in

Bouteflika, le nouveau mystique de l’Islam

Les 251 287 câbles diplomatiques américains publiés en intégralité par WikiLeaks ces derniers jours fourmillent d’information sur les pays du Maghreb dont l’Algérie. Outre que ces câbles soulignent la corruption généralisée qui s’est installé dans ce pays, ce qui n’est en rien une surprise, on y apprend également que le Président algérien est en proie à une crise mystique. Selon les informations des diplomates américains « Bouteflika est sunnite le jour et soufi la nuit ». Un soufisme inspiré par la Tariqa Tidjania, présente également au Maroc et et au Sénégal. Toutefois l’auteur de cette note ne semble pas très bien connaitre l’islam, car il opère une distinction entre sunnite et soufisme. Or la grande majorité des soufis sont sunnites. Le soufisme est la dimension ésotérique et intérieure de l’islam.

L’influence de la Tariqa Tidjania en Algérie expliquerait-elle la soudaine spiritualité à but politique de Bouteflika ? Ou s’agit-il plutôt d’une démarche sincère du président qui cherche à expier ses fautes et son action préjudiciable à l’Algérie, en purifiant son âme par une pratiques ascétique. Dieu seul le sait ! Mais la véritable question est de savoir si l’exercice d’une authentique spiritualité est compatible avec le pouvoir qui finit presque toujours par corrompre les hommes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Martine Aubry met subitement un terme à un entretien avec des journalistes de BFM TV

Les zones d’ombres du 11 Septembre 2001 – France3