in

Tunisie : Al Jazeera conspuée dans un meeting politique

Ambiance, samedi, à Monastir…

Alors qu'un meeting, orchestré par Béji Caïd Essebsi, battait son plein, l’équipe d’Al Jazeera a été copieusement conspuée par une salle comble, qui a scandé à l’unisson : « le peuple tunisien est libre, non au Qatar, non aux USA ».  Sous la clameur de protestation, Lofti Hajji, correspondant de la chaîne satellitaire, a dû quitter les lieux sous bonne escorte, et il aura fallu l’appel au calme de l’ancien Premier ministre du gouvernement provisoire de l’après Ben-Ali, lequel a insisté sur le fait que tous les médias étaient habilités à couvrir l’événement, pour que les esprits s’apaisent.

Cet embrasement du public à la vue des caméras d’Al Jazeera n’a pas été du goût des journalistes étrangers, qui ont exprimé leur désapprobation, en signe de solidarité avec la chaîne rudoyée, en menaçant de partir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merah : Des failles ? Non, c’est plus grave.

Le Cheikh Qaradaoui victime collatérale de l’affaire Mérah