in

Algérie : un nouveau scandale d’humiliation de manifestantes entache gravement l’image de la police

En Algérie, deux jours après une bavure policière particulièrement abjecte qui, si elle est avérée, déshonorerait gravement ceux qui l’ont commise et l’institution qu’ils servent, de nombreuses voix indignées s’élèvent pour faire part de leur écoeurement.

C’est derrière les murs du commissariat de Baraki, situé à 30 km d’Alger, que l’impensable se serait produit, samedi 13 avril, selon les révélations de Samir Larabi, un militant connu du Parti socialiste des travailleurs (PST) et journaliste de son état.

« Durant le rassemblement tenu à la Grand-Poste d’Alger, les policiers sont intervenus avec brutalité, ont réprimé et tabassé les manifestants. Les militants arrêtés ont été emmenés au commissariat de Baraki, à 30 km d’Alger. Mais le plus grave encore, c’est que quatre militantes femmes ont été humiliées par les policiers du commissariat de Baraki. Ils les ont forcées à enlever tous leurs vêtements, pour les mettre nues comme au jour de leur naissance ! », a-t-il témoigné.

« Ce qu’ont fait les policiers de Baraki est une humiliation, un acte dégradant, une atteinte à la dignité de la personne humaine », a condamné vigoureusement Samir Larabi.

Publicité

Soufiane Djilali, président du parti politique algérien Jil Jadid (Nouvelle génération), a été l’un des premiers à dénoncer cet excès de zèle policier inqualifiable, qui a franchi un nouveau palier dans l’abjection, après les marches de protestation des étudiants en médecine de triste mémoire. En effet, au cours de leur interpellation, des étudiantes en blouse blanche, sous le choc, avaient affirmé avoir été victimes d’attouchements de la part de policiers.

Dans le tweet outré posté par Soufiane Djilali, celui-ci précise qu’une femme agent de police a infligé cette humiliation des plus viles et intolérables, qualifiée « d’acte barbare », à quatre de ses congénères, et serait couverte par sa hiérarchie. Obéissait-elle à des ordres ou pas ? L’enquête qu’il réclame toutes affaires cessantes devra faire la lumière sur cette bien sombre affaire, qui n’est pas de nature à redorer le blason de la police.

Pour l’heure, la DGSN et le ministre de l’Intérieur se murent dans le silence, face à ce nouveau scandale qui éclabousse toute une institution.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

12 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Regardez le code elle est mentionnée la fouille au corps se fait et elle est légale. Relisez les textes au lieu d’annoncer n’importe quoi !!.

  2. Il faut bien que nos “pseudo amis” qui veulent nous faire du bien , ces spécialises du bonheur des peuples trouvent un moyen pour venir nous sauver de nos” salauds” avec leur révolutions “yasmine”
    “foul” et autres tchektchouka. Nous leur disant on connait vos chansons qui nous parviennent sous forme de larmes et sang des peuples. Nos salauds on les connait le peuple leur fera payer les conséquences de leurs saloperies , rapines , pillages et humiliations.Le peuple Algérien a mal et il connait son mal ses racines et sa profondeur.
    Les Algériens non pas besoin d’un diagnostic de pseudo amis, frères, cousins et autres autoproclamés docteurs des droits de l’Homme à géométrie variable , pliable, modulable. Car par leurs expériences , ils savent que leurs remèdes préconisés sont des poisons avérés.Nous aimons ceux et celles qui nous aiment. NI LA CULTURE NI LA RELIGION NI BERBÉRITÉ NI L ARABITÉ NI LA FRANCITÉ NI L ATLANTIQUE NI LA MÉDITERRANÉE NI LE NORD NI LE SUD NI L EST NI L OUEST NE POURRONT ANESTHÉSIER LE DROIT LÉGITIME DES ALGÉRIENS A VIVRE DIGNEMENT EN MANGEANT LEURS RICHESSES . ILS DÉGAGERONT TOUT OBSTACLE SUR LEUR CHEMIN .

  3. Vous saviez dans un système tribale on ne peut en aucun cas embarquer des gens comme ca!!! car la tribu opposé réagit! tous ces policiers qui font la loi les juges les procureurs à la con tous ces gens seront remercier et au chômage doivent faire autre chose, sont les chefs de tribus qui interviennent très vite en cas de conflit par exemple conjugale et le droit de visite, certain pays comme la Belgique et surtout la Suisse prive leurs ressortissants comme les étrangers des droits de visite quand en particulier s’agit d’un homme, ces atteinte à l’intégrité physique sont continuellement pratiqué en Suisse par exemple très rarement en france et souvent en Canada…..

  4. on trouvent ce genre de pratique dans des pays qui se disent démocrate tels que la Suisse, et la France c’est une mafia a l’échelle international de haftar macron et les autres vous les connaissiez…

  5. Il faut voir les choses en face et éviter d’ dire ce qui ne l’est pas.
    Ces femmes ont été arrêtées.
    Et quiconque est mit aux arrêts dans un commissariat doit légalement passer à une fouille corporelle.
    C’est légal et la loi prévoit ces cas là. Et ce genre de loi existe dans tous les pays du monde en ce qui concerne les fouilles corporelles approfondies.
    Et ce pour éviter que ces personnes si elles ont un objet dangereux dissimulés dans les sous vêtements, de se porter des blessures et d’accuser les services de polices ou même d’agresser les policiers.
    Cette fouille est légale, d’autant plus qu’elle a été faite par des femmes officiers.

    • Oui toute personne arrete doit etre fouille mais sans enleve tous leur vêtement ,meme en France ils ont arrete cette procedure ,cette procedure se fait soit a la douane quon on est suspecter ou a lentre de la prison , mais les policier Algérien respecte rien…

  6. Attention ô musulmans craignez Dieu et n’aidez personne à attiser les haines
    Chaque mot compte et ce que ne dit pas le billet c’est que c’est une policière femme qui leur a demandé de se déshabiller.
    Evidemment que ça reste inadmissible et qu’elle devra en répondre elle ou celui qui en aura donné l’ordre si ce n’est pas une initiative de la concernée mais entre ça et laisser entendre que ce seraient des policiers hommes… il y a un monde, il y a surtout volonté manifeste de Fitna car aucun algérien aucun, n’acceptera jamais ça pour une concitoyenne.
    Et ça y va hein, d’aucuns publient déjà des photos de femmes dénudées par des soldats français –hommes bien sûr what else – lors de l’occupation, un parallèle inique et abject, un de plus.
    يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا إِن جَاءَكُمْ فَاسِقٌ بِنَبَإٍ فَتَبَيَّنُوا أَن تُصِيبُوا قَوْمًا بِجَهَالَةٍ فَتُصْبِحُوا عَلَىٰ مَا فَعَلْتُمْ نَادِمِينَ (6)
    [6] Ô vous qui croyez ! Si un homme pervers vous apporte une nouvelle, vérifiez-en la teneur, de crainte de faire du tort à des innocents, par ignorance, et d’en éprouver ensuite des remords.

      • J’y étais, c’te question… je suis garde suisse affecté à sa sainteté infaillible le commissaire de Baraki dit le baraqué oups !
        D’un, toute la presse algérienne en a parlé et dans le détail, j’ose espérer que vous savez lire et que vous êtes capable d’accéder tout seul comme un grand à la presse en ligne, même si vous êtes algérien comme je suis géomètre arpenteur en alaska
        De deux, je ne suis pas votre frère, merci de garder vos distances et de ne plus me tutoyer pendant que vous y êtes…
        De trois, vous voulez plus d’informations, du sérieux du croustillant, appelez votre traducteur et régalez-vous c’est très court. Ne me remerciez pas.
        https://www.youtube.com/watch?v=SmaOHtGniiY

  7. ah ces salauds de tenues bleues aiment bien ça; et si c’étaient leurs soeurs? leurs filles?
    En vérité ce sont des soeurs mais la cervelle d’oiseau sous la casquette ne peut le comprendre.
    Rabbi yakhoud al hak

  8. Ce n’est pas ce que j’ai lu sur d’autres sites, il suffit de cliquer : les quatre femmes n’ont pas été déshabillées devant des hommes mais sont passées l’une après l’autre dans une pièce où une femme policier les a obligées à se déshabiller intégralement pour leur pratiquer une fouille corporelle intime très poussée, ce qui bien évidement est parfaitement inutile et répugnant. Dans les petites manifestations, les femmes sont embarquées par des femmes policiers, pas par des hommes de façon à éviter le ” corps à corps”. Inutile de tomber dans les fake news, la réalité est déjà suffisamment désolante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Le socialisme arabe, version Gamal Abdel Nasser

Gaza : organisation du premier championnat de football pour les amputés