in

Un londonien, fier d’avoir interpellé une femme voilée au sujet des attentats de Bruxelles, fustigé sur Twitter

Il se défend de toute sympathie pour l’extrême-droite et de verser dans le racisme primaire, le londonien Matthew P Dole, littéralement dépassé par l’impact viral de son tweet pernicieux posté hier, aux heures les plus sombres de la Belgique, doit être un de ces islamophobes qui s’ignorent, sous-estimant l’indignation suscitée par son amalgame entre islam et terrorisme affiché crânement.

Relatée sur Twitter comme un coup d’éclat glorieux, sa manière d’apostropher brutalement une inconnue voilée dans la rue, en se vantant d’en avoir fait une coupable idéale, n’en ont pas fait le héros du jour, loin s’en faut… « Je me suis confronté hier avec une femme musulmane, blanche, britannique et vêtue d’un hijab, à Croydon. Je lui ai demandé d'expliquer Bruxelles. Elle m’a répondu ‘cela n'a rien à voir avec moi’… Une réponse avec la bouche farineuse », a écrit Matthew Dole, un peu trop sûr de son fait, car ses mots, empreints d'un fort sentiment anti-musulmans, ont fait l’effet de grenades dégoupillées auprès d’un grand nombre de twittos outrés.

Des grenades verbales qui lui ont explosé en pleine face, virtuellement s’entend cela va de soi, Matthew Dole, le multirécidiviste des tweets au vitriol dont il prétend, avec une rare mauvaise foi, qu’ils sont satiriques, se voyant bombarder de critiques virulentes, alors que son message était retweeté des centaines de fois avant d'être effacé.

Comble de l’ironie, celui-ci en voulant sauver les apparences et esquisser un semblant d’excuses s’est enfoncé un peu plus. « J’ai un voisin musulman qui est souvent cambriolé, et je fais tout pour l’aider », a-t-il assuré dans un entretien au Telegraph en n'abusant que lui-même, avant de se discréditer définitivement : « A mon avis, les musulmans ne font rien pour dénoncer le terrorisme ». N’en jetez plus Mister Dole, vous êtes démasqué !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les femmes musulmanes sont aussi pieuses que leurs coreligionnaires masculins, selon une étude

La mosquée la plus importante de Madrid attaquée par des islamophobes