in

Décès du Cheikh Ahmed Deedat

Le Cheikh Ahmed Deedat est décédé ce lundi 8 août 2005. Né en 1918 à Tadkeshvar dans la Province de Surat, à l’Est de l’Inde, Ahmed Deedat part dès son plus jeune âge en Afrique du Sud où il fonde ‘’The Islamic Propagation Centre International’’. Il se consacre à la théologie comparée et ses débats télévisés avec le pasteur américain Jimmy Swaggart seront diffusés dans plusieurs pays musulmans, lui valant ainsi une grande notoriété. Pourtant, sans remettre en cause la sincérité du Cheikh Ahmed Deedat et son immense piété, certains émettront des réserves quant à ses prestations argumentatives jugées parfois apologétiques. Mais l’heure n’étant pas à la polémique, nous présentons à la famille nos sincères condoléances. Que Dieu le Tout Puissant accorde au défunt Sa Grâce et Sa Miséricorde et l’accueille dans son vaste Paradis.

3 commentaires

Laissez un commentaire
  1. as-Salam… cheikh Ahmed Deedat je pense qu’il à été assassiné; à mon avis il à été empoisonné peut être par d’une intoxication au cyanure (du mercure…). mon opinion, par des charlatans qui ont une fierté mal placé et des refoulement de rancune. L’aide médicale de l’état (âme)
    maa Salama
    PS: ceux qui sont contre lui; qu’ils donnent au moins une erreur de sa part, ce martyr qui est transporter de ce monde vert l’autre; n’en déplaise aux partisans de l’antichrist
    – sérénité qui HISSE l’ÂME

  2. as-Salam cheikh Ahmed Deedat à été assassiné, ont ma fait montrer sur internet et j’ai vue sa fin terrestre; il à été empoisonné: chercher comment ont meurt avec un poison courant au moyen-age (je ne sait plus ce comment s’appelle ce poison) ou bien chercher le mercure…
    maa Salama
    PS: sérénité qui [hisse l’âme]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Conseil européen de la Fatwa pourrait remettre en cause la répudiation

Pour un dialogue de paix à l’école entre Israéliens et Palestiniens