in

Trappes: deux policiers en garde à vue pour des propos islamophobes

Des émeutes tragiques, une action à poursuivre…

Deux policiers ont été mis en garde à vue pour des propos islamophobes inommables. Cependant, la garde à vue ne suffit pas la poursuite systématique. Reste au Procureur d'apprécier l'opportunité des poursuites…en présence de policiers, rien n'est gagné.

La LDJM a été touchée par ces faits de juillet dernier. L'un des avocats qui nous représente est venu au secours de la famille de la victime de quatorze ans ayant perdu son oeil.

Cette garde à vue n'est que les prémisses d'une multitude de chapitres à traiter pour condamner les agissements, tant les blessures physiques et morales que les ignominies verbales…

L'Equipe de la LDJM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les médias peuvent rendre une fille voilée “insoumise” quand cela les arrange

Un jeune garçon, déguisé en femme pour mendier, arrêté en Arabie Saoudite