in

Crime raciste à YCHOUX : stupeur et incompréhension après la libération de l’assassin de Saïd El Barkaoui

Le 20 mai 2018 à Ychoux (40160), Saïd El Barkaoui était froidement abattu sous les yeux de sa famille. Ce jour-là, Claude Gorsky, son voisin, lui tirait dessus à cinq reprises en le traitant d’ « enculé d’arabe ».

Suite à ce drame, SOS Racisme et le MRAP se sont constitués parties civiles aux côtés de la famille endeuillée de Saïd El Barkaoui.

SOS Racisme et le MRAP s’étaient indignés à l’époque de l’absence de réaction du gouvernement et, plus largement, de la classe politique face à un acte motivé par la haine des Arabes. Le juge des libertés et de la détention, automatiquement saisi de la situation pénale de Claude Gorsky au bout de 18 mois de détention provisoire, a confirmé le placement en détention provisoire, au regard du caractère persistant et grave du trouble à l’ordre public provoqué par la gravité de ce crime de sang à caractère raciste. La chambre de l’instruction de la Cour d‘appel de Pau en a décidé autrement par une décision particulièrement choquante du 10 décembre 2019.

En effet, dans cette décision, il est notamment soulevé que « la persistance du trouble exceptionnel à l’ordre public n’est pas davantage documentée sinon par affirmation. S’il est exact qu’au moment du décès de la victime, 400 personnes ont participé à une marche blanche le 17 juin 2018, en revanche aucune autre manifestation n’est recensée dans le dossier d’information et la lecture de la presse locale qui s’est fait l’écho de cet évènement et qui figure en annexion de pièces au dossier, montre que lors de cette manifestation, le maire de la commune a appelé à l’apaisement et indiqué qu’il appartenait à la justice et à personne d’autre de juger. »

Ce raisonnement spécieux n’appréhende pas le trouble exceptionnel à l’ordre public à travers la gravité des faits comme le précise la loi, mais au regard des réactions pleines de dignité de la famille, des proches, des associations antiracistes et plus généralement de toute personne indignée par ce crime raciste ! Aurait-il donc fallu que les personnes indignées par ce crime odieux n’appellent pas au calme pour que la chambre d’instruction valide la prolongation du placement en détention provisoire ?

Publicité
Publicité

Alors même qu’à longueur d’ondes sont distillés des discours racistes, notamment à l’égard des arabo-musulmans, cette décision de remettre en liberté l’auteur d’un crime raciste qui encourt la perpétuité constitue un signal désastreux et extrêmement préoccupant.

SOS Racisme et MRAP

Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Il me semble un peu hatif de qualifier cet acte de crime à caractère raciste. Posons-nous la question, le crime aurait-il eu lieu si la victime et le coupable n’avaient pas été voisins? C’est avant tout une querelle de voisinage qui semble être le mobile du tueur (expliquant les tensions récurrentes entre les deux protagonistes), cette mise en contexte est totalement absente dans cet article contrairement à ce que l’on peut trouver sur l’article de libération: https://www.liberation.fr/france/2018/06/16/a-ychoux-l-ombre-du-racisme-plane-sur-la-mort-de-said-vise-par-son-voisin-au-22-long-rifle_1659636
    Un insulte raciste ne suffit pas pour qualifier une crime raciste, tout comme un assassin criant ‘allah akbar’ ne suffit pas à le considérer comme terroriste de Daech…

    • @ Crime raciste qui porte peut-être d’autres pseudos. Si c’est affaire de voisinage, donnez-nous le dontencieux entre voisins, un mur mitoyen? En quoi est-ce différent dans ces conditions du meurtre de Madame Mireille Knol? C’était un voisin aussi, un habitant du même immeuble qui nous dit-on lui rendait souvent visite, quelques services etc. Le deuxième je ne sais pas s’il était du même immeuble, un comparse du premier. D’ailleurs il s’est passé précédemment quelque chose chez Madame Mireille Knol, si j’ai bien compris, le Maghrébin qui est le plus accusé des médias, je voudrais savoir les faits exacts, qui a fait quoi et lequel a porté les coups mortels à Madame Knol, ils étaient deux ce jour-là, donc le Maghrébin ou n’importe comme on le désignerait a quelques années avant abusé de la fille de 12 ans de l’auxiliaire de vie de Madame Mireille Knol, je crois me souvenir qu’il a fait ça dans l’appartement de la vieille dame, sauf erreur. Puis il fut condamné en justice, des années de prison, puis il est revenu habiter le même immeuble une fois libéré. Il me semble vraissemblable que la police et la justice aient interrogé Madame Mireille Knol au moment de l’abus sexuel, et donc elle ne pouvait dire que les faits tels qu’elle les a entendus ou vus, bien obligé, elle a fait son devoir de déposer voire témoigner en justice contre lui, j’en aurais fait autant d’ailleurs. Mais cette circonstance suggérait peut-être au prisonnier libéré une volonté de vengeance l’alcool aidant, il a pu se monter la tête avec son copain, et donc l’anti-Judaïsme était un élément suplémentaire qui lui sera venu en tête, autrement dit, s’il n’avait pas eu la fâcheuse idée d’abuser d’une gamine, le meurtre de la vieille dame n’eut pas eu lieu. Au minimum, ces deux faits si donc l’Arabe tué a fait quelque chose à son voisin, ces deux faits sont ressemblants. Alors cuid de l’indignation médiatique assymétrique alors? Est-ce que vous croyez sérieusement que les deux prévenus ou au moins l’un des deux si la justice est encombrée seront mis en liberté en attente de leur jugement? Non, vous ne le croyez pas, le meurtre du voisin Arabe est probablement au moins aussi raciste que le meurtre de Madame Mireille Knol, mais dans un cas, le président lui-même est monté au créneau, dans l’autre cas on en apelle au calme et donc le prévenu est pour l’instant libéré. Vous vous moquez du monde?

      Croissant de lune.

  2. En premier lieu, du fond du cœur, sincères condoléances et total soutien à la famille victime et aux petits orphelins propulsés dans l’horreur absolue …

    On voit bien que dans certains cas, la détention provisoire versus la présomption d’innocence n’est pas le « sésame » du pire criminel … Si louable que soit la présomption, il est bien sûr, certains cas comme en l’espèce ou elle n’est qu’une coquille vide puisqu’il est bien évident que la culpabilité de Claude Gorsky, le tueur, ne fait aucun doute … Il a bien lâchement assassiné Saïd El Barkaoui de cinq balles par homicide à caractère raciste … L’écrasante culpabilité réduit la « présomption » à une “peau de chagrin” qui ne se comprend alors et seulement que pour d’éventuelles fortes improbables circonstances atténuantes alors que tout indique bien au contraire qu’il s’agit là de circonstances aggravantes de culpabilité …
    C’est donc un des cas ou la détention préventive est de mise, de rigueur, et se justifie …
    Il faut donc bien appeler « un chat un chat » après maintes décisions de justice douteuses, de nombreux appels du pied de nombreuses associations … Nous sommes bien face à une décision partiale, pour être politiquement correct …Or nous sommes devant une Cour d’appel, censée être plus experte !
    Ce genre de position explique en partie pourquoi 80 % des Français n’ont plus confiance en la Justice !
    Il faut réviser d’urgence le statut d’irresponsabilité des magistrats pour amorcer le grand débat national !
    C’est une réalité devant laquelle on ne peut plus reculer en raison d’une part du mécontentement croissant des Français et d’autre part du « poids » du judiciaire dans le paysage français qu’on ne peut plus ignorer !
    What else !

  3. En France la détention provisoire ne devrait pas être la règle.
    Une personne qui n’y est pas (encore) condamnée n’a jusqu’à ce qu’elle le soit rien à faire en prison.
    Celui-ci sera jugé pour assassinat ou meurtre en fonction de la qualification retenue et sera alors emprisonné pour le temps auquel il aura été condamné.
    Car il le sera, soyons en sûrs.

    • @ Pat, la détention préventive ne devrait pas être la règle, quelquefois si, un meurtrier est naturellement tenté de fuir, de se tuer ou de récidiver. Cuid du double standard médiatique dont tu ne parles pas? S’il est avéré que le meurtre par arme à feu s’accompagnait de conotation raciste, il est étrange de constater l’échos médiatique si faible. Vous voulez nous fire croire quoi, que nous ne sommes pas sur la planète terre, dans le contexte Français? Ce crime à en croire l’article est plus clairement raciste que le meurtre de Madame Mireille Knol, je ne sais si les deux prévenus seront remis en liberté en attendant leur jugement, vous le savez, vous? Dites la vérité.

      Croissant de lune.

      • La détention provisoire peut être ordonnée uniquement si un contrôle judiciaire ou le port d’un bracelet électronique est insuffisant pour :

        conserver les preuves ou les indices matériels
        ou empêcher une pression sur les témoins ou les victimes ou leur famille
        ou empêcher une concertation frauduleuse entre la personne mise en examen et ses coauteurs ou complices, pour les empêcher d’inventer un alibi par exemple
        ou garantir le maintien de la personne mise en examen à la disposition de la justice
        ou mettre fin à l’infraction ou prévenir son renouvellement
        ou mettre fin au trouble exceptionnel et persistant à l’ordre public généré par l’affaire. Ce trouble ne peut résulter du seul retentissement médiatique de l’affaire. Ce motif est applicable uniquement pour un crime

        Malheureusement chez nous ces critères ne sont pas respectés par les JLD.
        Après me demander si je sais si tel ou tel auteur sera ou non remis en liberté est une question à laquelle il m’est impossible de répondre.
        Il faudrait poser la question à un magistrat, ou à un avocat.

  4. Y’a pas de peur ni d’stupeur et l’incompréhension se partage..! faut apprendre a se défendre, il n’est pas évident de laisser le mal se propager d’avantage et d’avoir plus d’autonomie. La vie et la survie importe chacun d’entre nous tous et le défendre est indispensable. Faut savoir la réalité actuelle de ce monde et oser le dire..! Le problème est une guerre de religion. il est tant que les musulmans du monde s’unissent et sans exception, c’est notre seule force et pour pouvoir avoir l’aide et le soutien de DIEU pour tous c’est obstacles..! on est en retard et sa parai un peu difficile mais sa vaut la peine a mesure que l’affaire se propage et prend de plus en plus d’ambleur. Ce n’est en baissant les mais qu’ont obtient la paix, et ce n’est pas en abandonnant qu’ont obtient la paix. Il faut qu’ont se refaire au coran et a la sunnah et cherchons toutes les moyens de nous s’unir..! Tous cela a été bien relaté sur le coran. Lisez le sourate Tawba et vous comprendrez..!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Désormais, tout Palestinien est un antisémite

Sharaf Haseebullah, la première femme à avoir construit et financé une mosquée en Amérique du Nord