in ,

“Soumaya”, un film choc et émouvant à voir absolument !

A l’approche d’une tournée promotionnelle qui démarrera, le vendredi 30 août, en région parisienne, avant de s’étendre à plusieurs villes de province, nous avons le plaisir de diffuser en primeur la bande-annonce du film « Soumaya », dont la résonance avec l’actualité brûlante ne laissera personne indifférent.

Inspiré d’une histoire vraie, ce long métrage, choc et émouvant à la fois, réalisé par Waheed Khan et Ubaydah Abu-Usayd projette sur grand écran le parcours professionnel contrarié de Soumaya et ses terribles répercussions sur sa vie personnelle.

Après 14 ans de bons et loyaux services, le destin de cette femme musulmane, employée en tant que cadre dans une société de transport chargée d’assurer la sécurité des pistes de l’aéroport de Roissy, va basculer du jour au lendemain, en raison d’une islamité et d’un voile sur lesquels pèse plus que jamais le poids du soupçon.

Publicité

Devenue subitement une paria au cœur d’une République française appliquant l’état d’urgence, dans le sillage des attentats de novembre 2015, à grand renfort de descentes policières, de perquisitions et d’assignations à résidence excessives, Soumaya est frappée de plein fouet par un licenciement abusif.

Dans un climat de suspicion généralisée envers les musulmans, notamment ceux dont l’islamité est visible et qui, de surcroît, travaillent dans les aéroports de Paris, elle est brutalement mise à pied, puis perquisitionnée chez elle, avant de décider de se battre en exerçant un droit de réponse très particulier…

Incarnée avec talent par l’actrice Soraya Hachoumi, Soumaya choisira d’entamer un long combat judiciaire pour faire éclater son innocence et reconnaître l’injustice subie.

La bande-annonce

Publicité

Projection du 30 août au CGR Les Lilas : 
https://facebook.com/events/408800216394784

Projection du 27 septembre au Studio d’Aubervilliers : https://facebook.com/events/349830202623858

Publicité
Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. Un film qui a eu un prix en Argentine, et dont la Bande Annonce est introuvable sur Youtube… Certes, on peut être contre le voile, on peut être dans une forme de psychose liée à un climat anxiogène, mais cela montre à l’instar de la crise des gilets jaunes, la dérive policière et liberticide de notre gouvernement… La liberté d’expression comme souvent est à géométrie variable… Un film quel qu’il soit a le droit de porter une critique sur le système de répression et de délation qui sévit aujourd’hui… une dérive fasciste, à l’instar de la Police des mœurs en Arabie Saoudite ou en Iran (qui eux sanctionnent les femmes qui ne portent pas le voile)… Du coup La liberté, L’égalité, et la fraternité en prend un coup… Alors qu’aux Etats-Unis ou en Angleterre, pourtant eux aussi touchés par le terrorisme, il y a une réelle liberté et la pas d’amalgames est effectif contrairement à la situation médiatique et politique hystérique de notre pays, jouant et instrumentalisant les populismes et la montée du RN (ex, FN)…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Etats-Unis : Miss Muslimah 2019 se dresse contre l’islamophobie et le diktat des apparences

Une rare allergie au soleil touche plus de 1 000 enfants marocains