in

Les British Muslim Awards 2022 : le haut potentiel des musulmans britanniques mis à l’honneur

Jeudi 24 février, à Manchester, la façade du prestigieux British Muslim Heritage Centre s’éclairera aux couleurs de la 9ème édition d’une soirée de gala. Devant ses marches, un long tapis rouge sera déroulé pour accueillir des convives triés sur le volet, parmi lesquels figureront des heureux lauréats : les grands gagnants des British Muslim Awards 2022.

Orchestrée en coulisses par Irfan Younis, le PDG d’Oceanic Consulting et véritable âme de l’opération, cette cérémonie de remise des prix qui, depuis 2013, met à l’honneur la fine fleur de la communauté musulmane britannique, dans tous les domaines, s’annonce des plus prometteuses. A l’aune d’une sélection de haute volée.

Le British Muslim Heritage Centre, à Manchester

« La communauté musulmane britannique est une communauté très entreprenante, inventive et compétente, qui s’illustre dans de nombreux secteurs d’activité, et dont il faut célébrer les formidables réalisations et les réussites ! », s’enthousiasme Irfan Younis, le créateur et maître d’oeuvre des British Muslim Awards, dont la propre success story inspire nombre de ses coreligionnaires.

Publicité

Cette année encore, le patron d’Oceanic Consulting, la société phare de récompenses ethniques Outre-Manche, est aux manettes de ce grand événement, désormais incontournable. Un événement, riche en émotions et en applaudissements nourris, au cours duquel seront distinguées plus d’une trentaine de personnalités musulmanes remarquables, parmi les plus accomplies, méritantes et talentueuses du royaume, sur les 300 qui étaient en lice.

Irfan Younis

« La communauté musulmane britannique constitue un extraordinaire vivier de talents et de compétences, à la fois dans le monde des affaires, de l’éducation, des sciences, de la culture, de la médecine, du sport, des arts, des oeuvres de bienfaisance et de la défense des religions, qu’il faut absolument saluer, promouvoir, encourager à se développer et à se diversifier davantage encore. Du fond du coeur, je souhaite le meilleur à tous les finalistes !», a déclaré avec exaltation Irfan Younis. 

Une exaltation des plus communicatives, car tout le monde sait pertinemment que c’est la communauté musulmane britannique, dans sa pluralité rayonnante, qui a déjà gagné !

Publicité

Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Al-Khwarizmi, père de l’algèbre (1/2)

Algérie: une allocation chômage pour les jeunes à partir de mars