in

Dernières révélations: selon les enquêteurs, Mickaël Harpon est une personnalité “affectée par une problématique de schizophrénie”

L’Express est revenu sur le profil psychologique de Mickaël Harpon, auteur de l’attaque de la préfecture de police de Paris.

Selon l’hebdomadaire : “Le profil dressé par un psychologue de la brigade criminelle montre “une personnalité extrêmement trouble et fragile, certainement affectée par une problématique de schizophrénie”, ayant “trouvé une ressource dans la religion avec un environnement d’individus salafistes”, comme le résume un bon connaisseur de l’affaire. D’ailleurs, la nuit précédant la tuerie de la préfecture, Harpon se montre très agité. Ses cris réveillent sa famille et même quelques voisins aux petites heures du matin, comme l’a révélé L’Express. Sa femme Ihlam décrira aux enquêteurs une scène qui confine à la folie: son mari, comme possédé, tremble de tout son corps et alterne prières, pleurs et incantations religieuses. “Papa va se suicider”, s’inquiète l’un de ses deux enfants. “

Publicité

3 commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Au Liban, cet homme se filme dans une banque pour dénoncer les effets de la crise financière

Antisémitisme et antisionisme: vidéo du rassemblement devant l’Assemblée Nationale pour dire “Non” à la proposition de résolution Maillard