l’on soit crédible . Et vous ne l’êtes pas .

        • Sans oublier que l’ONU avait déclaré et déclare encore que sans Palestine point d’is.raël. Is.raël n’existe même pas de nos jours selon le droit international car la Palestine n’a pas pu garder les frontières de 67. Is.raël ne tient que par la reconnaissance de certains pays alors que la Palestine historique est bloquée et colonisée. Sans Palestine point d’is.raël selon les termes du droit international. Le droit international et l’ONU sont largement en défaveur des objectifs abjects d’is.raël. Reconnaissance un jour répudiation pour toujours… Le temps leur fera prendre raison un jour ou l’autre. L’argent fictif des banques s’envole au fur et à mesure que l’or remplace leur king kong money. Cet abscès va crever comme une bulle financière. Ils vont se retrouver cul nu avec leurs potes wahabytes : ça va être la fête sionobyte in the désert wahasiouhouuu.

      • @Leroy

        Reconnu par l’ONU ?
        Pas moins de 4 tours et en 1948 pour parvenir à voler des voix sous la pression et les menaces des Etats-Unis. C’est dire que même à l’époque d’après-guerre dominée par les alliés, les colonisations et les différents empires se profilait déjà un NON ! Imaginez la situation dans le monde d’aujourd’hui !
        Rappel :
        Le président américain va user de tout son pouvoir de grande puissance militaire du moment. Il va menacer la France, qui s’est abstenue, de lui couper les vivres s’ils n’acceptent pas cette résolution. va faire pression sur les “petites” nations récalcitrantes au projet en leur octroyant des prêts (Haïti), ou encore avec des menaces de faire partir les industries (Libéria) afin de les obliger à accepter la résolution malgré leurs convictions.
        Ça s’appelle du racket des manœuvres dolosives de la contrainte en tous rien à voir avec un consentement libre et éclairé. En droit, le consentement donné sous la contrainte ou la menace est inexistant…
        Ensuite la créature israël, n’a rien trouvé d’autre que de se retourner contre son Maitre : à ce jour 400 décisions de l’ONU inappliquées… ce qui la met au ban des nations et au ban de l’ONU qui est très affaiblie… Si l’ONU venait à disparaitre ainsi que l’en menace régulièrement les Etats-Unis. Je vous laisse deviner ce qu’il en serait de ses décisions.
        Pas de quoi pavoiser NI LEGAL, NI LEGITIME…
        Je vous invite à revenir dans la réalité macabre du nettoyage ethnique, des bombardements réguliers et des violations sans fin des droits de l’homme.
        La guerre pour le vol d’hydrocarbures, et les escroqueries en tous genres Netanyahou aujourd’hui en pente libre est poursuivi pour différents détournements… Il vit ses « dernières heures » au gouvernement…
        Les chiquaïas et les provocations telles que vous les décrivez c’est juste pour les gens comme vous ! Je vous les confie et je vous les laisse !
        La majorité des gens ne sont pas racistes. Ils veulent l’arrêt des colonisations (vous ne pouvez pas ne pas être d’accord sauf cas pathologique) et surtout la PAIX quelques soient les confessions avec les hommes et femmes de bonne volonté mêmes si c’est au peuple palestinien dont les dommages et la souffrance ne sont pas seulement monétaires…
        Faudrait donc arrêter le petit jeu du pousses-toi-z-y que je m’y mette ! Des décennies d’occupation coloniale, de nettoyage ethnique et d’abus des droits de l’homme A moins que vous soyez un adepte de l’hégémonie style pangermanique… Au règne de l’apartheid, il est grand temps d’assumer car plus grand monde pour y croire… et de plus en plus de boycott…

      • il faudrait plutot penser a massacrer les colons et leurs laquais
        toi t es le laquais bien sur car incapable de coloniser oar manque de virilité
        pour etre reconnu un etat doit occuper son propre territoire et pas celui des autre
        les 1000 resolutions violés par cette entité font qu elle est hors la loi meme si elle entretient des relations avec ses laquais

  7. Cela prouve que les peuples arabes et sans doute aussi les autres musulmans ne sont pas prêts à accepter le “deal du siècle” Trump-Kuschner-Netanyahou-MBS et l’axe Washington-Tel Aviv-Riyad-Doha-Le Caire et qu’ils continuent à soutenir les Palestiniens et leur droit au retour ainsi que la libération de Jérusalem/Ursalim/Al Quds. C’est là que réside la vraie raison des campagnes islamophobes en Europe et ailleurs, car les peuples européens n’ont aucun intérêt en fait à soutenir Tel Aviv mais leur intérêt est de soutenir une intégration méditerranéenne visant à bâtir un espace de paix et de coopération arabo-afro-européenne en relation avec la dynamique de la nouvelle Eurasie émergente le long de la nouvelle route de la soie. C’est en grande partie à cause du blocage sur la question palestinienne que les élites occidentales soutiennent et imposent des dictatures monarchiques ou militaires s’appuyant sur les secteurs liés aux centres néoconservateurs et néolibéraux. Au moment où un mouvement pour une renaissance du non alignement émerge partout dans le monde.

  8. Niro je crois sincèrement que tu te rabaisse vraiment avec ton commentaire ou et ta liberté expression ,c’est avec c’est personnes la que le monde de la Oumma se réveille sans armes violences il crie à l’injustice .c’est lui seul contre un système bravo à ce monsieur

  9. On en voit de toutes les couleurs,
    En Algérie la ministre de l’anti-éducation avait voulu supprimé la sourat Ikhlas de l’école primaire.
    Motif : les enfants ne comprennent. pas. Elle oublie qu’on a tous été enfants.

    Le vrai motif : le poids de cette sourate équivaut au tier du coran.
    Allah l’a fait descendre le jour où le prophète psl avait reçu les chrétiens à la mosquée de Medine.

    Sourat Ikhlas

    Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

    1. Dis: «Il est Allah, Unique.

    2. Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons.

    3. Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus.

    4. Et nul n’est égal à Lui».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le parlement israélien bloque des fonds de l’autorité palestinienne

Mark Zuckerberg, le créateur de Facebook, grand lecteur d’Ibn Khaldoun