in

Bouteflika parti : les Algériens attendent plus

Ils se réveillent sans Bouteflika à la tête de leur pays, une première depuis 20 ans… Les Algériens ont laissé éclaté leur joie hier soir, mais ils restent mobilisés.

Publicité
Publicité
Publicité

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Le véritable changement du système ne sera effectif qu’avec la mise au musée du sigle FLN et l’obligation, pour les usurpateurs qui à ce jour s’en servent toute honte bue, de trouver une autre appellation pour leur parti, dont pourtant personne n’est censé ignorer que c’est l’antithèse même du FLN canal historique.

  2. Boutef n etait plus a l ordre du jours depuis la deuxième révolte de la nation C est la mauvaises graine encore dans son gouvernement qui nous intéresse et on y arrivera

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Les Voix d’un islam éclairé : mouvement pour un islam spirituel et progressiste

Agression transphobe : Julia refuse de stigmatiser l’islam et la communauté algérienne