in

Angleterre: la première femme maire portant un voile

D’origine somalienne, Rakhia Ismail a été choisie, le 16 mai 2019, pour occuper le poste de maire du quartier d’Islington, dans le nord de Londres. Connue localement pour ses engagements politiques et ses compétences, elle était auparavant conseillère municipale et membre du cabinet de ce quartier de Londres.

Photo de Rakhia Ismail au cours de la cérémonie d’investiture
Discours de Rakhia Ismail au cours de la cérémonie d’investiture

 

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

33 commentaires

Laissez un commentaire
  1. @souareba. Tout à fait d’accord. Vous avez un avantage sur moi : on ne va pas vous qualifier d’islamophobe a tout bout de champ dès que vous critiquez le dévoiement politique de l’islam sous influence étrangère. Avantage tout relatif puisqu’on vous ramènera à votre couleur de peau. Quelle hypocrisie donc de traiter les autres de racistes quand on transpire soit même le racisme contre tout ce qui n’est pas arabe !

    • on dit que Talleyrand eût tenu qu'”il y a une chose plus terrible que la calomnie : c’est la Vérité.”

      dans votre cas comme dans le mien, retenons que ces attaques personnelles sont le prix de la Vérité car lorsqu’il n’y a rien à opposer (et en effet, il n’y a rien à opposer), il ne reste qu’à se montrer tel quel face à elle !

  2. @marocain.

    Autant pour moi j’avais lu en diagnonale votre message !
    La réponse à votre question : la traduction d’al-Ajami des versets S24.V31 et S33.V59, utilisés dans l’Islam pour prescrire le port du voile.

    S24.V31 :
    « [Ô Muhammad !] Dis aux croyantes qu’elles refrènent certains regards/abṣâr et qu’elles soient chastes. Qu’elles ne montrent de leur beauté/zîna que ce qui peut en paraître et qu’elles couvrent de leurs étoffes/khumur leurs décolletés/juyûb. Qu’elles ne montrent de leur beauté/zîna qu’à leurs maris, leurs parents, leurs beaux-parents, leurs enfants, leurs beaux-enfants, leurs frères, les enfants de leurs frères et ceux de leurs sœurs, aux femmes, à leurs esclaves, aux domestiques mâles demeurés et aux jeunes enfants qui ne s’intéressent pas à la nudité des femmes. Enfin, qu’elles ne tapent pas de leurs pieds afin d’attirer l’attention sur ce qui est caché de leurs parures/zîna… Revenez à Dieu, tous, ô croyants ; puissiez-vous être bienheureux ! »

    S33.V59 :
    « Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles et aux femmes des croyants de tirer à elles les pans/yudnîn de leurs vêtements de dessus/jalâbîb. Ceci est plus à même à ce qu’elles soient reconnues et à ce qu’on ne les offense point. Dieu est Tout de pardon et de miséricorde. »

    • Là je salue votre recherche de versets de référence.
      Je ne me comparerai ni Dr Al-ajami ni à aucun autre savant bien sûr mais ceci ne m’empêchera pas de relever ce que votre démarche vise: concocter des infos pour les orienter dans un sens décidé à l’avance.
      Alors, que dites-vous d’abord de ces versets et en toute neutralité ( vos sentiments sur l’habillement peut nous importe)? une lecture de Raphael LIOGIER pourrait peut être vous aider.

      D’autre part, la prescription coranique est on ne peut plus claire: elle ne décrit pas un vêtement précis, elle laisse à la culture, la mode, aux particularités leurs mots à dire et à développer. Vous n’avez qu’à balader votre regard sur l’habillement féminin depuis l’ouest chinois jusqu’au Maroc au sain duquel chaque région a marqué sa particularité et a continué à évoluer.

      Le coran souligne la question de la pudeur, que la femme ne se résume pas à son corps, que comme a dit un psychologue ( dont j’ai oublié le nom ) qu’actuellement beaucoup EXHIBENT LEUR SEXUALITÉ A CEUX QUI N’ONT RIEN DEMANDE..
      Ceci dit et contrairement à vous: au lieu d’aller en croisade contre je ne sais quoi, je respecte le choix de chacune car c’est elle L’UNIQUE CONCERNÉE – PERSONNEL et malheureusement la “modernité” qui utilise le corps féminin pour une publicité de papier WC et qui a privé Marie-Curie de son droit de vote n’a aucune leçon à donner si ce n’est se remettre en question.
      La dessus la France est le pire élève de la planète et opte pour le pipi le plus loin. Bravo
      Merci encore pour les versets mais évitons : قولة حق أريد بها باطل
      Si je traduis bien: il est possible d’utiliser des paroles justes avec une mauvaise intention!
      Là je mets en cause l’intentionnalité y compris la vôtre.
      J’irai lire l’article en espérant ne pas trop me “ridiculiser”

      • @marocain. La traduction vous les trouverez sur le site de al-ajami.

        Mon intention est claire : ne pas lutter contre la dimension spirituelle d’une religion mais contre sa dimension politique voilà pourquoi la laïcité est au cœur de mes propos.
        Les gens ont le droit de croire en ce qu’ils veulent. Ça m’est complètement égal.

        • Moi c’est les libertés individuelles et l’épanouissement du citoyen ainsi que ses droits fondamentaux qui sont au coeur de mon propos.
          La traduction, pas besoin, je lis le coran en arabe.
          Quant à la laïcité version “comme ça m’arrange” est une perversion et vous apparaissez plein de contradictions et d’obsessions.
          Le royaume uni n’est pas loin, allez y voir le choix de l’intelligence ” sans idéaliser ” et peut être soupçonneriez une certaine obsession française

          • @marocain. Vous ne connaissez pas la laïcité à la française mais vous la critiquez en promouvant une vision libérale anglo-saxonne. En Grande-Bretagne c’est le règne du communautarisme. Je n’en veux pas pour mon pays. Les règles communes ne sont pas à la carte et doivent s’appliquer. Si vous n’aimez pas la France telle qu’elle est et lui préférez la Grande Bretagne c’est votre droit. Encore une fois je ne critique pas votre pays. Alors de quel droit critiquez vous le mien ?!
            La traduction de al-ajami suppose une expertise en langue arabe selon lui que vous n’avez pas. Voilà pourquoi je vous renvoie à son site. Pour ma part peu m’importe le sens véritable ou pas du Coran, je ne suis ni croyant musulman ni ouléma. Je constate simplement cette promotion permanente du voile qui n’existait pas auparavant en France et qui s’accompagne de la promotion de la non mixité hommes femmes à l’hôpital, au travail, à la piscine … Ce n’est pas la France qui a changé mais les musulmans sous l’influence de pays étrangers. Ils décident de se discriminer dans l’espace public avec des signes ostensibles d’appartenance religieuse qui n’ont rien à voir avec une quelconque émancipation ni même avec l’essence de leur religion. Ce sont des revendications politiques qui rejettent notre façon de voir.

    • Mon problème avec al-Ajami, comme tous ces universitaires qui pensent avoir produit quelque chose d’important que lorsque la taille du bas de page dépasse celle du corps du texte, c’est que l’individu ne discute pas ce qu’il fait (du moins publiquement), comme si il craignait la contradiction (or la censure est marque de l’impossibilité concrète à porter la contradiction) mais encore qu’il est assez inconséquent car pour que ses thèses puissent avoir un semblant de solidité, il n’hésite pas à faire fi de toute logique, de tout raisonnement poussé aux fondements, aux postulats et aux conséquences : https://oumma.com/linterdiction-de-lusure-debat-avec-un-contradicteur/#comment-59510

      “Pour assigner aux productions d’un écrivain leur valeur provisoire, il n’est pas absolument nécessaire de savoir sur quelle matière il a pensé ou ce qu’il a pensé. Il faudrait pour cela lire toutes ses œuvres. Il suffit de savoir avant tout comment il a pensé. Or, de ce comment il a pensé, de ce caractère essentiel et de cette qualité générale de sa pensée, son style est une impression exacte. Celui-ci montre le caractère formel de toutes les pensées d’un homme qui doivent toujours rester semblables à elles- mêmes, quoi qu’il pense et sur quelque matière qu’il pense. On a là en quelque sorte la pâte avec laquelle il pétrit toutes ses figures, si différentes qu’elles puissent être. De même que Tyl Ulespiègle répondait d’une manière en apparence absurde à l’homme qui s’informait à lui de la distance jusqu’à la prochaine étape : « Marche ! », afin de se rendre compte du chemin qu’il ferait dans un temps donné, ainsi il me suffit de lire quelques pages d’un auteur, pour savoir à peu près jusqu’où il peut me mener.”
      Schopenhauer

      • @Souareba.

        Oui je suis d’accord et je l’ai déploré : al-Ajami ne permet pas que l’on commente ses textes. Ce que je trouve intéressant : c’est sa méthode d’analyse du Coran à partir du Coran qui permettrait d’éviter de tomber dans certains égarements de l’exégèse, à des fins possibles de domination des fidèles. Il vise surtout finalement à traduire “correctement” le Coran.

        Mais on pourrait lui appliquer une critique plus fondamentale qui s’adresse plus généralement à tous ceux qui prétendent dévoiler le sens du Coran. Tous s’affirment comme des savants et se posent finalement comme des intermédiaires entre les croyants et le Coran. Car sa traduction du Coran nécessite une expertise linguistique qui ne relève pas du commun des mortels.

        J’avais lu également plusieurs choses au sujet du Coran et de l’Islam. La première chose était que les sourates mecquoises fixaient la théologie, les sourates médinoises la politique. Je serais donc curieux de savoir quelles sont les sourates qui sont les plus débattues. La seconde chose que les fidèles n’avaient pas besoin de clergé pour établir une relation avec Dieu, tout au plus une “direction technique” dans la prière. On se demande si les “savants” ne font pas office de clergé …

        En synthèse, je me demande si vos débats ne portent pas plus sur la dimension politique, notamment la conduite à tenir en société ou pour gérer la société. Car sur le plan spirituel, je pense que le cheminement se fait plutôt de manière individuelle avec des pratiques spécifiques qui rapprochent de Dieu. On a d’ailleurs déjà eu cette conversation : la carte n’est pas le territoire. Les concepts n’épuisent pas la réalité, ni ne permettent de rendre compte correctement d’une expérience mystique. Les approches intellectuelles finissent donc par être contre productives dans le domaine spirituel. Elles sont sans doute utiles dans le domaine politique, en conduisant au débat mais visiblement pas au consensus. D’où sans doute les factions qui divisent l’islam comme toute religion d’ailleurs.

        • “Mais on pourrait lui appliquer une critique plus fondamentale qui s’adresse plus généralement à tous ceux qui prétendent dévoiler le sens du Coran. Tous s’affirment comme des savants et se posent finalement comme des intermédiaires entre les croyants et le Coran. Car sa traduction du Coran nécessite une expertise linguistique qui ne relève pas du commun des mortels.”

          c’est extrêmement pertinent ce que vous dites là et c’est ce que je pense également.
          problème : le suivisme aplaventriste est devenu le mode d’être de trop de musulmans faisant que ce que vous et moi pensons à ce propos ne peut être vu que comme blasphématoire, hérétique, insultant envers les “éminences” (j’ai remarqué que l’emploi de ce genre de mélioratifs était le signe radical que l’individu ainsi désigné ne l’était pas vraiment et, parce qu’on manque d’arguments pour le défendre, mais voulant malgré tout le défendre, on emploie tout un décorum). encore une fois, je suis plus proche de vous que de nombreux autres dits musulmans.

          et oui, à mon sens, les faux oulémas se sont constitués en clergé. c’est pour cela qu’ils ont, en masse, excogité et fait adhérer les masses au dogme de la vérité relative pour protéger leurs intérêts de domination. “suivez le savant que vous voulez !”, nous disent-ils, comme si la Vérité n’était pas une… c’est ainsi qu’un musulman ayant pécho (mais ne voulant pas du gosse) aura de multiples possibilités : un avis nous disant qu’il est strictement Haram d’avorter ; un autre nous l’autorisant jusqu’à quarante jours ; un autre, jusqu’à trois ou quatre mois… il n’y a plus qu’à choisir entre Apple et Samsung, en sorte !

          et oui, l’Islam, si il prétend à être une vraie religion (ce que je pense), doit d’abord être un travail sur soi. d’ailleurs, d’ici quelques jours et si Oumma est d’accord, je publierai un long article à ce sujet.

  3. @Marocain. Pas un article de Sciences et avenir mais du Dr Al-ajami qui date d’hier, ici sur Oumma. Allez le lire avant de vous ridiculiser plus avant. Il connaît mieux le coran que vous à mon avis.

    • waw impressionné ! un Zéro qui, après avoir lu un article de sciences et avenir, est persuadé de pouvoir nous expliquer le fonctionnement d’une centrale nucléaire.
      Le verset coranique de référence a été occulté?
      On soigne ses obsessions comme on peut Al-Zéro

      • @ Marocain
        L’article référencé est du Dr El Adjmi, lequel « Dr » prétend –entre autres- dans d’autres articles ici même sur Oumma que Satan est … une vue de l’esprit.
        Bref, il n’y a effectivement pas meilleur exégète du Coran qu’un Gus qui en renie près de la moitié des versets à sa guise, mouarf.
        PS : Je vous perçois à tort ou à raison – seul Dieu sait au final -, comme un bon musulman, or un bon musulman a l’obligation coranique de rendre un salut en meilleur ou à minima en égal. Il se trouve que sur un autre fil, je vous ai présenté non pas un simple salut mais carrément des vœux de l’Aïd à vous et aux vôtres et vous avez choisi de ne pas me répondre, j’en déduis donc que vous avez des raisons de m’en vouloir à mort.
        Mon propos ici n’est pas de demander lesquelles je m’en moque royalement sachant d’une part pertinemment que je n’ai jamais voulu vous faire de la peine ou vous nuire et d’autre part que si ce qui est reproché est ma propre perception de la religion de Dieu alors ça ne vous regarde tout simplement pas, entre lui et moi.
        Par contre ayant décidé de quitter bientôt ce site, je tenais à vous dire que si j’ai posté quoi que ce soit qui sans le vouloir vous a fait de la peine alors devant Dieu, le seul témoin qui m’importe, je vous demande pardon et vous souhaite le meilleur ainsi qu’à tous mes frères marocains, fin de l’histoire, Adieu.

        • Mais Cémwé,
          je ne m’adressais pas à toi frère, je n’ai que respect et fraternité comme sentiment envers toi.
          Aid mubarak – avec du retard – à toi et aux tiens et excuses-moi de n’avoir pas vu tes voeux qui me touchent davantage.
          Avant de quitter, j’espère que mes mots te parviendront:
          رب العالمين يحفظك أنت وذويك ويجعل للبلاد مخرجاْ يرفعها ونقتدي بها. أستسمحك أخي لم أقصدك أبداً، تعلمت من تعليقاتك الموزونة ولا أكنُّ لك إلا الحب في الله الذي أستودعك إياه أخي

          • الحمد لله رب العالمين
            اللهم انزل على هذا الرجل الفاضل سكينة منك و رحمات و زده من لدنك حلما و علما و من خلق محمد و ابراهيم ما يطيق
            اللهم اجعله بمنك و فضلك مغلاقا للشر مفتاحا للخير تقيا نقيا الى يوم يلقاك
            اللهم قه و اهل بيته و الطيبين من اهلنا بالمغرب شر خلقك جميعا
            و الحمد لله رب العالمين

          • Salam mon frère,
            Je vous ai répondu avec une prière pour que vous compreniez tout le bien du mal que je pense de vous 😉 Mais encore une fois ça n’a pas eu l’heur de plaire à Anastasie. Pas grave, je lui laisse volontiers
            الجمل و ما حمل
            Ma réponse est sur mon blog si ça vous dit.
            Rabbi yahfdek

  4. faut pas raconter n’importes et il faut parler en connaissance de cause. Le Royaume Unie est complètement dans une autre stratosphere quand on compare a la France. Les Indous, les noirs, les Musulmans, comme les juifs cohabitent et travaillent ensemble la plupart du temps sans souci. La police britannique permets le port du Turban par exemple dans la tenue officiel de la police. Il y’a toujours des exceptions bien sure…mais France , versus UK ne sont pas dans la même planète dans les relations humaines et le respects des autres !!!!!!!!!!!! la vrai demoncratie est nee ici !!! d’ou le BREXIT… Union Européenne NON DEMOCRATIQUE !!!!!! CAR LES LEADER NE SONT PAS ELUS !!

  5. Les Anglais ont une capacité de vivre l’altérité politique différente de la France.Une maire portant le voile en France provoquerait un tsunami de haine et d’insultes des plus odieuses.L

    • Bien sûr, et une chrétienne sur un poste équivalent à celui de maire portant la croix sur la poitrine, serai accueilli à bras ouverts dans un pays à population musulmane…

    • Les anglais sont aussi racistes que les français, et sont également xénophobes. Ceux qu’ils détestent le plus: les Pakies (Pakistanais), et les froggies (nous). La différence avec la France tient au fait que les communautés ne se mélangent pas du tout. C’est comme à New York. Quand on change de quartier, on change de pays. Ca existe aussi en France, mais en moins caricatural.

    • Ce qui à mes yeux serait parfaitement légitime. Lorsque je vais en Algérie avec ma compagne, je réponds aux canons vestimentaires locaux. La réciprocité s’impose. c’est tout

  6. Pour le moment ce sont des postes politiques plutôt subalternes et symboliques, et non pas situés au coeur du système économique et financier mondialisé …Ce sont donc des hochets identitaires qu’on distribue aux musulmans et non pas un pouvoir réel. C’est comme lors de la colonisation des Indes, Il suffisait de 50 000 colons et administrateurs anglais pour gérer tout un immense empire de plusieurs centaines de millions d’habitants …car les colons avaient créé une caste de dominants locaux, hindous ou musulmans, qui faisaient le boulot colonial pour eux, pendant la colonisation …et encore largement depuis la décolonisation officielle. …Nous en sommes toujours là, au coeur même des métropoles impérialistes. Les banques, les bourses, les moyens de production et d’échange, le crédit, l’usure restent contrôlés par les « happy few », en Angleterre, aux USA, en Israël, en France, en Allemagne et presque partout ailleurs …y compris dans les pays qui se proclament « musulmans » mais où les vrais gouvernants sont situés à l’étranger. On le voit bien avec le maire « musulman » de Londres qui s’aligne sur les positions des dominants dans le domaine économique et idéologique, national ou international, à chaque moment clef pour le destin de l’humanité. C’est un capitalisme mondialisé « with an Islamic TOUCH » comme disent nos amis anglais héritiers de l’empire sur lequel le soleil ne se couchait jamais. ….Rule Britania, Britania rules the Waves ! comme disait et dit toujours l’hymne de l’empire des « Five Eyes » (Royaum-Uni, USA, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande).

    • ALORS ELLE DOIT LE PORTER COMMENT ???? ET PUIS ELLE N’EST PAS ARABE !! ELLE EST D’ORIGINE SOMALIENE !! incroyable d’avoir des stereotypes de la part ….justement …d’une femme que je suppose arabe, avec le nom Fadhila !!!!!!!! LIVE and LET LIVE !!! arrêter de voir le monde a votre niveau…. open your minds !!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Le Coran est-il la source du sexisme de l’Islam ?

Egypte : Mohamed Salah privé de prière pour l’Aïd par ses nombreux fans amassés devant sa maison