in

Aux États-Unis, deux hommes ont failli rater l’avion parce qu’ils parlaient arabe

 

Mercredi dernier, en partance de Chicago, deux hommes, Maher Khalil et Anas Ayyad, ont failli être empêchés de prendre un vol de la compagnie Southwest Airline. Deux passagers sont devenus anxieux quand ils les ont entendus discuter en arabe.

Maher Khalil transportait une boîte qu'il a montrée aux passagers à leur demande. Cette boîte contenait tout simplement des baklavas. Il les a d'ailleurs partagés avec les passagers.

« Si quelqu’un ne se sent pas en sécurité, laissez-le prendre l’autobus. Nous sommes des citoyens américains comme les autres » s’est exclamé Khalil à l’agent de la compagnie aérienne à la porte d’embarquement.

Mais ce n'est pas le seul incident rapporté cette semaine. Six hommes, originaires du Moyen-Orient, n'ont pu entrer dans un avion de Chicago en direction de Houston. Ils auraient demandé à des passagers s'ils pouvaient changer de place pour s'asseoir les uns à côté des autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Raqqa, la dictature de la peur: caméra cachée au coeur de la capitale de Daesh

Mohamed Abdeslam : « J’ai vu mes frères 2 à 3 jours avant leur départ. Il n’y avait aucun signe. Il n’y a pas eu d’adieu, pas d’au revoir. »