in

Sois musulman(e) et cache-toi

L’initiative était bonne, la réalisation beaucoup moins. Soucieuse de gâter les fonctionnaires de confession musulmanes de sa ville, au même titre que les autres employés, la caisse d’œuvres sociales (COS) de l’agglomération de Calaisis (Pas-de-Calais), organisme chargé de la distribution des colis pour les fêtes de fin d’année pour plusieurs collectivités territoriales du département, a pris l’initiative de proposer des colis « Halal ». Jusque-là, tout va bien : une sorte de « Je vous ai compris » estampillé Halal. Oui mais voilà, la remise des colis Halal aura lieu … à la cave ! Comme le rapporte Kheira Laidez, une salariée de Cap Calaisis, la remise était prévue au sous-sol de la mairie. Mais un autre détail interpelle la jeune femme : « Comment les bénéficiaires des colis halal ont-ils été identifiés dès lors qu’aucune note d’information n’a circulé et pourquoi la distribution de ces colis ne se fera-t-elle pas le même jour et au même endroit que pour les autres salariés ? On a l’impression que cette distribution doit se faire dans le secret, au sous-sol de la mairie. »

Interrogée à ce sujet, Isabelle Lemaire, présidente de la COS, s’insurge :« Je ne peux pas entendre une chose pareille ! Je m’interroge sur les raisons, peut-être politiques, de cette action. Lorsqu’un salarié a proposé cette idée, je me suis renseignée sur Internet pour voir ce qu’on pouvait mettre dans ce colis. Nous avons trouvé un fournisseur pour des colis halal tout prêts, qui seront livrés au local de la COS. Afin d’éviter d’affréter un camion supplémentaire pour emmener ces cadeaux à la salle du Minck, et sachant que nous avons énormément de travail avec plus de 3 000 autres colis à préparer nous-mêmes, j’ai invité les salariés à venir retirer leur colis halal directement ici. Où est le problème ? ».

Alors, polémique stérile ou nouvelle version de l’Islam des caves ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Hezbollah met KO l’Amérique sur un ring !

Mohammad-Mahmoud Ould Mohamedou à la tête d’un programme sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, à Genève