in

Ruffin à Zemmour: “La France que je veux construire, ce n’est pas la vôtre “

Le propagandiste haineux et islamophobe obsessionnel Zemmour, qui rêve d’une guerre civile en France, a été opposé au député François Ruffin. Ce dernier lui a signifié clairement que “la France qu’il veut construire n’est pas celle de Zemmour.”

25 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Je voudrais rebondir sur les propos de zemour dont la rhétorique est bien huilée en stigmatisant les banlieues et ses résidents ….rappelez moi zemmour …la fraude à la taxe carbone chiffrée à plusieurs millions d’euros …de quelle origine sont -ils ?
    Alors je voudrais vous dire “ne regardez pas la paille dans l’oeil de votre voisin quand la poutre vous crève le votre”

  2. Mais tous ces gens qui pérorent sur le sujet sont-ils passés dans les banlieues du 93, 92 ou 94 ? Les gens y passent librement, femmes voilées, foulardées ou pas, blanches, brunes ou noires, musulmans, athées, néo-évangélistes ou autres. Comment des gens qui n’ont aucun contact avec cette réalité au quotidien peuvent ils dire tant d’âneries ou plutôt jouer sur le parti de la peur en sachant bien qu’ils mentent ? Depuis 1979 jusqu’à aujourd’hui j’ai vécu dans des cités des quartiers populaires du 92 et je suis en contact régulier avec les quartiers du 93 et du 94 où je me rends régulièrement, et je n’ai pas eu plus de problèmes de cohabitation que les habitants des « beaux quartiers » où vivent aussi une partie de mes proches et où l’on cache simplement mieux les turpitudes qui sont pourtant bien là. Mes enfants bien blonds nés dans une cité gardent jusqu’à aujourd’hui les ami/e/s qu’ils/elles se sont faits depuis la maternelle. Certes la pauvreté des uns crée des problèmes, il y a la drogue et la délinquance …mais pas tant que cela, pas plus qu’ailleurs et pas toujours si dure car il existe un certain respect entre voisins. En revanche, quand les enfants des quartiers populaires réussissent à fréquenter des collèges ou lycées de quartiers bourgeois …c’est là que les problèmes d’intégration commencent …car les enfants de bourgeois sont dressés à ne pas frayer avec les enfants des quartiers populaires, …et cela même quand ils sont blonds, gaulois de souche et catholiques. Zemmour l’olive a du subir cela pour monter dans la hiérarchie sociale ce qui pourrait expliquer pourquoi il montre tant de hargne car il croit ainsi éveiller la sympathie de ses maîtres. Il fait pitié le pauvre Berbère arraché à sa culture par les caprices coloniaux du décret crémeux et désormais voué à admirer l’entité coloniale implantée en Terre sainte. Une plaie toujours pas cicatrisée après plusieurs générations !

    • A coté de la plaque. S’il y en a un qui fait pitié, c’est vous. Zemmour se contrefout de votre mépris à 2 balles. La litanie « la vie est belle dans les quartiers » nenchante que vous ! Tant mieux d’ailleurs si certains y croient, qu’ils y restent !

    • Je partage complètement cet avis et Zemmour qui vient des banlieues le sait très bien aussi. Pourtant il dit le contraire car il ne fait que répondre aux injonctions sionistes et à ses maîtres israéliens pour qui il roule, comme tous ceux qui ont été propulsés sur le devant de la scène médiatique pour colporter ces ragots et faire admettre au gros de la populace que le problème est là ou provient de là.

      Cette une rhétorique bien huilée qu’en cela de répéter les choses jusqu’à les faire admettre par le plus grand nombre. L’antienne déjà utilisée par Goebbels et reprise par le “subliminant” Zemmour, le béee hache elle et tous ces propagateurs de haine, n’en a que faire d’une guerre civile. Elle est mise service de leurs maîtres(le fric) par ces sbires sans conscience et surtout dépourvu d’humanité, qui vous rétorqueront si le vent venait à tourner, qu’ils nous avaient avertis.

      La plume et le goudron à ces prêcheurs de haine!

    • SOULEIMAN : Des preuves, avant d’envoyer quelqu’ un au bucher, vu que votre propos, est dicté par une idéologie, il ne vaut ni plus, ni moins que ses propos a lui !

    • A coté de la plaque. S’il y en a un qui fait pitié, c’est vous. Zemmour se contrefout de votre mépris à 2 balles. La litanie « la vie est belle dans les quartiers » nenchante que vous ! Tant mieux d’ailleurs si certains y croient, qu’ils y restent !

  3. Pas de chance, je regarde cette émission, mais j’ai raté Ruffin. Et comme le lien ne passe pas, on ne peut que deviner ce qu’il s’est dit.
    Bref.
    Evitez Paris demain. Mieux vaut avoir des idées que mourir pour celles des autres. Surtout quand les autres n’en ont pas.

    • Voir ma réponse à votre opinion un tantinet méprisante car réductrice
      https://oumma.com/emmanuel-todd-face-aux-gilets-jaunes-le-gouvernement-cherche-le-chaos-pour-provoquer-une-rupture/

      NB votre erreur est d’oublier la dimension affective des humains, bien que beaucoup plus âgé j’ai le même niveau de diplômes que Macron (dans un domaine non verbeux) et je suis solidaire de la “population” des gilets jaune car je ne renie pas mes origines contrairement à lui et peut être à vous.
      amicalement

      • @Plippe

        Je vous ai répondu sur le fil en question.
        Vos objections sont bien sûr pertinentes, et nul doute que les gilets jaunes freineront un peu Macron, dont les intentions sont limite tatchériennes. Un nouveau train de réformes est d’ailleurs au programme, qui creusera encore plus les inégalités. (APL, Chômage, retraites, aides sociales, etc).
        Il n’empêche que les mouvements populaires irréfléchis m’inquiètent toujours, car ils dérivent généralement vers l’extrême droite.
        Bien sûr, Macron utilise ce type d’argument pour tenter de sauver son poste. Ca ne veut pas dire pour autant que c’est faux.
        Bref, je vous laisse lire ma réponse sur l’autre fil.

  4. Entre la France de Mussolini ou celle de Robespierre ……… ben je ne choisis aucune.
    Jje choisi celle des gilets jaunes qui se gèlent aux carrefours, elle est plus sympa !

    • @plippe
      je ressent un peu la même chose.
      entre la France des idéologues, et celles des fachos, il n’y a rien à choisir.
      une question malgré tout :
      quel est l’intérêt de remettre en permanence une couche sur ce sinistre personnage (zemmour)?
      Sauf à contribuer à sa promotion, en continuant de disserter sur ses idées, ce qui, bien évidemment ne peut manquer de la ravir !
      j’ai un peu de mal à comprendre !
      cordialement

      • ces personnages médiatiques des extrêmes gagnent un fric de dingue …… une dimension dont personne ne tient compte et qui explique leurs surenchères permanentes.

      • @plippe
        oui c’est évident.
        l’aspect business ne m’avait échappé.
        Mais se faire la chambre d’écho du moindre de ses propos, c’est vraiment lui dérouler le tapis ce qui bien sur , ne peut que lui convenir.
        A part, donner l’occasion à quelques ultras de se défouler, les débats ne produisant que rarement des arguments de fond, c’est difficile d’y voir un quelconque intérêt
        cordialement.

  5. Il dit n’importe quoi ce crétin,c’est la commission d’attribution des logements qui classes les gens selon leur revenus et leur nationalité a tel et tel endroit.

    Mais si mais si je vous assure qu’il dit .

  6. Fake news : les gilets jaunes seraient infiltrés par les Frères musulmans

    Selon Mohamed Louizi et Laurence Marchand-Taillade, qui relaient la propagande égyptienne, les Frères musulmans auraient infiltré le mouvement des gilets jaunes en France.

    Publié

    le 6 décembre 2018 à 09:37

    Par La rédaction

    S’il est un bienfait à attribuer aux gilets jaunes, c’est d’avoir permis aux musulmans de se faire oublier quelques semaines des éditorialistes. Mais c’était sans compter sur les presses émirienne et égyptienne qui ont titré que « les gilets jaunes sont noyautés par la branche internationale des Frères Musulmans. » Une accusation qui viendrait d’un ancien membre des Frères, Mohamed Habib, devenu spécialiste de la confrérie.

    L’information peut prêter à sourire et, pourtant, elle est désormais relayée très sérieusement sur les réseaux sociaux et sur les plateaux de télévision. Tout a commencé avec Mohamed Louizi. L’auteur de « Pourquoi j’ai quitté les Frères musulmans » a écrit sur son blog Louizi, qui compare le mouvement des gilets jaunes à une intifada. « Pourquoi écarte-t-on, en France, contrairement aux pays arabes, la piste islamiste qui serait, entre autres, responsable de l’éclatement des violences sur les Champs-Elysées alors que cette éventualité est sérieusement avancée et soutenue par des personnes qui connaissent l’idéologie et les actions violentes des Frères musulmans ? », demande même très sérieusement Louizi.

    Une logorrhée inquiétante puisque désormais reprise à la télévision. Sur CNEWS, Laurence Marchand-Taillade, présidente de l’Observatoire de la laïcité du Val d’Oise, une organisation qui n’a de laïque que le nom, compare les modes opératoires des gilets jaunes et des manifestants des printemps arabes. Une déclaration fantaisiste, Laurence Marchand-Taillade ayant même vu « des drapeaux correspondant à ce genre de revendication » islamiste dans les rangs des gilets jaunes.

    https://youtu.be/LbyFCE-bVX8

  7. Aux diable zemmour et Les zemmouristes Et vive les gilets jaune !!! Je suis pour La vérité et la justice , pas pour le monsonge et la divisions des français de chouche et les français d’origine étrangères …

    • Parmi les Insoummis, Ruffin est un des plus insatisfaits démagogues, un des plus hostiles à notre état démocratiques (avec Obono).
      Et pourtant malgré ces oiseaux de malheur, nous aimons toujours nos racines et notre mode de vie.
      Le mouvement des “gilets jaunes” est très complexe. Le peuple français brusquement redresse la tête et refuse de se laisser faire, notamment qu’on lui impose depuis 40 ans une société bis qui s’intègre de moins en moins, n’est jamais contente, cause plein de problèmes dans nos banlieues, mais exclut d’émigrer vers des pays plus conformes à sa mentalité.
      Ce que nos élites mondialisées nous imposent depuis des décennies, le peuple peut le refuser. Pour vivre en France, il faut se sentir français. Sans dénigrer le pays. Peu importe la religion ou son absence, c’est une affaire privée.

      • @Leroy

        Le mouvement des gilets jaunes semble viser en principal les inégalités et la chute du pouvoir d’achat. En lien avec cette protestation, on décèle un rejet de l’Europe, de la mondialisation, des banques, des multinationales. Il ne m’a pas paru que l’immigration était mentionnée.
        Mais ça viendra, rassurez-vous. C’est même pour ça que je me méfie de ce mouvement.
        Pourtant, on ne peut pas dire que la France ait été accueillante, ces derniers temps. On n’a même pas respecté nos engagements pourtant très modestes. Je parle de l’accueil des réfugiés issus des pays où on met le souk.
        Mais est-ce vraiment un problème? Pour les intéressés, sûrement, mais pour l’économie nationale?
        En fait, nos malheurs sont la conséquence d’une politique d’austérité imposée par l’Allemagne, qui casse la croissance et appauvrit l’état et les citoyens, enfin, 99% d’entre eux. Pour comble, Macron compte bien en rajouter plusieurs couches en attaquant les aides sociales, les systèmes de retraite (qu’il compte dépouiller!!!), les APL (1000E de moins par tête de pipe et par an), les indemnités de chômage, etc, etc.
        Du coup, pour l’instant, même les fachos oublient un peu les immigrés. C’est pourquoi il est vital que les gens comme vous leur rappellent que la pauvreté, c’est à cause des arabes. Bien sûr, c’est faux, mais le pays a besoin de boucs émissaires pour éviter la guerre civile.
        Ah, j’allais oublier! Les juifs aussi. Et les gitans. Mais Dassault, ça va.
        Il m’arrive d’envier les gens comme vous, qui vivent dans un monde simple et facile à comprendre.
        Bref.

        • “Il ne m’a pas paru que l’immigration était mentionnée.”

          Mais alors d’où sortiraient tous ces individus masqués et très jeunes qui pillent et cassent en fin d’après-midi, sans même avoir participé au mouvement de protestation ?

  8. Et ce zemour dit sa pour prouver son amour a la France. Quel amour on a pour vous, quand on vous souhaite une guerre civile. Ç est sa aimer la France?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces jeunes algériens qui fuient vers la mort en Méditerranée

Dimanche 9 décembre: Congrès des musulmans de France à l’IMA