in

Allemagne: Un candidat néonazi sauvé par deux réfugiés syriens

Imaginez en France, Zemmour, Le Pen ou Ménard, des personnalités connues pour leur réthorique anti-migrants sauvés par deux réfugiés.

En Allemagne, c'est un responsable du parti néo-nazi allemand NPD, victime d'un accident de voiture qui a été secouru par deux réfugiés syriens. Grièvement blessé dans l'accident, Stefan Jagsch a été dégagé de la carcasse du véhicule et s'est vu prodiguer les premiers soins… par deux réfugiés syriens rapporte le Républicain Lorrain. Les deux sauveurs circulaient alors par hasard dans deux autocars, selon un porte-parole des pompiers volontaires de Büdingen. Plusieurs médias rapportent qu'ils sont partis avant l'arrivée des policiers – sans doute par peur d'être arrêtés. Le candidat du NPD a, lui, pu être sauvé plus rapidement grâce à leur intervention.

Le NPD est une formation raciste, antisémite et révisionniste qui fait actuellement l'objet d'une procédure d'interdiction en cours d'examen par la justice allemande. Insignifiant au niveau national, le NPD a obtenu ses plus gros scores électoraux dans certaines régions d'ex-RDA. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les attentats de Bruxelles ont ravivé l’islamophobie sur Twitter et inspirent à Donald Trump le recours à la torture

La vidéo poignante d’un ouvrier indien emprisonné en Arabie saoudite et empêché de retourner chez lui