Roland Dumas face à Elisabeth Lévy : une opposition frontale en plein direct

Le plateau de l’émission culturelle favorite des couche-tard « Ce soir ou jamais » est souvent le lieu

jeudi 3 juin 2010

Le plateau de l’émission culturelle favorite des couche-tard « Ce soir ou jamais » est souvent le lieu de débats passionnants, agités, et quelquefois de rencontres improbables. Hier soir, cela n’avait rien d’une joute entre amis, mais plutôt d’une très vive altercation entre deux visions diamétralement opposées de la funeste politique israélienne.

Comment rester impassible face à la survoltée journaliste Elisabeth Lévy, monopolisant comme à l’accoutumée la parole pour répandre une propagande sioniste ignominieuse ? Roland Dumas, l’ancien ministre des Affaires Etrangères de François Mitterrand, en l’interpellant, à la 15ème minute, sur le fascisme et Hitler, n’a fait que lui renvoyer en pleine face le terrible reflet qu’elle a projeté sur l’écran : celle d’une ardente militante de l’Etat juif qui a la science infuse, impitoyable, inhumaine, et cabrée dans une indignation affectée face à ce qui dépasse son entendement : la réprobation grandissante de l’opinion publique mondiale contre sa terre promise.

Publicité

commentaires