in

Barack Obama veut faire de l’Aïd El-Fitr un jour férié dans les écoles

Son « Joyeux Aïd » adressé, jeudi, à ses concitoyens musulmans s’est accompagné d’une annonce qui a mis les foyers en joie : Barack Obama, qui n’est plus qu’à quelques encablures de la fin de son deuxième mandat et dont les Iftars à la Maison Blanche sont toujours aussi prisés, souhaite marquer de son empreinte l’agenda scolaire américain en faisant de l’Aïd El-Fitr un jour férié pour les écoliers de la bannière étoilée.

"Un jour férié est un moyen de rappeler à tous les Américains qu'il est important de respecter toutes les croyances et religions", a souligné dans son communiqué officiel l’homme fort de Washington, qui demeurera jusqu'au bout précédé ou poursuivi par la rumeur de son islamité fantasmée, après avoir représenté un éphémère président du renouveau…

Emboîtant le pas au nouveau maire de New York, Bill de Blasio, dont il a loué la décision, prise en mars dernier et effective à la rentrée 2015, d’ajouter aux jours de congés officiels des écoles les deux grandes fêtes musulmanes que sont l'Aïd El-Fitr et l'Aïd El-Kébir (ou Aïd Al-Adha), Barack Obama a insisté sur le bien-fondé d’une telle initiative, y voyant la belle marque de  la  "reconnaissance de la diversité et du caractère inclusif qui ajoutent à la richesse de notre nation."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Angela Merkel enflamme les réseaux sociaux Outre-Rhin, après sa rencontre avec une jeune refugiée palestinienne

Images spectaculaires de la prière de l’Aid El fitr à la Mecque (vidéo)