in

Tunisie : « Il n’y aura pas de touristes cet été »

Sur l’un des murs d’un cimetière de Kairouan, quelqu’un a écrit « hôpital ». Comme si la différence était mince. La mort d’un policier, devant l’établissement régional Ibn El Jazzar, s’asphyxiant à terre, a choqué une partie de l’opinion. Prouvant par l’image la véracité des chiffres alarmants communiqués par le ministère de la Santé : le taux d’occupation en réanimation a dépassé les capacités dans certaines régions du pays. La seconde ville du pays, Sousse, vit « une situation catastrophique », selon le directeur régional de la santé avec un taux d’occupation des lits de 96,9 %

Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Plus que jamais, un fonctionnement démocratique du CFCM s’impose

« Les enfants palestiniens se sentent abandonnés au milieu des démolitions des maisons » (ONG)