in

Tunisie : révocation d’une magistrate pour adultère

Le président tunisien Kaïs Saïed, qui s’est octroyé les pleins pouvoirs en juillet dernier, a révoqué près de 60 magistrats pour corruption et entrave à des enquêtes, après avoir renforcé sa tutelle sur le système judiciaire. Parmi ces révocations, celle d’une magistrate, pour outrage aux mœurs, fait beaucoup parler dans le pays.

Publicité

5 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Salam à tous, bon mais on ne va quand-même pas faire semblant de croire cette fable, c’est pas pour ces choses-là qu’il l’a révoquée la juge, évidemment non. Il veut des sortes de juges fonctionnaires quoi, comme ça il aura toujours raison, jusqu’à ce qu’il soit lui-même révoqué.

    Qu’Allah vienne en aide à la Tunisie en détresse.

    Croissant de lune.

  2. Ce qui frappe dans l’application des peines est la variabilité de celle-ci selon les personnes.
    Quand des dirigeants à la religiosité de façade viennent en France et se payent les services de prostituées et se vautrent dans la décadence, il est fortement conseillé de ne pas en parler.
    Chacun fait ce qu’il veut et sera jugé en conséquence. Qu’une femme commette l’adultère (ça reste à prouver avec un nombre conséquent de témoins !) cela ne regarde qu’elle. Ce n’est pas au président de distributeur les bons et les mauvais points.
    Il faudrait être d’une exemplarité sans faille pour se permettre d’émettre un quelconque jugement moral.
    Mieux vaut commencer par balayer devant sa propre porte !

    • @ Djeser, mais es-tu naïf ou le fais-tu exprès? Evidemment qu’en Tunisie personne n’est dupe de la raison invoquée pour la révocation de la juge. Ni s’agissant des autres juges révoqués sensés être tous corrompus, évidemment, la question n’est pas là. C’est un coup d’état organisé et protégé par tes chers émirats anti-Arabes unis, soutenu par l’égypte, dissolution du parlement et on dirait dissolution des partis et fin de la politique dialectique, érection d’une autocratie soitdisant pragmatique, genre émirats et, et, et Maroc. Fut-elle partisanne du coup d’état, elle ne fut pas révoquée, ces révocations-là sont réputées non-écrites, lui-même sera un jour révoqué.

      Autrement, ça veut dire quoi que l’Islam devrait élever le niveau intellectuel des gens sans se mêler des vies privées, j’ai pas compris, tu développes? Qu’est-ce que ça veut dire l’Islam devrait ou ne devrait pas, tu connais quelqu’un qui s’apelle Islam toi? Quand je le verrais passer, je lui dirai d’élever le niveau intellectuel et de ne plus s’occuper de la vie personelle de Pierre, Paul ou Jacques, enfin si je croise son chemin. Je me demande si c’est une personne, parce que sans ça, le commentaire de Djeser se ramasse.

      Croissant de lune.

  3. L’adultere et la virginiété n’ont rien à voir. Chacun est libre.

    Il faut appeler les choses par leur nom. Une femme qui a ses machines ne fait pas la prière, ni le ramadan, elle ne peut donc pas etre juge.

    La president tunisien Kais applique un programme casse tout, verison el Saoud et al Nahyan.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Le mythe du choc des civilisations et la réalité de la rivalité stratégique

« Que sais-je de l’Islam »