in

Un enfant palestinien de 4 ans convoqué pour interrogatoire par l’armée israélienne

Inutile de préciser qu’il s’agit d’un enfant palestinien, ni que c’est l’armée d’occupation israélienne qui a envoyé une convocation à ses parents en prétendant qu’il aurait jeté des pierres sur un véhicule de l’armée.

Mohammed Elayyan, habite avec sa famille le quartier de Issawyia qui fait partie des zones en effervescence en raison des démolitions de maisons en série.

Son père Rabiaa l’a emmené ce mardi matin au commissariat en lui disant qu’ils allaient à la piscine, ne sachant trop quoi lui dire.

Ils ont trouvé des soldats massés devant le poste de police de la rue Salah Eddin, où se sont également retrouvés des habitants du quartier pour protester, alors que l’enfant était en pleurs.

Publicité

Le père a finalement été interrogé seul, en l’absence de son fils, la police prétendant ensuite, face au scandale et à la présence de caméras, que seul le père avait était convoqué.

Mais le père s’est vu demander de “garder l’enfant enfermé chez lui”. “Il s’agit en fait de procédés pour terroriser l’ensemble de la population de Jérusalem-Est et la pousser à partir”, a commencer l’ONG israélienne B’Tselem.

Source : MiddleEast Monitor

CAPJPO-EuroPalestine

Publicité

Publicité

12 commentaires

  1. Honteux !

    Cette convocation d’un enfant de 4 ans restera dans les annales du summum de l’ignominie…devra être publiée sur Internet…

    Israël se distinguait déjà par la maltraitance sur les femmes…

    L’ONU vient juste d’adopter une résolution condamnant Israël pour « graves présomptions sur les violations par la force occupante des droits de l’homme du peuple palestinien avec ses conséquences sur les femmes et les jeunes filles palestiniennes ».

    L’ONU vient aussi de condamner Israël pour sa maltraitance des enfants palestiniens. Ces condamnations montrent le vrai visage de l’occupant…

    Pour la 3ème année consécutive, l’ONU place Israël dans la liste des pays qui tuent le plus d’enfants.

    La France fait partie des pays européens qui ont fermement condamné…

    Rappelons que lorsque l’ONU a autorisé la création d’un Etat Israélien c’était à la condition expresse du respect du droit des populations locales… Or, aujourd’hui on assiste après des décennies de deni du droit à un l’émergence d’un Etat nazi d’Apartheid décomplexé…

    Que devons-nous en conclure ?

    Rappelons que d’après un questionnaire de la Commission européenne, 59% des Européens pensent qu’Israël est le pays le plus menaçant pour la paix dans le monde.

    On attend les sanctions … Pour toutes les dérives…

    En attendant disons “Merde” aux Nazis… Parrainons tous un enfant Palestinien…

    Des associations françaises et/ou internationale ayant pignon sur rue vous ouvre les bras !

    Ouvrez leurs les vôtres !

    Déchaîne ton coeur !

  2. Un jour viendra
    Ce n’est pas de l’espoir qui fait vivre mais de la certitude qu’un terme sera fait et à jamais.
    Je n’ai jamais eu écho que les nazis (seuls référence du mal !!! d’après … nos éducateurs ) avaient convoqué un enfant de cet âge.
    Une ministre de l’état bâtard avait appelé à tirer sur les femmes enceintes car, d’après elle, elles portent des futurs terroristes.

  3. On parle des droits de l’enfant.

    Les sionistes ont fait pire,
    Ce qui détruire l’enfant , ce n’est pas le convoquer, mais frapper son père en sa présence.

    Les sionistes, choisiront entre la valise et le cercueil, quand il n y aura plus AL saoud et le clergé de Téhéran.

  4. S’attaquer à des enfants en bas âge est le signe de leur défaite sur tous les plans humains. Le fascisme du sionistan n’est plus à démontrer.

  5. C’est une erreur c’est sur, car on nous a vendu que cet état fantoche tueur d’enfants était le seul état démocratique du moyen Orient.

    On nous aurait menti ????

    • Oh vous savez, lorsque Bachar el Assad fait jeter des barils d’explosifs sur des quartiers civils, il tue parfois quelques enfants. Mais chut !

      • Leroy. Et il y a aussi ceux qui empêchent des enfants, parfois leurs propres enfants, d’accéder au rang d’humain en les nourrissant de haine et en en faisant des tueurs pour le djihad.

        • Tu parles des enfants israéliens auxquels on apprend la haine du palestinien à l’école et à qui on enseigne que les palestiniens n’existent pas?

  6. De plus en plus précoces les terroristes en herbe. Moi je dis qu’il faut sévir pendant qu’il en est encore temps.
    Pour commencer il faut vider la piscine et confisquer console et smartphone pendant deux mois histoire de leur apprendre à vivre, ensuite les mettre au régime sec sans bombons ni barres chocolatées – et pas de pitié, ne pas hésiter à mettre sous scellés tous les carambars s’il le faut -, enfin Astérix pour le parc tintin ou l’inverse me souviens plus et inutile de préciser qu’ils doivent faire une croix sur la croisière cette année.
    S’ils ne reviennent pas à de meilleurs sentiments, dans ce cas pas le choix, l’artillerie lourde quitte à faire dans le cruel : Les immobiliser face à la télé et passer en boucle pendant 10 heures l’intégrale des invendus de Nireille Nathieu avec toutes les demi heures un remix de sa version de la marseillaise. Chchchahhh

Publicité

Fatih Mehmet Maçoglu, le seul maire communiste de Turquie

Donald Trump interrompu en plein discours par un élu musulman antiraciste