in ,

Algérie: Malgré le coronavirus, le soulèvement populaire se poursuit

Avec l’épidémie de coronavirus, les autorités algériennes   avaient  décidé de suspendre toutes  les manifestations sportives, culturelles et politiques, et donc le hirak, le mouvement de contestation populaire. Des mesures qui n’ont en rien  dissuadé les algériens qui sont descendus pour le 56 ème vendredi consécutif,   par milliers   dans les rues  à Alger et dans les autres villes du pays ,  demandant avec la même constance et détermination,  l’instauration d’une démocratie authentique et la fin de ce régime  jugé  corrompu et illégitime.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Quand tu n’a pas de cerveau et que tu pense qu’a ta gueule, (tu manifeste en masse) en pleine épidémie. avec les soucis d’hôpitaux qu’il y a en Algérie, priez pour que le coronavirus ne s’installe pas en Algérie.

    • Il n’y a pas qu’en Algérie que les gens n’ont pas de cerveau. En France on sous réagit (rassemblement dans les bars, les clubs, les parcs à paris en dépit de l’annonce du premier ministre des 19h30 samedi : les consignes ne sont pas respectées) ou on sur réagit (precipitation dans les magasins avec rupture de stocks). Les gens n’ont toujours pas compris que l’heure était à la responsabilité et à la solidarité. Vivement qu’on confine la France et avec, la masse d’abrutis qui alimentent les réactions en chaîne et nous exposent à une catastrophe sanitaire et économique. Ils n’ont pas compris qu’ils devaient aider les soignants en restant en bonne santé et aider leurs proches et leurs voisins.

  2. IL ne s’agit pas de politique, il faut écouter ce que disent les gens dans les manifs.

    Ils disent : « il n y a pas de laïque, il n y a pas d’islamiste, il y a une mafia qui vole le pays, les pauvres sont morts ».
    Les généraux l’ont dit, pas d’état civil, l’armée se divisera.
    Pour les généraux, l’ennemi est le peuple, c’est leur seule doctrine de guerre.

    Les gens ont découvert que les leaders des islamistes étaient des serpents (sécurité militaires) et aussi les leaders des laïques.

    L’Algérie reste un grand hôpital Psychiatrique, jusqu’à nouvel ordre.

  3. Le corona fait nettement moins de morts que cette 3issaba ( le gang) au pouvoir ! Cependant, au lieu que ce virus soit utilisé par la junte au pouvoir pour arrêter le hirak, ça peut être l’occasion de déclarer la grève générale….tout sera à l’arrêt jusqu’à la chutte de cette mafia au pouvoir et de son président illégitime ! VIVE LA REVOLUTION PACIFIQUE ! VIVE LE HIRAK !

  4. Quelle bonne idée ! Voyons voir. Il y a 7 jours l’Italie plaçait en quarantaine le quart de sa population. Il y a 5 jours toute la population a été mise en quarantaine. Aujourd’hui le système de santé est en train de s’effondrer. Les soignants doivent faire des choix entre les vies à sauver. Certains sont contaminés. Les infirmières pleurent à cause des personnes qu’elles ne peuvent pas sauver et voient mourir. C’est la Chine qui vient à la rescousse de l’Italie. Espérons qu’elle se souviendra que la France l’a aidée quand dans une semaine, voire 15 jours nous affronterons ce que l’Italie affronte aujourd’hui et que la Chine a affronté d’abord.

    Allez va, on n’est pas rancunier malgré toute la haine que nous vouent certains maghrébins. On souhaite notamment aux algériens de faire aussi bien que les Italiens. Ils sont bien barrés car ils ont un vrai sens des priorités et sont particulièrement visionnaires. La religion ça aide n’en doutons pas. Je suis aussi persuadé que leur système de santé est plus robuste. Qu’ils ne comptent pas trop sur l’Occident s’il est mis à genoux par le coronavirus. Ils seront affranchis du neo colonialisme et vont enfin pourvoir souffler. Enfin pas sûr. Quant aux pseudos français qui croient vivre de l’autre côté de la Méditerranée et vouent la même haine à la France, ils vont comprendre leur douleur.

    Mais ce dont le Maghreb ne sera pas protégé quoiqu’il en soit, ce sont des impacts économiques. Le tourisme va décélérer fortement. Ensuite il y a des chances que l’Europe revoie sa politique de délocalisation. Enfin on va voir si la France va continuer à accueillir des migrants et à verser des prestations sociales aussi généreusement.

    Et oui c’est ça aussi l’interdépendance des phénomènes.

  5. Qu’Allah les protège.

    Ils ne font qu’ordonner le bien et blâmer le blâmable – amrou bi al maarouf wa nahyou ani al mounkar

    A cet état profond – addawla al amika – j’epère des visites fréquentes de l’ambassadeur d’Allah: le covid19. Amin ya rabbi

    • Il fallait y penser ! Sans gouvernement l’Algérie s’organisera toute seule pour faire face à l’épidémie. Les lions algériens peuvent tout faire (surtout n’importe quoi) à condition qu’ils soient libérés de leur gouvernement et du neo colonialisme. Allez on y croit. Vive le Hirak !

  6. Au lieu de manifester une fois par semaine depuis plus d’un an, les Algériens, du moins ceux qui contestent le pouvoir actuel présent depuis 1962, devraient se trouver des leaders et constituer des partis politiques.
    Pour l’instant, ce n’est que de l’aimable agitation. Et ça n’inquiète pas le pouvoir.
    Ni les habituels islamistes en embuscade.

  7. En matière corona, un rassemblement à l’air libre reste plus clément qu’un autre dans une enceinte.
    En matière corrona, on dit que ce virus n’aime pas trop se branser, tant mieux.

    En matière Virus, On a en Algérie le guide militaire et qu’on appelle couramment le serpent.
    L’organisation mondiale de la santé devrait en parler.

  8. LE HIRAK EN ALGÉRIE PEUT-ÊTRE PUS EFFICACE QUE JAMAIS S’IL EXERCE LA RÉVOLUTION DES CASSEROLES

    Cette méthode est doublement efficace :
    1) sans attraper le coronavirus, donc sécurisante sur le plan santé ;
    2) plus efficace sur le plan politique puisque des millions de
    personnes pourraient y participer sans sortir de chez elles.

    La révolution des casseroles consiste à manifester, sans sortir de chez-soi. L’action est très simple : cela consiste à tambouriner dans les casseroles avec des cuillères, à partir des balcons et fenêtres pendant un certain temps (heure et durée à déterminer), à la même heure dans toute l’Algérie.
    Cette méthode a été expérimentée en Amérique latine, et elle s’est avérée efficace.
    Bon Hirak.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

L’OMS désigne l’Europe comme « l’épicentre de la pandémie »

Covid-19 : « la faillite d’un système »