in

Depardieu s’était converti à l’islam en 1967 après avoir assisté à un concert d’Oum Kalthoum

Le documentaire de  Gérard Miller diffusé lundi soir sur France 3 "Gérard Depardieu, l'homme dont le père ne parlait pas" est revenu sur un épisode peu connu du grand public  de la vie de l'acteur qui s'est  converti à l'islam en 1967,  après avoir assisté, en présence d'amis musulmans, à un  concert  à l'Olympia de la chanteuse égyptienne Oum Kalthoum, surnommée l'« Astre d'Orient » (voir  vidéo ci-dessous).   Terriblement ému par la voix de celle que l'on appelait la  « cantatrice du peuple », Gérard Depardieu s'est converti à l'islam. Durant deux ans, il était un fidèle  assidu  de   la Mosquée de Paris , lisait le Coran et priait 5 fois par jour. 

Entretien Oum Kalthoum après son passage à l'Olympia en 1967

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une famille à Gaza élève deux lionceaux dans leur maison (vidéo)

Une bague du 9ème siècle relie deux mondes : les Vikings aux Musulmans