in

Attention : folie !

La décapitation d’un otage français, Hervé Gourdel, en Algérie, par un groupe de terroristes, est, au sens fort du terme, terrifiante. Comme tous les français, je partage la douleur de sa famille et de ses amis. Venant après d’autres exécutions d’otages occidentaux en Irak, cet acte de barbarie n’a qu’un seul but : intimider les peuples et diviser les diverses communautés qui les composent.

Il ne suffit pas de dire que ces crimes sont le fait de fanatiques devenus fous. Il faut bien comprendre que ces groupes sont capables de la rationalité technique la plus rigoureuse dans l’usage des outils modernes de communication. Ils savent parfaitement ce qu’ils veulent provoquer. À nous de ne pas tomber dans le piège qu’ils  nous tendent.

Si nous cédons à la peur, si nous pratiquons l’amalgame, si nous nous mettons à suspecter des compatriotes sous prétexte que ces terroristes se  réclament de l’Islam, alors nous allons contribuer à leur victoire. Ces terroristes auront gagné si nous laissons le poison du soupçon s’insinuer entre nous. Prenons bien garde à ne pas nous faire manipuler, sinon c’est leur folie qui sera contagieuse !

Il est heureux que des citoyens de confession musulmane, dans notre pays et ailleurs, manifestent  clairement leur dégoût devant ces actes. Mais ils ne sont pas les seuls à être concernés. Tous les êtres humains, tous les citoyens, tous les croyants se réclamant de la foi en Dieu, sont également concernés. Nous sommes tous concernés !

Toutes les manifestations ponctuelles et publiques de désapprobation sont utiles et nécessaires. Mais c’est surtout le dialogue ordinaire, le dialogue de la vie quotidienne qui doit continuer.

Restons fidèles à notre engagement dans le dialogue inter religieux. Restons  attentifs à nous respecter mutuellement. Soyons des citoyens consciencieux et responsables pour conforter l’État de droit et le dialogue entre les peuples. Soyons solidaires de tous les croyants soumis à la violence et à la persécution.

Surtout, restons vigilants dans la prière. Car notre Père est le père de tous les êtres humains. C’est lui et lui seul qui peut mettre en nous un Esprit de réconciliation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Exécution d’Hervé Gourdel: BHL somme “les gamins de certaines banlieues” de descendre en masse dans la rue (vidéo)

Le Front national craint le dentifrice Halal