in

Zemmour et les prénoms : 3 arguments pour clore la polémique

Raisonnement par l’absurde pour réponde à Eric Zemmour sur la polémique des prénoms français.

Publicité

16 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Cette vidéo est intéressante et conforme à la loi française qui autorise effectivement aux parents de choisir en toute liberté dans un cadre qui ne doit pas porter préjudice à l’enfant bien évidemment. L’islam également le permet du moment que le prénom est joli.
    A ce titre, saviez-vous que Jésus parlait araméen et qu’en araméen Dieu se dit Allaha et qu’en hébreu Elahi (mon Dieu) se prononce comme l’arabe Allahi. Ainsi la prononciation dans le Noble Coran reste inchangée car l’arabe coranique, langue des écritures en islam, est assez riche de sons pour les préserver.
    Chaque langue qui s’est éloignée des écritures aura bien évidemment sa propre prononciation parfois fort éloignée de sa prononciation première.

    • Parce que le berbères sont une ethnie? Et pourriez-vous nous dire ici comment dit-on berbère en berbère svp? Je ne connaissais pas la langue berbère. Expliquez-moi svp pourquoi utiliser berbère et pas maghrébin pour désigner les nord africains?

    • Je vais vous aider parce que wikipédia est pour les loosers à cervelle de corbeau :
      “Le nom Berbère dérive d’un terme de l’égyptien ancien qui signifie « étranger » ou des variations de celui-ci. L’exonyme a été adopté plus tard par les Grecs, avec une connotation similaire.”
      En fait, berbère signifie barbare ou étranger dans la signification ancienne.

      Il n’y a ni langue berbère ni ethnie berbère, cela ne veut rien dire. En France, on est juste ignorant sur ce sujet (tant mieux d’ailleurs car quand je lis les soi-disant zhistoriens ou soi-disant zexperts je me gausse de leur ignorance et encore plus quand c’est un berbère autoproclamé qui défend le berbérisme mdr) car personne de berbère ne se nomme berbère concernant les éthnies visées, surtout les cultivés et non endoctrinés (les éveillés sont ceux qui domineront quoiqu’il en soit rassurons-nous). Elles sont kabyles, amazighs, chleuhs etc. Ce qui les a uni en tant que maghrébins, nord africains est l’islam et donc l’arabe (la langue). Ainsi, l’éthnie nord africaine est arabe, là oui, le sens d’éthnie pour les regrouper prend une signification éthymologique et historique. Ceux qui luttent contre l’arabe ou cherchent à donner la primauté à l’hébreu sans aucune preuve historique sinon des incantations talmudiques participent au fassad du sionistan et des colonialistes. Ce sont des traîtres hypocrites et ignorants mais là encore rassurez-vous, ils se fourvoient tellement qu’ils ne trompent qu’eux même en se dévoilant car quand on est à côté de la plaque, on a beau répéter et répéter avec propagande des zhistoriens talmudiques ou colonialistes à l’appui, on ne fait que perdre du temps et donc augmenter sa perdition.

      Salam

      • Kalim : C’est juste ta manière de voir, dirigée par la peur que le peuple Algérien, en vienne a rejeter l’ Islam, mais sachent bien, que la peur, n’ évite pas le danger !

        • C’est juste des conneries comme tout ce qu’il raconte en déversant en permanence des fake news. Je ne comprends pas comment Oumma peut le laisser raconter n’importe quoi.

  2. la vraie question qu’il ne pose pas -et à dessein, car sa vidéo était davantage censée le convaincre lui-même-, c’est : pourquoi préférer Lahcèn à Arthur ?

    que je réponde à sa place :

    ceux qui érigent le prénom donné par leurs parents comme part essentielle de leur être démontrent par là ignorer le Seigneur, mais aussi leur propre nature en tant qu’ils s’attachent à une chose évidemment dénuée de réalité. Et la quasi-totalité de ceux qui réagissent de façon épidermique aux dires de Zemmour démontrent qu’il en faut peu pour les émoustiller. Et s’il en faut si peu, c’est parce ces gens-là sont inconsciemment conscients de l’absence de certitude de certitude d’être (note : la phrase est correcte). Quoi ?! Changer de prénom serait-il si terrible, quand bien même celui que nous porterions ne serait qu’un pseudonyme, une totale fiction, une coquille vide ne nous définissant nullement ? Mais en est-il qui toutefois se sont interrogés sur la réalité de leur pseudonyme ?

    Ainsi, si le choix d’un prénom à consonance française (ou autre) n’est nullement contradictoire avec l’Islam, un problème se posera en revanche avec certaines cultures ou considérations tribales. Et c’est précisément sur ce point sensible que Zemmour porte ses attaques, car si les musulmans s’arrêtaient à ce qu’ils devraient être, c’est-à-dire des adorateurs du Dieu Unique, ils n’auraient de problème ni à adopter des prénoms à consonance française, ni à adapter à la mode du pays où ils vivent les prénoms qu’ils auraient portés dans leurs pays d’origine, ainsi que le Coran le promeut : en effet, Soulaymane (سليمان) n’est que l’adaptation arabe de l’hébreu Shlomo (שְׁלֹמֹה) et Yishma’ël (ישׁמעאל) a été arabisé en Ismâî’l (إسماعيل) ; originellement, on ne dit pas Ibrâhîm (إبراهيم) mais Avraham (אַבְרָהָם) ; Zakariyâ (زكريا) ne signifie rien en arabe, mais en hébreu (זְכַרְיָה), le prénom comporte le sens du souvenir de Dieu. Autrement dit, Zemmour ne parviendrait à rien, si nous étions ce que nous devrions être.

    https://oumma.com/ni-zemmour-ni-hapsatou/

    je reste choqué qu’existent des tentatives si nazes que cette vidéo tendant à contredire Zemmour alors qu’elles lui donnent raison.

    • @ Souaréba, vous aussi vous vous choquez de peu de choses, quelle importance pour vous que des gens tiennent ou pas à leurs dénominations natives, vous devriez davantage vous attacher au Seigneur et davantage défendre Sa parole dans sa substance et son esprit au lieu de vous attacher curieusement à ces détails herchés au loin, se pourrait-il que vous soyez mû par autre chose que la dévotion au Seigneur? On peut se poser la question,…

      Croissant de lune.

      • je ne m’intéresse ici qu’aux musulmans, c’est-à-dire des gens qui disent n’adorer et ne considérer qu’une divinité, Dieu, l’Unique.
        le fait, comme vous le dites, qu’ils “tiennent (…) à leurs dénominations natives” va dans mon sens : vous dites par là qu’ils ont autre chose à l’esprit que Dieu et c’est ce que je déplore car c’est par là que Zemmour les attaque.

        merci de reformuler mais dommage que votre inconséquence ne vous ait permis de voir que vous disiez de même que moi.

        • @ Souaréba, mais pourquoi autant vous préoccuper de ce que vous croyez que les Musulmans pensent et à quoi ils tiennent, seriez-vous juge? Qui vous en a donné charge? Donc allez-y, donnez-nous le mode d’emploi du Musulman parfait en tous temps et tous lieux puisque vous êtes si fort et exceptionel. Et à quoi bon vous préoccuper de ce que ressentent et de ce que pensent tous les Musulmans puisque vous n’avez que faire de cette lointaine, très lointaine Nation Islamique dont on ne parle plus guère et qui a perdu son nom? Vous n’en êtes pas partisan, ça se saurait, donc en quoi le sentiment et le penser de tous les Musulmans vous importe? Occupez-vous de vous-mêmes, perfectionnez-vous, haussvez-vous à ce niveau si élevé auquel vous semblez vouloir hisser les autres.

          Ou bien vos préoccupations réelles sont différentes de ce que vous affirmez ici, et alors montrez-les qu’on les examine!

          Croissant de lune.

          • quand nous voyons une chose qui nous paraît être en désaccord avec la Religion (*), il importe non seulement de le démontrer en un raisonnement parfait mais davantage de le divulguer. c’est ce que je fais.
            affublez-moi du rôle de juge, de prophète ou de ce que vous voulez ! mais pourquoi ne pas répondre tout simplement sur le fond ? ai-je tort : OUI ou NON ? (ça sera plus productif).

            mais ne pensez-vous pas que si j’avais tort, vous l’eussiez déjà démontré ? 😉
            alors pourquoi continuer vos circonvolutions ?

            (*) Vous êtes la meilleure communauté, qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. (3:110)

    • Salam alaykoum Souaréba, vous avez une position qui se respecte, mais pourquoi ne pas changer Souaréba par Serge (par exemple) ?
      Même si c’est le prénom qu’ont choisi vos parents pour vous, il est possible de le changer. Cela vous permettra d’être en cohérence avec vos propos.

      • w alyk slm,
        si, lorsque je vous dis de ne pas voler et que vous savez que je suis un voleur, votre première réponse n’est pas de me dire “Souaréba, tu as raison” mais “déjà arrête de voler”, vous démontrez que ce n’est pas la vérité que vous recherchez.
        que je sois en cohérence ou non avec mes propos n’est pas votre affaire ; mais si j’ai dit vrai (et il est dommage que vous n’ayez même tenté de contredire ou alors de clairement prendre position sur le fond), en tant que musulman, vous êtes contraint à suivre le vrai que j’ai énoncé.
        c’est la seule chose qui importe.

        on s’en moque que ce que j’ai écrit soit “respectable”. rien n’est respectable, sinon la vérité. par suite, il faut juste savoir si j’ai tort ou non.

        • @ Souaréba, que de blablabla, que de tracas? Je suis voleur et je vous dis ne volez pas, j’ai raison, ouais, c’est ça, j’ai raison, j’ai raison, j’ai raison! Qu’est-ce que ça vous coûterait de changer de dénomination, pourquoi vous ne le faites pas pour la moindre cohérence avec vos propos? Faites les démarches de changement de nom, je ne sai comment on fait, c’est peut-être long mais faites-le et en même temps, écrivez un livre sur votre démarche anti-com-mu-nau-ta-ris-te, avec l’aide de Zemmour, ça vous rapportera de l’argent et vous n’aurez pas besoin de ribâ.

          Moi, je connais des gens qui ont changé eux-mêmes de nom. Bon, le plus souvent comme tout le monde sait, ce sont ceux qui choisissent des prénoms à leurs enfants de sorte que tel ou tel prénom soit à la fois du fond Français et Arabe, par exemple, Sonia pour une fille convient bien, si les parents sont dits Arabes. Mais il y a ceux qui donnent directement des prénoms Français puisés au fond des prénoms Français directement, les noms du père demeurent mais pas toujours puisque certains mariés à des Français de longue souche Européenne sont dans la mode de garder chacun le nom de sa famille, et à partir de là, certains enfants on dira métis peuvent n’avoir qu’une dénomination Française en totalité.

          Mais je connais des gens qui changent eux-mêmes de nom, ou au moins de prénom, vous savez où? Dans le Sud de la France où j’ai parfois travaillé, dans le Vaucluse, les Bouches du Rhône, voire dans le Toulousain. Pourquoi? C’est un stigmate clair d’austracisation à laquelle on cède, parce que l’austracisme s’exprime parfois violemment et ouvertement dans ces régions. Mieux, ces gens dont on ne devine pas aisément la démarche, certains se donnent des noms empruntés à l’Espagnol ou à l’Italien pour faire vraissemblable, se font passer au quotidien quand on ne les connaît pas pour des Européens, avec plus souvent qu’on croit certaines tirades austracistes. Parfois je fus surpris de cette démarche cachée que seuls les gens de la région connaissent et traversent, le personnel soignant de certaines structures et des médecins disent de tel ou tel patient qu’il est Arabe et a changé son nom, ce qui moi me plongeait dans la perplexité. J’ai connu cet aboutissement, cette vraie victoire de l’austracisme, excusez du peu. N’est-ce pas en soit un argument suffisant pour s’opposer à la marotte lamentable de Zemmour? Moi je crois que si, que l’amour un peu de soi et le respect de son propre nom n’empêche pas l’amour des gens divers dans le pays et que des changements se font naturellement sans contrainte au cours du temps. Cette proposition de Zemmour et de Souaréba revient à valider le racisme dans beaucoup d’espits, ne vous donnez pas la peine de réfuter ce que tout le monde sait. Là, nous sommes dans le concret, dans le réel, pas dans les escogitations et raisonnements de Souaréba qui examine avec tant de profondeurs des choses périfériques au lieu de s’occuper de causes plus profondes qui importent aux Musulmans.

          Et puisque ce changement de nom n’est qu’une revendication passagère, vous le savez bien, que l’obtiendraient-ils, ils demanderaient beaucoup d’autres choses, alors ayez la conséquence d’aller jusqu’au bout. En ce cas, prêchez la hijra, la remigration, nommez ça comme vous voulez! Mais cessez de faire croire que c’est seulement un problème de nom à changer. Et donc, si vous prêchiez la remigration/hijra, montrez-en aussi l’exemple, mais bien avant, prêchez la dispositions des pays de Musulmans à favoriser cette remigration notamment par certains changements dans les gouvernances, loin de l’incurie de gestion d’aujourd’hui au profit d’Eric Zemmour ou semblables. Prêchez les changements et l’assainissement des pays de Musulmans pour les disposer vers la force et la prospérité autochtone et en effet propre à cette remigration. Le reste, c’est du baratin, de la perte de temps.

          Croissant de lune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

La construction politique et idéologique de l’immigration comme problème

La Société des Journalistes du Figaro dénonce les dérives de Zemmour et exige son limogeage