Le syndicat des patrons musulmans exige la diffusion du reportage censuré par M6 sur le halal

Quelques semaines après que la décision arbitraire de M6 relègue aux archives un reportage d’utilité pub

jeudi 12 novembre 2009

Quelques semaines après que la décision arbitraire de M6 relègue aux archives un reportage d’utilité publique, qui révélait au grand jour une fraude très lucrative sur le halal, les représentants du syndicat des patrons musulmans de France (SPMF) montent au créneau pour exiger la diffusion de cette enquête menée en caméra cachée, passée un peut trop hâtivement à la trappe.

Un leurre à grande échelle, que d’aucuns soupçonnaient depuis fort longtemps, qu’ils soient consommateurs musulmans ou représentants des autorités religieuses, enfin établi par une investigation mettant en lumière le trafic de poulets Doux vendus Halal par la chaîne KFC, alors qu’ils ne respectaient pas le rituel d’abattage islamique.

Fulminant à juste titre contre des pratiques illégales qui perdurent, dans un vaste enchevêtrement de complicités connues de tous, et notamment des autorités publiques, le SPMF déplore la pusillanimité des dirigeants de la petite chaîne devenue grande, qui se plient aux mêmes règles bassement mercantiles que leurs concurrents : la soumission au diktat des lobbies industriels, au détriment de l’indépendance journalistique.

« A l’heure où les musulmans de France s’interrogent sur leur place dans cette République, qui souvent les somme de prendre position quant à leur identité, il n’est plus acceptable que ces derniers continuent encore et toujours d’être méprisés et considérés comme des clients de seconde zone, que l’on peut flouer sans qu’ils n’aient rien à redire » a déclaré le SPMF, qui a ajouté être prêt « à prendre les mesures nécessaires pour porter l’affaire devant les tribunaux si besoin était ».

Une belle occasion ratée de dénoncer publiquement l’inacceptable, et de rendre audibles les vaines protestations d’une clientèle musulmane d’autant plus sur ses gardes qu’elle a pleinement conscience d’attirer aujourd’hui toutes les convoitises… Un grave manquement de M6 qui a jeté le discrédit sur sa vocation de chaîne d’investigation, à la recherche de la vérité.

Publicité

commentaires