in

Une campagne photographique dénonce le harcèlement sexuel en Egypte

L’impact des mots « Votre silence, c’est du harcèlement ! » intensifié par une série de photos saisissantes, la campagne contre le harcèlement sexuel en Egypte, conçue sous l’objectif de la photographe égyptienne Marwa Ragheb, mise sur le choc visuel créé par l’illustration de ce véritable fléau dans différents aspects de la vie quotidienne.
Considéré par certains comme la « 11ème plaie » nationale, ce tabou, qui est d’autant plus difficile à briser qu’il demeure entouré de silence et entaché de déshonneur, est dénoncé en images dans les principaux endroits où il sévit contre sa proie toute désignée : la gent féminine sans distinction de condition ou d’apparence, le port du voile, guère dissuasif en l’espèce, ne protégeant nullement contre les harceleurs à l’affût.
Dans les espaces publics, dans la sphère professionnelle, dans les transports en commun, cette campagne photographique, qui aspire à frapper les esprits et à inciter les témoins à sortir de leur inertie coupable, représente et symbolise de façon puissante cette violence ordinaire faite aux femmes.
Selon un rapport publié en 2013 par l’entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, 96,5% des Egyptiennes ont reconnu avoir subi sa forme la plus répandue (les mains balladeuses), tandis que 95,5% d’entre elles se sont dites victimes d’injures, souvent d’une extrême vulgarité.
Voici quelques photos choc extraites de la campagne signée Marwa Ragheb  :



Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Des banques françaises complices de la colonisation en Palestine

Affrontements entre pro et anti-Erdogan à Bruxelles