in

Vahid Halilodzic nouveau sélectionneur de l’Algérie

Selon le site algérien DNA, Vahid Halilodzic sera, sauf surprise de dernière minute, le futur sélectionneur de l’équipe nationale d’Algérie, sans coach depuis la débâcle de Marrakech face au Maroc, le 4 Juin dernier (4-0).

La presse nationale évoque au conditionnel des émoluments oscillant entre 700 000 et 800 000 euros annuels (soit plus de 60 000 euros par mois), ce qui en ferait la personne la mieux payée du pays. Accompagné de Nordine Korichi (ancien défenseur des Verts durant les années 80) en tant qu’entraîneur adjoint et de Cyril Moine au poste de préparateur physique, Coach Vahid devrait s’engager officiellement aujourd’hui (mardi 21 Juin) à en croire Le Parisien.

Agé de 59 ans, V. Halilodzic aurait été conseillé au président de la Fédération Algérienne de Football Mohamed Raouraoua par son homologue ivoirien Jacques Anouma, ancien « employeur » du technicien bosnien durant son bail chez les Eléphants. Décrit comme rigoureux et autoritaire, l’entraîneur bosnien Musulman aura la lourde tâche de redorer le blason de la sélection algérienne, érodé par des années de crises à répétition ainsi que par une pression populaire pour le moins asphyxiante. Mais l’homme en a vu d’autre. Echappant de peu à la mort à plusieurs reprises (notamment lorsque des milices serbes ont tenté de l’assassiner lors du conflit yougoslave), Coach Vahid sait qu’il arrive en terrain miné. Les supporters algériens, qui espéraient un entraîneur du cru (Madjer ?), attendront au tournant l’ancien buteur nantais. Mais fort d’une solide expérience internationale (Côte d’Ivoire, Maroc, Turquie, Arabie Saoudite) et d’un palmarès qui parle pour lui (titre de champion au Maroc et en Coratie, vainqueur de coupe de France notamment), Vahid Halilodzic a des arguments à faire valoir et une énorme carte à jouer avec les prochaines échéances des Verts (qualifications en Coupe d’Afrique 2012 et Coupe du Monde 2014). Tout un peuple attend d’être démenti…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DSK, la déliquescence et non la quintessence du socialisme

Irak : la climatisation des soldats américains plus onéreuse que la NASA !