in

Un jeune garçon, déguisé en femme pour mendier, arrêté en Arabie Saoudite

Sans aller jusqu’à dire qu’on les croise à tous les coins de rue dans les émirats du Golfe persique, il n’est toutefois pas rare que des hommes se travestissent en femme pour faire la manche à certains carrefours routiers très fréquentés, abusant plus facilement les âmes sensibles que les autorités des pays concernés, de plus en plus sur leurs gardes à force d’avoir été leurrées.

L’Arabie saoudite n’échappe pas à ce phénomène, au point que la seule vue d’une silhouette, tendant la main sous une abaya devant des feux de circulation, suffit à intriguer la police du royaume. Celle-ci n’est désormais plus dupe de l’artifice grossier utilisé par certains coreligionnaires pour s’attirer l’empathie des automobilistes ou des piétons.

Démystifié sous son déguisement, un jeune garçon, réduit à l'état de mendicité, a été récemment interpellé par les agents de sécurité de la ville de Kharj, à 80 kilomètres au sud de Riyad, après avoir attiré l’attention des policiers par une gestuelle suspecte.

Certains adeptes de cette tenue de camouflage réussissent cependant à tromper leur monde, le temps de se remplir les poches, à l’instar d’un expatrié qui, en 2012, avait dupé tout un quartier chic de la capitale du Koweït, avant que la célèbre intuition féminine ne le confonde au grand jour. C’est en effet une femme qui a donné l’alerte, après avoir été elle-même grugée.

Loin de donner des scrupules aux mendiants crapuleux, la Terre Sainte n’a pas dissuadé un homme, méconnaissable en femme, d’abuser pendant cinq mois du bon coeur des fidèles d’une mosquée, priant et quémandant à la fois, en se félicitant de doubler sa quête tous les vendredis, lors de la grande prière commune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trappes: deux policiers en garde à vue pour des propos islamophobes

Sous le voile (vidéo)