in ,

Algérie: Malgré le coronavirus, le soulèvement populaire se poursuit

Avec l’épidémie de coronavirus, les autorités algériennes   avaient  décidé de suspendre toutes  les manifestations sportives, culturelles et politiques, et donc le hirak, le mouvement de contestation populaire. Des mesures qui n’ont en rien  dissuadé les algériens qui sont descendus pour le 56 ème vendredi consécutif,   par milliers   dans les rues  à Alger et dans les autres villes du pays ,  demandant avec la même constance et détermination,  l’instauration d’une démocratie authentique et la fin de ce régime  jugé  corrompu et illégitime.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

L’OMS désigne l’Europe comme « l’épicentre de la pandémie »

Covid-19 : « la faillite d’un système »