in

65% des Français considèrent le FN incapable de gouverner, selon un récent sondage

Les pieds sur terre, et souvent embourbés dans les affres de la crise, et la tête bien sur les épaules, au-dessus des basses manipulations qui les brossent dans le sens du poil, les Français seraient-ils donc plus clairvoyants, plus attachés aux valeurs du triptyque « Liberté, Egalité, Fraternité », et plus insensibles au chant de sirène nationaliste, aussi envoûtant soit-il, que ce que Marine Le Pen laisse acrroire, en se targuant d’une « Révolution Bleu Marine » déferlant tel un raz-de-marée sur nos villes et nos villages ?

Si l’on en juge par les résultats du sondage Opinionway, réalisé du 1er au 4 février auprès d’un échantillon de 1001 individus, pour le compte de Métronews et LCI, le raz-de-marée Lepéniste, sur lequel les Sarkozystes surfent sans modération dans leur radeau à la dérive, est réduit à une simple vaguelette… En effet, la majorité des personnes interrogées, loin d’être engloutie par sa démagogie aux couleurs de la préférence nationale, refuse de confier le gouvernail de la France au parti devenu très fréquentable depuis qu’il casse du Musulman à toutes les tribunes.

Est-ce parce que le curseur de la haine a franchi un cran qui leur est intolérable, ou bien parce que l’euro-scepticisme et la stratégie économique de la fille à papa leur semblent irréalistes, à moins que ce ne soit l’idée même de voir la patrie des droits de l’Homme être vampirisée par l’extrême droite qui les révulse, toujours est-il que 65% des sondés considèrent le FN incapable de gouverner.

Comme c’est le cas pour chaque étude d’opinion, des nuances subtiles se font jour : ainsi, 43% ont répondu « pas du tout » à la question « Pensez-vous que le FN est capable de gouverner », et 22% « plutôt non », contre 12% qui en rêvent déjà, s’exclamant « tout à fait », tandis que 21%, à l'engouement plus modéré, disent toutefois « plutôt oui ».

Avec seulement 33% de Français qui lui confieraient aveuglément, ou presque, les clefs de l’Elysée, Marine Le Pen subit un cuisant camouflet qui devrait l’inviter à un peu plus d’humilité, ou à tout le moins à redescendre de son petit nuage noir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La France post-11 janvier selon Les guignols de l’info (vidéo)

Dax: Refoulée du camping car elle portait un foulard