in

Arabie Saoudite: un ministre veut baisser le volume de l’appel à la prière dans les mosquées

Le ministère des Affaires islamiques a ordonné la semaine dernière aux mosquées de régler leurs haut-parleurs à un tiers de leur volume maximum, et de limiter leur usage à l’appel à la prière et non à la diffusion de sermons entiers. Une décision controversée dans ce royaume ultra-conservateur. 

(…)

Le ministre des Affaires islamiques Abdullatif al-Sheikh a justifié cette décision en invoquant la santé et le bien-être des enfants et des personnes âgées, dérangés par le bruit. « Ceux qui veulent prier n’ont pas besoin d’attendre l’appel à la prière de l’imam », a assuré le ministre dans une vidéo diffusée par la télévision d’Etat. « Ils devraient déjà être avant à la mosquée », a-t-il ajouté.

Publicité

 

Publicité
Publicité

4 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Ca endit long sur cette secte non musulmane wahabite.
    La wahabisme est une fabrication maçonnique anglaise pour détruire l’islam de l’intérieur.
    Ils ont entamé la destruction du patrimoine historique de l’islam (comme la maison du prophéte)
    L’autre versant les fréres musulmans réformateur jouent le même rôle.
    Ils sont là pour organiser la fitna entre musulman. Ils ont préparé la djahili des musulmans

  2. Chaque musulman devrait utiliser un appel à la prière avec son alarme personnelle sur son smartphone et l’appel depuis la mosquée uniquement pour la prière du vendredi. Merci de faire suivre l’idée avec le copyright de mon pseudo

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Algérie, Maroc, Tunisie : les agences météo alertent sur la pénurie d’eau, un symptôme du changement climatique

Le renouvellement des fondements du droit musulman chez Jamâl-Eddîne ‘Atiyyeh (1928-2017).