in

Afghanistan: des soldats américains brûlent des exemplaires du Coran

Après le scandale de soldats américains urinant sur des cadavres de talibans, c'est au  tour  du  Coran,  de subir  les actions malfaisantes des forces de l'OTAN, dont certains militaires  sont  accusés d'avoir brûlé plusieurs exemplaires du livre Saint des musulmans.  Ce qui a provoqué une manifestation de milliers d'Afghans à proximité de  la plus grande base militaire américaine au nord de Kaboul. Face à la colère de la population  afghane,le commandant en chef de la force de l'Otan (Isaf),  le général américain John Allen, a  été contraint de formuler des excuses, qualifiant de   "noble" le  peuple d'Afghanistan auquel il a promis une enquête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le régime d’Abdoulaye Wade : Des mesures liberticides à la profanation de la Zawiya Tijâniyya

Les milices libyennes coupables de crimes de guerre, selon Amnesty International