Dimanche 26 October 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Un débat pour tous

Un débat pour tous
fr
http://oumma.com/sites/default/files/images_705.jpg

Nous, citoyens français de confession musulmane, soucieux de l'avenir civilisationnel de la France, demandons au Président de la République un débat national sur la famille, le mariage et la filiation avant d'envisager quelque loi que ce soit concernant le mariage, l'adoption et la procréation médicalement assistée pour les couples de même sexe.

Partagez :

Les initiateurs de l'appel 'un débat pour tous" : Mourad Boudabbouz, Abdelaziz Chaambi, Leila El Haddouchi, Jamel El Hamri, Nabil Ennasri.
 

 

Nous, citoyens français de confession musulmane, soucieux de l'avenir civilisationnel de la France, demandons au Président de la République un débat national sur la famille, le mariage et la filiation avant d'envisager quelque loi que ce soit concernant le mariage, l'adoption et la procréation médicalement assistée pour les couples de même sexe.

La stratégie du gouvernement actuel relève d'une forme de démagogie. Souhaitant honorer une des promesses du programme présidentiel, elle lui permet de masquer son inefficacité dans le domaine de la lutte contre le chômage et la précarité au profit d'un fort engagement en faveur d'une loi qui ne concerne qu'une petite minorité de Français. Afin de satisfaire des intérêts catégoriels, il prend le risque de bouleverser le cadre traditionnel de la famille, pilier majeur de la cohésion de toute nation. Brandir l'argument de remplir les engagements pris au printemps dernier a également quelque chose de fallacieux. La volonté de passer en force sur ce sujet contraste avec le triste abandon de la promesse d'accorder le droit de vote des étrangers aux élections locales.

La manière dont les termes du débat ont été posés est gênante et malheureuse. En taxant toute critique de ce projet de loi d'homophobie, les associations qui militent pour l'inscription dans la loi de nouvelles dispositions qui transformeront le code civil rendent impossible tout dialogue constructif.

Cette loi, si elle est votée, va entraîner des bouleversements anthropologiques majeurs ainsi qu'une surenchère revendicative. Si au nom du seul principe d'aimer, il devient légitime de s'arroger de nouveaux « droits », qu'aurons-nous à répondre envers ceux qui souhaiteront la reconnaissance de l'inceste ou de la pédophilie ? 

Soucieux du futur de notre pays et de l'avenir de nos enfants, nous manifesterons le 13 janvier en rejoignant un mouvement pluriel qui milite pour le maintien du cadre traditionnel de la famille. Loin de se cantonner dans une posture contestataire, nous souhaitons être force de propositions et sommes prêts à dialoguer avec l'ensemble des forces vives de la nation pour la mise en place d'états généraux de la famille. 

Musulmans français, nous défilerons dans une atmosphère conviviale et citoyenne en réclamant la tenue d'un débat serein et profitable à tous. Nous tenons aussi à rappeler que nous restons extrêmement vigilants afin de ne pas être instrumentalisés comme "caution musulmane" par tout groupe intégriste ou populiste. Dans cet état d'esprit, nous invitons tous les citoyens français de confession musulmane à être massivement présents pour rejoindre la mobilisation « La manif pour tous » le dimanche 13 janvier 2013 à Paris et dans les autres villes de France.

Premiers signataires :

Aziz Abil (responsable associatif), Aboulaq Abina (artiste), Gamal Abina (président association AMAL),   Issah Al Mawali   (étudiant), Khalid Amajah (entrepreneur),   Omar AYACHE   (Cadre informatique), Hamid Bali (enseignant de l'enseignement supérieur), Taoufik Barboucha (Cadre financier),   Achraf Ben Brahim   (étudiant), Hicham Ben Dali (consultant),   Mohsine Bouayad   (Chirurgien dentiste), Florian Boucher (militant associatif), Mounir Bouabdallaoui (enseignant), Mourad Boudabbouz (entrepreneur),    Mahmood Bourassi   (militant associatif), Najim Bourekba (responsable associatif), Abdelaziz Chaambi (militant associatif), Horia Demiati (militante associative), Mohamed El Babili (militant associatif), Anissa El Haddouchi (architecte d'intérieur), Faiza El Haddouchi (étudiante), Leila El Haddouchi (comptable),   Souad El Haddouchi   (responsable logistique), Jamel El Hamri (enseignant), Hassan El Majdoubi (responsable centre islamique), Riyad El massaoudi (aide laboratoire), Abdeljalil Hamdaoui (Entrepreneur), Nabil Ennasri (président du CMF) Leila Ettazaoui (mère au foyer), Eric Geoffroy (islamologue à l'Université), Nadir Kahia (président d'association), Rémi Létoffé (entrepreneur et représentant associatif), Karim Louchene (responsable associatif), Tahar Mahdi (universitaire), Meziani Sofiane (écrivain-militant associatif), Akim Mimoun (militant associatif), Chakil Omarjee (Conférencier), Ali Rahni (militant associatif) Sébastien Reiniche (cadre commercial), Alexandre Richard (Chef d'entreprise), Rougie Mohamed (écrivain-poète), Shakeel Siddiq (enseignant), Farid Slim (Enseignant), Badreddine Souabni (entrepreneur et cadre associatif), Dawud Tatou (président de Centre culturel), Nasreddinne Yahya (enseignant),   Dinah Zeghir   (entrepreneur), Olivier Zeitoun (prestataire de soins), Yacine Zerkoun (écrivain et poète), Ali Ziane (étudiant), Abdelbasset Zouiten (Conférencier et chef d'entreprise),...

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
John Mullen
1 points

C'est une erreur grave. je connais bien M. Chaambi aux côtés de qui je me suis mobilisé contre l'islamophobie. ça me brise le coeur de le voir se mobiliser en faveur de l'oppression. Soyons concrets : la reconnaissance légale du mariage homo va réduire le taux de suicide chez les jeunes homos, car ils vont se sentir davantage acceptés dans cette société. Certaines organisations homos ont été parmi les très peu nombreuses organisations à se mobiliser contre l'islamophobie. Tous les citoyens, musulmans ou pas, devraient se mobiliser pour l'égalité des droits.

X
adil zéde
7 points

Bonjour à toutes et tous,
IL est évident qu'il faut manifester pour la protection de la famille. Mais il faut aller plus loin et réclamer un référundum.

Le président de la république ne pourra se prévaloir de son engagement post éléctorale.

Salamaleikoum

X
cedric
34 points

Accepter le mariage homo ?? Non, mais déjà en soit c'est pas normal, on ne peut pas demander ca à la société. Accepter les homos n'a rien à voir avec leur donner accès au mariage. Le mariage leur est inutile, dans une société d'aujourd'hui c'est un barrage morale le mariage. L'ouvrir aux homos c'est un barrage qui tombe.

Mais surtout, le problème là, c'est de forcer la population a accepté une loi qui ne passerait pas en référendum et de le faire sans aucun débat même parlementaire. C'est une imposition de vue. C'est aussi une division profonde du peuple qui est mise à nue et une plaie sanglante qui s'ouvre faite par un homme qui se voulait "un président qui ne divise pas". Là c'est tout l'inverse, au lieu de travailler à la réunification du peuple, il trouve une autre facone de le diviser brutalement et d'aviver la haine entre des composantes de la société. Tout ca pour quoi ? Pour qu'une minorité d'une minorité s'impose contre la volonté de la majorité.

X
alice
-2167 points

Idem pour moi, monsieur Mullen!
Non à l´oppression d´une catégorie de la population et oui pour en débattre et discerner avant de légiférer.
Donc pour récapituler, je suis ok avec vous et M.Chaambi et d´autres!
Ah quelle championne du grand écart je fais! :-)

X
Djelloul
10 points

Hier on nous lançais un débat sur l’identité national, aujourd'hui on ajoute une touche au tableau avec le mariage gay! et demain on finira en proposant l’adoption au pédophile ?
alors pour être un bon français, il faut:
avoir un ami gay; avoir un tatouage; un piercing au nombril; boire son vin quotidien; détesté l'islam...
A force de suivre la religion cathodique on fini par être téléguidé et comme tout le monde le sait, la télé commande!!!

X
moi59
-15 points

personnelement je m' en fou, chacun sa vie , encore un debat pour detourner l' attention et les vrais problemes

les differents politique n' ont plus aucune manoeuvre economique, tout se passe a bruxelle donc faut bien se rabattre sur les faits de société, c' est la seule chos eou la politique nationale peut encore jouer un role .

X
Hanafy
41 points

Le "lobby gay", quel puissant lobby ! Ce lobby est encore plus minoritaire que le lobby des pêcheurs, mais il tient en otage toute la nation. C'est une bonne chose que Oumma fasse savoir la position des musulmans de France. Certains profiteront sûrement de l'occasion pour stigmatiser encore les musulmans, mais j'ai envie de dire et alors ? Nous ne sommes plus à une stigmatisation près.

Ce gouvernement de gauche enfume le peuple sur cette question afin de mieux noyauter les vrais préoccupations de millions de Français. Pour le coup c'est bonnet-blanc, blanc-bonnet avec le gouvernement Sarko. Sauf que ce dernier enfumait le peuple avec les questions d'islam.

Le gauche se disant progressiste sur les questions de societé. Mais alors, si demain des individus souhaitent la reconaissance de leur union avec leur fils, leur fille, leur mère, leur chien ? aura t-on une loi pour légaliser les unions pédophile, zoophile et que sais-je ?

X
günes
32 points

Il s'agit du mariage civil et non du mariage religieux donc je ne vois pas bien en quoi cela concerne les musulmans ou les chrétiens.

Dans la mesure où un mariage sur deux se termine par un divorce (à Paris notamment), le cadre traditionnel de la famille est bouleversé depuis longtemps. Sans parler des millions d'enfants qui naissent hors mariage, des femmes seules qui élèvent leurs enfants (donc sans le père), des familles recomposées, des enfants qui naissent suite à un don de sperme, des enfants issus de couples homosexuels.

X
LeMerveilleux
2 points

Dans un état laïc les responsables du pays agissent selon leur propre morale.
Mais chacun doit pouvoir donner son point de vu et il n'est pas correct de dénigrer ceux qui sont contre le mariage homosexuel pour des raisons religieuses ou autres. Certains médias sont très virulents pour les opposants au mariage pour tous, voir certains chroniqueurs télévisuels se moquent de ces opposants, ce sont des attitudes qui n'ont rien de démocratique et cela empêche évidemment tout débat (c'est peut-être fait pour).
Quand on voit M Peillon parler "d'esprits petits" à propos de certains personnels de l'école catholique qui veulent parler de ce sujet dans ces écoles, on se demande si on n'est pas en Russie sous Poutine......Une école catholique.....est catholique......(idem pour les autres religions)

X
Djamila
519 points

Certainement pas ! L'homosexualité est un pêché très très grave dans l'Islam. Ils sont homosexuels, je ne vois pas pourquoi ils cherchent à se "marier", quelle sera la valeur ajoutée pour eux ? Si l'humanité entière devient homosexuelle, ce sera sa fin pure et simple. Dans le passé, Dieu a anéanti des nations entières à cause de ce vice et aujourd'hui, vous voudriez voir les musulmans militer pour les "droits" des homo ??

X
Rymo
-2 points

N'est ce pas choquant de voir que tous les signataires ont signé à titre individuel et que Monsieur Ennasri n'ai pas saisi le sens, ou alors il le fait de manière intentionnelle en signant au nom de la structure qu'il représente...

X
alice
-2167 points

L´Islam condamne la dépravation des moeurs et ne se prononce pas quant à l´union de personnes de même sexe.

Quant à cet argument qui consisterait à comparer un acte criminel comme le viol d´un enfant ou d´un animal par un être humain avec l´union de deux hommes ou deux femmes est tout bonnement éceurant et bas!

Le bonheur des autres ne me gêne pas et me réjouit plutôt même si ce couple marié sont deux hommes ou deux femmes.

Voilà ma position!

X
Jean-Pierre CHAMBARD
167 points

Chers amis homos :
Vous allez pouvoir goûter aux joies du divorce, de la pension alimentaire à verser, etc, etc ...
Bref, que du bonheur :-)))

X
Pancole
-4221 points

Monsieur J.P, l'honnêteté voudrait que vous citiez vos sources télévisuelles dominicales.

X
Sarah
-30 points

Que des citoyens musulmans aillent participer à titre personnel à cette manifestation,c'est leur droit.

Mais à mon avis,les organisations musulmanes ne doivent pas prendre part à ce débat,ni participer à une manifestation aux côtés d'institutions catholiques(cf.Civitas)clairement islamophobes.

Les musulmans français,en tant que minorité,ont assez de problèmes pour en plus se mettre à dos le lobby gay,très actif dans le milieu médiatique.
On a déjà Caroline Fourest et quelques organisations homosexuelles islamohphoes,ce n'est pas la peine maintenant de se fâcher avec les principales organisations LGBT.
Croyez-moi,ces gens-là nous rendront la monnaie au moment venu,car ils ont les relais nécessaires au niveau médiatique et politique.
De toute façon,la loi passera,avec ou sans manifestation.
Les organisations musulmanes feraient mieux de se concentrer dans la lutte contre l'islamophobie que de participer à ce genre de mascarade qui a pour but de détourner yeux des vrais problèmes.

X
michel7520
-1952 points

Diffuser sur "Oumma.com" cet appel à manifester le 13 janvier est une grave erreur de la part de la rédaction.
Mettre en exergue une photo avec la banderole "papa + maman, y'a pas mieux pour un enfant" est une erreur supplémentaire, qui contredit le texte de l'appel.

Le mot d'ordre de la manifestation, soutenue officiellement par l'Eglise catholique, n'est PAS la revendication d'un DEBAT national ouvert et sincère, préalable à un vote parlementaire ou référendaire. C'est une OPPOSITION RADICALE ET IRRATIONNELLE à l'avancée des droits démocratiques dans un pays LAÏQUE, où les convictions religieuses des uns et des autres ne sont pas le critère ultime du droit et de la morale publique.

Cet appel comporte, outre des arguments douteux, une contre-vérité : il y a eu un travail parlementaire en COMMISSION, où l'opposition a brillé par son absence volontaire, et l'adoption de cette loi nécessitera des débats parlementaires en SEANCES PLEINIERES à l'Assemblée Nationale et au Sénat.

X
alice
-2167 points

Michel,

Mes meilleurs voeux pour l´An Nouveau 2013!

Ne trouvez-vous pas salutaire de pouvoir en débattre entre nous sur ce site pour voir évoluer nos positionnements?

Oumma.com publie cette lettre par souci d´information journalistique , il me semble (mais j´ai tendance à friser un peu la naiveté souvent!)

Je ne serai parmi les manifestants ce jour là comme je n´étais pas parmi le bloc identitaire ( étant francaise, n´est -ce pas? )à mainifester sur le toit de cette mosquée en construction en scandant la haine de mon coeur.

Non, le Très-Haut a placé en moi Son Amour pour l´autre malgré sa différence, toutes ses différences...

X
michel7520
-1952 points

(suite)
Lors de ces débats, l'opposition pourra s'exprimer en pleine IGNORANCE volontaire, puisqu'elle n'a pas participé à l'enquête de la COMMISSION, notamment sur l'expérience des pays européens qui ont déjà adopté des LOIS SEMBLABLES. Les "catastrophes anthropologiques" annoncées par tous les Cassandre français ne se sont produites ni en Belgique, ni en Espagne, ni au Portugal, pour ne prendre que ces trois exemples. L'avenir "civilisationnel" n'est pas plus en danger en France qu'il ne l'a été dans ces pays précurseurs.

Les signataires, en appelant à la manifestation du 13 janvier, font exactement ce qu'ils reprochent à leurs contradicteurs : ils "rendent impossible tout dialogue constructif". En le diffusant, Oumma.com participe à la même manipulation de l'opinion des musulmans.

La revendication d'un long "débat", en préalable au vote, semble n'être qu'une manoeuvre, destinée à répandre la peur chez les 60% de français favorables au "mariage homo".

X
michel7520
-1952 points

Farida,

Je vous exprime moi aussi tous mes voeux pour cette année 2013 !... malgré les craintes que suscite l'évolution économique et sociale de notre pays.

J'ai suivi sur la chaine LCP une partie du travail parlementaire réalisé par la "Commission des Lois" de l'Assemblée Nationale, en préalable à la rédaction définitive du texte sur le "mariage et l'adoption ouverts aux homosexuels". Les réflexions ont aussi porté sur l'éventualité d'une ouverture simultanée de l'"A.M.P." - droit à une "ASSISTACE médicale à la procréation" - (et non pas "P.M.A.", droit à la "PROCREATION médicalement assistée") ; mais, aux dernières nouvelles ce point serait reporté à une autre "grande loi" sur la famille (notamment les modalités de l'adoption simple et de l'adoption plénière, et le statut du conjoint - marié ou pacsé - d'un père ou d'une mère séparé ou divorcé de l'autre parent biologique de ses enfants).

Je dois dire, hélas, que les débats sur Oumma.com ne m'ont rien apporté sur ces questions.

X
komeyl
-3 points

Salam
Je crois réver quand je lis des commentaires de personnes se présentant comle croyants et souhaitant limite aller manifester pour le mariage homo.je crois que vous soufrez d un complexe d infériorité..soyez dlnc fiers des valeurs dégendus lar notre religion..quoi de plus spirituelement plus avilissant que de se marier entre deux personnes du meme sexe sachant que le mariage entre personne de sexe different est la moitié de la foi justement car il permet de rechercher l unité alors qu a la basr il y a opposition.. le mariage homo est un acte purement sataniste et anti traditionnel..pauvre monde

X
alice
-2167 points

Merci Michel,

Oui, j´ai aussi suivi ces différents points aux actualités et autres débats télévisuels.

Et il est vrai aussi que nous pouvons être rassurés quant à l´expérience d´autres pays précurseurs.

Voilà qui est positif!

Le reste suit son cours et les mentalités évoluent doucement comme je vous l´ai souvent écrit!

X
mysterio
36 points

Une fois la loi voté, svp faisons une pétition pour le mariage polygame, voire polyandre. Après tout au nom de quoi ils pourraient l'interdire? le mariage homo fera jurisprudence. Certains ici parlent d'évolution douce des mentalités, que la norme est changeante. Dans ce cas allons au bout et tolérons aussi les relations sexuelles adultes/enfants, il y a déjà un lobby pédophile qui milite pour ce droit et pour baisser la majorité sexuelle. Allons au bout des choses puisqu'il faut "évoluer". :-)

X
Hanafy
41 points

Farida Adjoudj :

"L´Islam condamne la dépravation des moeurs et ne se prononce pas quant à l´union de personnes de même sexe."

==> C'est contradictoire chère soeur. L'homosexualité c'est justement de la dépravation de moeurs. En Islam la pulsion vers l'homosexualité n'est pas un pêché tant que la personne ne passe pas à l'acte. Ainsi les Oulémas parleront de djihad-u-nafs (combat interne contre ses pulsions) ou tarbiyat-u-nafs (éducation de sois) pour les personnes attirées par l'homosexualité afin que ceux-ci ne tombent pas dans l'interdit (tout comme l'adultère ou la fornication).

"Quant à cet argument qui consisterait à comparer un acte criminel comme le viol d´un enfant ou d´un animal par un être humain avec l´union de deux hommes ou deux femmes est tout bonnement éceurant et bas!"

==> Ce qui est ecoeurant et bas, c'est de considérer l'homosexualité (appelons un chat un chat) comme quelque chose de tout à fait normal !

X
Hanafy
41 points

Sarah,

Justement, il semblerait que le "lobby gay" ait tourné sa girouette dans le sens du vent : l'islamophobie. Elle est loin l'époque ou les homos prenaient la "défense" des musulmans (surtout des mechantes musulmanes voilées). Et justement c'est au nom de ma citoyeneté que je me prononce contre ce projet de loi(sans necessairement manifester) au même titre que Melle Fourest lorsqu'elle se prononce sur les questions lié à l'Islam et aux musulmans. Elle donne son avis sur presque tout au nom de sa laïcité bien à elle.

Qu'on ne reproche pas ensuite aux musulmans de ne pas prendre part aux débats de societé.

X
Liliane Bénard
-309 points

Un débat, pourquoi pas mais quel serait la question posée ?
Elle doit interroger tous les français quelque soit leur religion ou leur athéisme, sur un phénomène social, le mariage.

Personne n'ignore que notre président de la république n'est pas marié. Il est père pourtant d'une famille nombreuse ( 4 enfants).

Quelle est donc la question ?

Le mariage pour tous ne veut pas dire que chacun doive se marier mais simplement que personne ne pourra s'en trouver empêché par la loi d'un état laïc.

Le mariage n'est qu'un contrat. Chacun des membres doit l'honorer à long terme avec ou sans enfant. Les mariés sont aussi responsables de leurs ascendants.

Les enfants continuent à dépendre du père et de la mère qui les ont reconnus même s'ils sont divorcés, c'est-à-dire si le mariage a été rompu.

Le mariage actuel ne semble pas garantir le cocon papa-maman et l'enfant...que reste donc l'intérêt de cette institution ? Il institue une vie commune, pourquoi donc la limiter en bonne laïcité ?

X
alice
-2167 points

Foulan Ibn Foulan,

Contradictoire selon votre esprit, pas dans mon cheminement de pensée.
Et puis, vous extrapolez nos versets un peu, non?

L´effort spirituel( jihad e-nafs)exige une grande honnêteté et une vérité sur soi dans Sa lumière et non pas se construire une image de soi qui ne soit ni vraie ni juste.

Comme tout cela est si compliqué, en vérité , cher frère ! :-)

Croyez-vous pouvoir vous regarder dans le miroir et vous dire que peut-être vous seriez coupable de meurtre sur un jeune qui s´est donné la mort parce que condamné par vous?

Et si ce jeune etait votre fils ou votre fille? :-(

Moi, j´y pense parfois et je me dis que je ne voudrais pas être indirectement responsable de la perte d´une vie.

Voilà, cher frère!
Je fais de mon mieux pour essayer d´être juste et vraie!
Juste de mon mieux...

X
madjid
4 points

Mes chers frères et chères soeurs,

Quelle que soit notre sensibilité vis à vis de l'homosexualité, qu'elle nous répugne ou qu'on l'accepte, je ne pense pas que l'intérêt de notre communauté soit de nous aligner sur les positions les plus réactionnaires de l'église catholique en reprenant ses arguments les plus outranciers et en nous laissant enrôler dans une guéguerre qui n'est pas la notre; nous ne sommes d'ailleurs même pas prêts pour un simple débat: ou est notre réflexion sur le fait homosexuel, sa place éventuelle dans une société, le lien marital en islam qui n' a pas la même signification que dans le catholicisme etc..

J'ajouterai simplement que l'attitude de rejet exprimée par une partie de l'opinion de ce pays, minoritaire même si elle est très visible,me rappelle étrangement celle qui inspire le rejet des musulmans et de l'islam.

Pour ces raisons sommairement exposées, j'invite mes frères et soeurs à y réfléchir à 2 fs avant de s'exposer au travers de ce type d'initiative

X
Sarah
-30 points

@ foulan ibn foulan:

Je sais très bien qu'une partie des militants homosexuels participent clairement à la propagation des thèses islamophobes en France et en Europe.

Mais il ne faut pas oublier qu'une autre partie d'entre eux partagent les combats et les causes anti-racistes aux côtés des musulmans.
L'omniprésence d'une personne comme Caroline Fourest,agent islamophobe,dans les médias ne doit pas nous faire oublier qu'il existe d'autres militants de la cause homosexuelle avec une légitimité bien plus grande qui eux dénoncent l'islamophobie.
Par exemple,Didier Lestrade,fondateur d'Act Up et ancien directeur du magazine homosexuel Têtu,a une approche beaucoup moins sectaire et plus constructive:il n'a cessé de dénoncer le pseudo-progressisme islamophobe de Fourest,il a été contre les lois islamophobes,il soutient la cause palestinienne.
Je ne reproche pas aux musulmans de participer aux débats de société,mais je les mets en garde contre les instrumentalisations médiatiques.

X
Hassane
-8 points

@Mullen
..La reconnaissance légale du mariage homo va réduire le taux de suicide chez les jeunes homos, car ils vont se sentir davantage acceptés dans cette société..
Je ne suis pas d'accord, avec ce que tu avances, cher Monsieur, le mot mariage à un sens propre, et ce depuis l'âge des temps ça a toujours été l'union entre un Homme et une Femme. Pour moi c'est un mot déjà réservé. Pour les homos il faudra trouver une autre désignation pour leur union. Et il ne faut pas déformer le mot mariage en l'imbibant de "pour tous" ou de je ne sais quoi. Quant au suicide des homos, on en voit pas des masses qui mettent fin à leur vie. Il faut arrêter de se dramatiser et de surfer sur les cordons sensible de la communauté, en général en Europe, ils sont bien acceptés dans les sociétés, il y a bien des lois qui les protègent, c'est déjà un acquis.
En ce qui concerne l'octrois à l'adoption pour un couple de même sexe, ce serait suicidaire pour les adoptés,une éventuelle droit à la PMA serait la cata

X
saydouna
-2 points

Monsieur Mullen,je connais très bien Chaambi et c'est injuste de dire qu'il favorise l'oppression car il a passé sa vie a lutter contre les injustices et les oppressions d'où qu'elles viennent. Son parcours et son entourage en témoignent. Nous savons depuis longtemps que l'aide apportée par les LGBT aux musulmans-nes était un fin calcul et un deal scandaleux visant à obtenir leur solidarité pour des combats qui sont contraires à leur religion et à leurs valeurs. Je suis dans une ville où certains homosexuels, après avoir soutenu des filles voilées nous ont demandé de soutenir une gay-pride en Turquie. Je lance un appel aux organisations musulmanes afin qu'elles se positionnent sur ce débat de société et de craindre leur seigneur au lieu de craindre les lobbies gays, francs-maçons ou sionistes même s'ils leur distribuent médailles, voyages et gratifications jahannamiques.