Lundi 20 October 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Mohamed Merah en Israël: questions sans réponse

Mohamed Merah en Israël: questions sans réponse
fr
http://oumma.com/sites/default/files/images_241.jpg

Questions : comment Mohamed Merah a-t-il pu passer les contrôles israéliens ? Q’allait-il faire en Israël, où il ne serait resté que « quelques jours » ? Comment, ensuite, a-t-il pu entrer en Syrie avec un visa israélien sur son passeport ?

Partagez :

N’entre pas en Israël qui veut ! Mohamed Merah, alors âgé de 22 ans, y est allé, sans problème. Incroyable, mais vrai. En effet, un « officier supérieur américain » en poste à Kandahar – Afghanistan-  où Merah a été arrêté en novembre 2010, a révélé au quotidien Le Monde (1) que des tampons d’entrée en Israël, en Syrie, en Irak et en Jordanie figurent sur son passeport.

De source policière « très bien renseignée », le site israélien francophone JSSNews, précise qu’il a atterri à l’aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv où, après des « contrôles de sécurité d’intensité normale, il a reçu un visa de tourisme dans l’État Juif pour une période de 3 mois » (2). Questions : comment Mohamed Merah a-t-il pu passer les contrôles israéliens ? Q’allait-il faire en Israël, où il ne serait resté que « quelques jours » (3)? Comment, ensuite, a-t-il pu entrer en Syrie avec un visa israélien sur son passeport ?

Interrogatoires abusifs

A moins d’être reconnu comme étant de religion juive, il faut savoir que les visas de tourisme israéliens ne sont délivrés aux Français qu’après avoir subi un interrogatoire serré aux aéroports de départ ou d’arrivée. A Roissy, des agents du Mossad, suspicieux, interrogent longuement les voyageurs, parfois pendant près d’une heure.

Porter un nom musulman est rédhibitoire. Les militants de la cause palestinienne ou des droits de l’homme sont, la plupart du temps, refoulés ! Les policiers demandent la raison du voyage en Israël, qui l’on y connaît : noms et adresses. A la question : « transportez-vous des armes, un couteau, de la drogue ? », le moindre tremblement  dans la voix est noté.

Des passagers ont droit au contrôle de leurs boite à mails, et à des questions sur leurs contacts. D’autres doivent justifier de virements bancaires. Au moindre soupçon, l’entrée peut être refusée. A l’arrivée à Tel-Aviv, rebelote… et gare si une réponse diffère un tant soit peu de celle faite à l’aéroport de départ.

Après la frontière, suivant l’intérêt que porte le Mossad au touriste, un visiteur voyageant seul doit s’attendre à être suivi, à subir des contrôles inopinés, à avoir ses bagages discrètement fouillés à son hôtel. Certains militants pro palestiniens que l’on a laissé entrer volontairement, se sont retrouvés avec de la drogue ou une arme dans leur valise. Pour eux, le marché est le suivant : collaborer ou être incarcéré.

Selon Bernard Squarcini, chef de la DCRI (ex DST), Mohamed Merah a été brièvement interpellé à Jérusalem, « porteur d'un canif », puis relâché (4). Arrêté quelques mois plus tard en Afghanistan pour « infraction au code de la route », il sera renvoyé en France après une dizaine de jours passés dans une prison américaine. Il figurait depuis sur la « no-fly list » étasunienne. En 2011, Merah s’entraînera au Pakistan, dans la zone tribale du Waziristan, repaire d’apprentis djihadistes… et d’espions.

Mystérieux visas

De nombreux pays arabes refusent l’entrée aux visiteurs ayant un visa israélien sur leur passeport. C’est le cas de la Syrie et du Liban. La Jordanie et l’Egypte qui entretiennent des relations diplomatiques avec Israël les acceptent, l’Irak aussi depuis 2003, mais sans le reconnaître. Après son séjour en Israël, Mohamed Merah pouvait se rendre en Jordanie, par le pont Allenby qui enjambe le Jourdain, et peut être ensuite en Irak, mais en Syrie certainement pas. Il lui aurait fallu passer par Chypre et avoir un passeport arabe, ce qui n’était pas le cas. Sur ce point, les déclarations de l’« officier supérieur américain » et de Bernard Squarcini ne tiennent pas bien la route.  D’autres pistes sont à suivre, moins convenues.

(1) Mohamed Merah, un membre actif de la mouvance djihadiste internationale (Le Monde – 23/3/12)

http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/03/22/mohamed-merah-un-membre-actif-de-la-mouvance-djihadiste-internationale_1674086_3224.html

(2) Mohamed Merah a t-il voulu se faire exploser en Israël ? (JSS news - 25/3/12)

http://jssnews.com/2012/03/22/mohamed-merah-a-t-il-voulu-se-faire-exploser-en-israel/

(3) idem

(4) Bernard Squarcini : « Nous ne pouvions pas aller plus vite ». Interview (Le Monde – 23/3/12)

http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/03/23/toulouse-les-revelations-du-patron-du-renseignement_1674664_3224.html

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
3bdulHakym algarabun alawashki
-35 points

Salam.

La clef est évidente : il est vivant, car c'est un agent des gars d'en face.

Tout ceci est un coup de théâtre pré-orchestré.

Salam

X
Hichem Bey
19 points

A force de recourir à la déformation à outrance:complots, infiltrations, lifting médiatique, propagande politique et politicienne,... Tout commence à avoir l'air d'une grande illusion ! à mon avis , il viendra le jour où personne ne pourrait croire à quoi que ce soit au risque de ne plus être en mesure de faire la distinction entre le monde des rêves et le monde de la réalité,entre quelqu'un qui veut nous servir et celui qui cherche à nous détruire.
N'est ce pas une situation qui s'oriente de plus en plus en faveur de ceux qui ont intérêt à semer la pagaille dans le monde ! ?
J'ai l'impression que ceci est une des méfaits de la théorie des Quanta : Le fait d'accepter qu'on peut être dans deux endroits différents et en même temps , ceci a permis de croire à toutes les folies du monde. Il parait que la nature même se fout de nous...!

X
Liliane Bénard
-309 points

Je crois à quelques erreurs près que les jihadistes font facilement usage de faux passe-ports. Le fait de la présence de Merah en Israël et dans les pays arabes pourrait bien brouiller les pistes.

Un journaliste présent sur Oumma nous a déclaré que Merah avait des armes israéliennes. En dehors de bombes artisanales, les jihadistes ne fabriquent pas d'armes.

Tout être humain devrait avoir le droit de voyager à travers le monde entier. Les passe-ports ne sont que des papiers...il y a tant de sans-papiers !

X
kamel
83 points

C'EST UNE CONSPIRATION ???

1/Les témoins occulaires présents lors des crimes à montauban et Toulouse ont mystérieusement disparu. Alors que leurs témoignages décrivaient un homme au yeux bleus avec un tatouage ou cicatrice au visage, visiblement différent du physique de mohamed.M
2/Comment un adolescent a pu se rendre en Israel, au pakistan, en Afganistan, bref des pays en guerre et qui collaborent étroitement avec les Usa et L'europe?
3/Les meurtres des soldats et jeunes juifs ont été perpétrés une personne différente de mohamed.M
4/Qui a contacté France 24, Aljazira qui est ami de la France pour transmettre une revendication, surement Mohamed.M
5/Aucune image, ni enregistrement audio
6/Sarko était à court d'arguments et pour sa campagne alors il fallait fabriquer un évènement exceptionnel
7/Sarko veut legiférer sur une loi du style "PatriotAct" ou tout musulman sera espionné et devra constamment se justifier
8/Trop de questions restés sans réponse.

VOUS AVEZ DIT COMPLOT

X
Hanafy
41 points

Les zones d'ombres ne cessent de s'allonger jour après jour. Sans rentrer dans la théorie du complot, beaucoup d'éléments me donnent à penser que les services secrets français ont au moins une part de responsabilité dans ces tueries. Laxisme volontaire ou involontaire ? :

- Merah avait déjà été interpellé après une plainte de menace de mort et apologie d'Al-Qaida.

- véritable globe-trotters, il voyage notamment dans les zones tribales Afghano-pakistanaise, mais il faisait du tourisme nous dit-on. C'est le ministre de l'intérieur qui le dit !

- Retranché dans une maison au RDC, une escouade du RAID (plus de 60 commandos) l'assiègent plus de 30 heures pour finalement l'abattre avec des rafales de plus de 300 coups sans compter les grenades paralysantes lancées à tour de bras. On n'est plus dans un film là mais dans le jeux vidéo "Call of Duty" !

- Un Rmiste ou chômeur a pu obtenir un arsenal de plus de 20000€ alors qu'il était "surveiller" par la DCRI.

Cherchez l(es)'erreur(s).

X
rayon de soleil
-4 points

Le Raid pretend qu'ils ne voulaient pas l'abattre ,mais ils avaient bcp d'autres options comme les bombes lacrymos à gogos.Mehra n'aurait pas tenu 2 secondes.La seules parades au fait qu'ils n'ait pas utilisé cette option,c'est qu'eux aussi auraient pu en souffrir.Mais les masque à gaz ,c'est pas pour les chiens.
Et ceux qui lui ont asséné 300 balles dans le corps pour apres nous dire qu'ils ne voulaient pas le tuer nous prennent vraiment pour des imbéciles.Le père de Me
En attendant ,du point de vue des intentions de votes,Sarkozy a récupéré ceux de Bayrou car ce dernier a honteusement exploité l'evenement à des fins electoralistes . Sarko nous a fait le coup du chef d'etat rassembleur.Pour l'instant ,l'affaire Mehra est tout benef pour Sarko.Sarko est le president le plus hait de la 5 rep.Apres l'affaire Mehra,certains l'ont trouvé presque potable.Il n' a certainement pas encore récolté tous les dividendes que cette affaire va lui procurer.Qui sait peut etre un deuxième mandat

X
barakat
-5 points

Une réponse : Israël est considérer comme un Hub aérien. C'est à dire qu'il est un point de passage pour des destinations lointaines comme Doha au Qatar. On peut en effet être obligé de passer par Israël pour certains séjours.

X
barakat
-5 points

J'ajouterai que passer par Israël ne signifie pas y séjourner.

X
barakat
-5 points

J'ajouterai que passer par Israël ne signifie pas y séjourner.

X
djamel
6 points

Plus personne ne parle des victimes car leur identité et parcours déterminent et expliquent beaucoup de choses situées en arrière plan de cette histoire dramatique. Le rabbin juif tué avec ses deux enfants, milite t-il dans un mouvement de paix, auquel cas sa disparition ne porterait pas à conséquences et peut-être donc classée dans la rubrique "Perte et profit", connaissant l´empressement du Likoud sioniste, des travaillistes et des ultras à s´asseoir autour d´une table pour signer la paix avec les Palestiniens.
Quid des militaires tués ? Soupçonne t-on en haut lieu leur fidélité à la Mère Patrie ? A-ton des indices qui indiquent qu´ils travailleraient pour les Talibans ou tout autre groupe, clan, pays ou lobby ?
Car aussi paradoxalement que cela puisse paraitre, je ne m´explique pas comment d´un côté, il y a une inflation d´informations sur le tueur présumé, son frère, son père et rien sur les victimes. Ce déséquilibre informationnel est-il entretenu à bon escient et dans quel but ?