Mohammad-Mahmoud Ould Mohamedou

Professeur invité a l'Institut de Hautes Études Internationales et du Développement et Directeur du Programme sur le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord au Centre de Politique de Sécurité de Genève. Auteur de Understanding Al Qaeda: The Transformation of War Contre-Croisade : Origines et Conséquences du 11 Septembre (L’Harmattan, 2004) et Iraq and the Second Gulf War (San Francisco, Austin and Winfield, 2001).

L'Irakisation de la Libye

L'Irakisation de la Libye

À l’heure où la Libye d’après la révolution se tourne vers son avenir, l’Irak se pose en dangereux exemple. Après 42 années de dictature, la Libye, comme l’Irak en 2003 après la chute de Saddam Hussein, ne peut se contenter de vœux pieux pour évoluer en une éclatante démocratie. Il lui faut un appareil d’État organisé à Tripoli – et l’élaboration d’une politique réaliste dans les capitales occidentales.

Mohammad Ould Mohamedou : « Les références religieuses, culturelles et identitaires sont plus immédiatement convoquées dans les nouvelles guerres »

Mohammad Ould Mohamedou : « Les références religieuses, culturelles et identitaires sont plus immédiatement convoquées dans les nouvelles guerres »

Vous affirmez que le « choc des civilisations » est bien réalité, une théorie de sciences politiques qui permet de représenter le monde tel qu’il est et non pas tel qu’il devrait être.

Cinq ans d’ « après-11 septembre »

Cinq ans d’ « après-11 septembre »

Il y a cinq ans, aujourd’hui, le mardi 11 septembre 2001, les États-Unis faisaient l’objet d’une attaque menée par un commando du groupe armé transnational Al Qaida.

Les nouveaux Oncles Tom