in ,

Riyad Mahrez, la star des Fennecs, remet à sa place un élu RN, auteur d’un tweet raciste abject

Si les semeurs de chaos de la classe politique française devaient être sanctionnés, c’est sans conteste le carton rouge de l’indignité politique qui aurait dû être infligé à Julien Odoul, le président du groupe Rassemblement National (RN) au Conseil régional de Bretagne !

C’est sur le terrain de la démagogie de caniveau, celle qui se vautre dans le populisme le plus vil, irresponsable et pernicieux, que cet élu de l’extrême droite a tenté de mettre le feu aux poudres, samedi 13 juillet, avant la demi-finale de la CAN entre l’Algérie et le Nigéria.

Ce pyromane de la cohésion sociale a tout naturellement choisi Twitter, l’exutoire de toutes les rancoeurs et ressentiments, pour déverser sans retenue sa haine anti-Arabes, anti-Maghrébins et, en l’occurrence, anti-Algériens, en appelant à soutenir le… Nigéria !

« Faites confiance aux 11 joueurs nigérians » pour « empêcher la poursuite des violences et des pillages » et pour « préserver [la] fête nationale. Je soutiens le Nigéria », a tweeté ce zélé séide de Marine Le Pen, sûr de son effet dévastateur.

Publicité

Difficile d’opposer un souverain mépris à ce message hautement délétère, qui a ouvertement pris parti contre une équipe, les Fennecs, et livré à la vindicte une certaine frange de la population française, d’autant plus qu’il a été largement relayé sur des réseaux sociaux en pleine ébullition.

Héros du match, Riyad Mahrez, le joueur vedette de l’Algérie, a choisi d’y répondre et de la plus belle manière qui soit. C’est avec une intelligence non dénuée d’ironie, et en s’élevant au-dessus des torrents de boue qu’un Julien Odoul se sera évertué à faire déferler dans l’Hexagone, que l’attaquant de Manchester City a rétorqué : « Le coup franc était pour toi. On est ensemble », a-t-il écrit, ajoutant en faisant figurer côte à côte les drapeaux algérien et français : « Le foot >>> (supérieur à) la haine. Bonne soirée ».

Ou comment l’auteur algérien d’un but d’anthologie a renvoyé magistralement dans ses buts un triste sire de l’extrême droite française !

Publicité

22 commentaires

  1. @ Cémwé à propos de votre lien :
    https://www.liberte-algerie.com/dilem/dilem-du-16-juillet-2019

    Excellent !

    Je reviens à mon post ci-dessous.
    Pour parodier les auteurs d’articles qui profitent de faits-divers insignifiants pour jeter de l’huile sur le feu, je vais au nom des Français caricaturés par les méchants Algériens (cf votre lien) rédiger un article pour dénoncer l’ingratitude crasse d’incapables qui refusent de reconnaître tout le bien qu’on leur a fait dans le passé et qu’on continue à leur faire quand ils viennent chercher en France une vie meilleure…
    Ensuite je clamerai que je suis pour le vivre-ensemble et on sera prié de me croire…

    Bon. Plus sérieusement, on m’a dit dans ma jeunesse que le sport contribuait au rapprochement entre les peuples. C’est toujours vrai ?

    • @ Mistigris
      « On m’a dit dans ma jeunesse que le sport contribuait au rapprochement entre les peuples. C’est toujours vrai ? »

      Comme le laisse entendre votre question elle-même, il serait en effet hasardeux de se risquer à l’affirmer surtout par les temps qui courent, mais je crois que le véritable souci c’est plutôt que le bipède a rarement –très rarement- l’intelligence d’apprendre de ses propres erreurs histoire d’éviter de s’y casser le nez à chaque fois.

      Il suffirait pourtant que chacun mette un peu d’eau dans son petit lait (ben quoi what did you expect comme disait la réclame),
      Réfléchir un peu plus, essayer de concevoir l’autre selon soi et agir en conséquence sans jamais rien lui imposer, pas plus ses propres joies/angoisses qu’il n’a pas à partager que ses propres jugements forcément subjectifs, souvent excessifs, parfois malveillants.

      J’invite qui voudra bien me lire et peu importe son… « camp » très respectueusement, en parfaite connaissance de la grandeur des deux peuples et pas du tout en donneur de leçons, à méditer ce qui suit.

      1. La parole amène ou aimable. Elle est paraît-il telle un arbre puissamment enraciné, s’élevant droit vers le ciel, se multipliant et se sur- multipliant en branches et en feuillage puis donnant inlassablement fruit après fruit…
      Iriez-vous jusqu’à nier avoir un jour dit une gentillesse sincère à quelqu’un et en avoir perçu les fruits des années plus tard ? Alors plantez chers amis, plantez.

      2. Fuir comme la peste, la parole agressive, méchante ou rabaissant les autres car si elle peut sous la colère vous donner un soulagement aussi bref que trompeur, elle plantera plus durablement un arbre détestable et qui n’arrêtera pas de se démultiplier en conséquences futures que vous aurez –toutes- à subir
      Iriez-vous jusqu’à nier avoir une fois dit une parole tordue et en avoir payé les conséquences des années plus tard alors que vous l’aviez complètement oubliée et que la dite vacherie ait fait un long chemin, parfois circulé de bouche à oreille, blessé d’autres cœurs, fait de nouvelles victimes ?

      3. Ne jamais s’en prendre à des innocents.
      Il y a des règles ici bas, le tort que vous faites aux autres vous sera fait, le moindre stress que vous infligerez aux autres vous le ressentirez et vous ne pouvez pas espérer rire si vous déployez votre énergie à faire pleurer, vous pouvez enfin faire une croix sur le sentiment de paix si vous vous en prenez à des innocents.

    • PS : Contrairement aux apparences je ne suis pas du tout un passionné de foot (à peine quelques beaux matchs de premier league anglaise de temps à autre histoire de voir où en est Mahrez ou alors de coupe du monde) et parmi les foules algériennes en liesse dont beaucoup de femmes, de jeunes filles et de seniors vous devinez aisément qu’il y a très peu de mordus aussi.
      Par contre je n’ai pas l’occasion tous les jours de partager avec mes compatriotes – tous mes compatriotes ou quasi, la même joie, la même fierté, la même appartenance.
      Ça, c’est très précieux vous n’avez pas idée à quel point et si je n’en fais pas une raison pour aller emm… quiquiner les autres, je n’entends pas non plus laisser qui que ce soit me l’enlever 😉 .

      • @ Cémwé
        Je ne suis pas très footeux non plus, et d’aucun autre sport : trop de fric et de dopage.
        En écho aux caricatures de http://www.liberte-algerie.com je vous recommande celle du Canard enchaîné de cette semaine.
        Sous le titre “3e mi-temps” deux supporteurs avec des drapeaux algériens.
        Dialogue :
        — Si on perd on fout l’bordel.
        — Et si on gagne ?
        — On fout l’bordel.

        C’est une histoire de fous, euh de foot (c’est la même chose), pas une affaire de nationalité.

  2. Je regrette une fois de plus que le site oumma.com donne une telle importance à un fait divers insignifiant dont on est sûr que sa médiatisation va immanquablement re-susciter la victimisation larmoyante des uns et un nouveau déferlement des propos haineux des autres.

    Une pique, des sous-entendus malveillants, des propos sarcastiques, des caricatures insolentes etc. font partie de la tradition française depuis le Moyen-Âge. La presse satirique et impertinente s’étale librement au grand jour depuis plus de deux siècles. Autant que les personnalités et partis politiques, ce sont les religions et notamment le christianisme qui en font les frais. Il y avait bien plus de caricatures sur le catholicisme que sur l’islam dans Charlie-Hebdo. Je n’ai pas vu un seul média catholique s’offusquer des sarcasmes dont le catholicisme est l’objet à chaque nouveau scandale.

    Le Français dont les opinions sont tournées en dérision par ses adversaires peste mais encaisse. Il prendra sa revanche et ce sera au tour des autres de râler et d’encaisser.

    La démocratie, c’est ça. La liberté d’opinion, la liberté d’expression d’autrui est le garant de sa propre liberté à soi.

  3. Les tweets de bas étages seraient-ils une tentative désespérée pour cacher la véritable situation du RN qui ment, vole la France, les Français ainsi qu’il a toujours été procédé dans ce parti…

    6,8 millions d’euros volés et quatorze personnes mises en examen à ce jour dans ce dossier, dont 3 pour « détournement de fonds publics » « abus de confiance » dont l’inénarrable, Marine Le Pen…
    Le parti lui-même est poursuivi pour complicité et recel d’abus de confiance.
    https://www.lemonde.fr › Politique

    Trois collaborateurs du Rassemblement National au Conseil régional PACA ont été placés en garde à vue pour des soupçons de « détournement de fonds publics ».
    https://www.20minutes.fr/…/2539627-20190613-conseil-regional-trois-collaborateurs…

    Le rapprochement soudain et inattendu du RN avec l’extrême droite de Netanyahou, la proximité de ce parti avec des extrémistes comme l’avocat, William Goldnadel ne fait que nous inquiéter davantage sur leur cas, si c’était possible… Bien sûr…

    What else !

  4. Encore des analphabètes politiques qui ne comprennent pas que derrière le message de ce politicien,il y a un racisme stupide et bestial qui consiste à diviser la société française et à mieux se mettre au service de l’oligarchie et de la ploutocratie pour faire oublier les difficultés ,la crise dans lesquelles se débat notre pays.Ces analphabètes,larbins tels des moutons ne peuvent pas supporter que notre ancienne colonie triomphe d’une quelconque façon et ils veut toujours et toujours les rabaisser .IL serait temps qu’ils admettent que le temps des indigènes et du code de l’indigénat indigne que nous avons imposé à ce beau pays, est révolu.

  5. J’ai toujours été un fana du sport, je regarde la coupe des clubs, la ligue des champions,
    le sport mécanique.

    Je n’aime pas la coupe des nations, qu’elle soit Européenne , Africaine; mondiale.
    C’est une histoire de drapeau national et d’hymne national.

    Dans l’islam; l’hymne national ne devrait pas exister et il y a drapeau seulement en temps de guerre, jamais en temps de paix.

  6. le tweet n’était pas raciste, sauf si cibler des comportements abjects suite à la victoire de l’équipe d’Algérie par des gens arborant le drapeau d’Algérie est raciste.
    tout n’est pas race, les gars.

    de plus, on peut supporter l’Algérie sans être raciste anti-Noirs ; on peut supporter le Nigéria sans être raciste anti-Maghrébins.

    “Ce pyromane de la cohésion sociale a tout naturellement choisi Twitter, l’exutoire de toutes les rancoeurs et ressentiments, pour déverser sans retenue sa haine anti-Arabes, anti-Maghrébins et, en l’occurrence, anti-Algériens, en appelant à soutenir le… Nigéria !”
    c’est juste grave et inepte de dire cela !

    on regrette que ce joueur ait préféré répondre ainsi plutôt qu’appeler ses supporteurs à la retenue et au calme car comme par hasard, ils sont les seuls à poser tant de problèmes et que le tweet de Odoul venait d’abord souligner ce fait évident.

    voyons si l’Algérie ou la vérité est critère de la modération de Oumma.

    • bah pourquoi quand vous écrivez ces insultes, vous ne mettez pas votre nom ?

      même quand vous défendez l’Algérie, vous êtes obligé de le faire en lâche. moi qui suis votre ennemi, je viens à visage découvert au moins.

    • Ah quoi cela sert-il d’être dans l’exagération?
      En aucun cas ce politicien ne supporte l’équipe du Nigeria…. Ça fait d’ailleurs parti de la «blague»… le côté dérision… En effet «Castaneur» un blanc n’est pas capable de résoudre le problème alors que onze noirs vont faire le boulot… En aucun cas il serait admiratif du jeu des nigériens… come off it…

      Quant aux comportements des ultras et les autres supporters débiles, je conviens aisément qu’il faille les dénoncer. Cependant cette sauvagerie dans le foot n’est pas limitée à un pays… Vous devriez relire Gustave LeBon sur la psychologie des foules… La réalité c’est la capacité particulière de mobilisation de la diaspora algérienne qu’il faut noter…

      Si les roux par exemple avait autant de capacité de mobilisation et un pourcentage important d’agitateurs décérébrés, le potentiel de nuisance attirerait l’attention…

      En Angleterre régulièrement certaines équipes ont des fans qui agissent systématiquement de façon provocatrice. Alors que d’autres clubs ont réussi à sortir d’une culture de la violence et du vandalisme. Vous savez c’est comme dans le manifestations il suffit de quelques agents provocateurs.

      Ça ne serait pas difficile d’identifier les abus, prendre des photos en smart phone des poseurs et faire un appel d’identification des éléments les plus provocateurs… Nul n’est censé ignorer la loi… Les comportements asociaux doivent être dénoncés tout autant que le laxisme judiciaire.

      • Castaner est trop occupé à tromper sa femme. il ne peut simultanément gérer la sécurité nationale et sa libido. de plus, tout observateur sait qu’il a obtenu son poste par sa proximité avec Macron et que le véritable chef est Nunez. il y a des biographies qui circulent sur l’individu : il n’était tout simplement pas destiné à obtenir le poste, cela s’entend même dans ses discours au vocabulaire limité.
        quant au prétendu racisme que vous voyez, c’est peut-être que vous êtes dans le secret de l’âme de ce militant RN ! en tout cas, c’est plutôt vous qui exagérez car il n’y a rien qui soutienne votre position, à moins, encore une fois, de dire que vous êtes dans le secret de son âme.

        et je ne vois pas où j’aurais pu dire que seuls les supporteurs algériens sont des hooligans, surtout que l’expression est anglaise et désigne surtout un phénomène né en Angleterre. on se souvient d’ailleurs des dégradations (partielles) commises à Marseille par notamment des supporteurs russes et anglais lors de l’Euro.
        bref, ce n’est pas la question et cette volonté de relativiser le mal (“oh bah vous savez, le mal est un peu partout donc bon…”) est inepte et dangereuse.
        d’ailleurs, si l’on se réfère à ces supporteurs russes :

        “Sur les 68 interpellations depuis menées par la police, 43 Russes dont plusieurs figures identifiées des hooligans. Une douzaine ont même été condamnés par la justice française qui a également prononcé de nombreuses expulsions du territoire.” (France-info)
        on espère la même chose ici.

        bref, le fait de souligner les troubles causés par des supporteurs algériens ne vient en rien empêcher la critique d’autres individus d’autres nationalités. mais présentement, il n’y a pas de raison d’en parler puisque c’est bien l’Algérie et non la Tunisie ou le Maroc ou le Sénégal qui posent problème. pourquoi ne pas le noter ?

        • Salam, il se pourrait également que les casseurs ne soient pas d’origine Algérienne, c’est possible non ?
          Comme le jeune homme qui a renversé toute une famille, dès le début on a mis ça sur le compte des “Algériens”, alors qu’il est Franco-Marocain.
          Dans mon quartier lors de la victoire contre la Cote d’Ivoire j’ai vu des supporter “Algériens” d’Afrique sub-saharienne (ils n’ont aucune origine Algérienne, ce sont des jeunes du quartier congolais et maliens) et d’autres d’origine Européenne.
          Wa Allahou a’lem.

          • Salam

            En effet, c’est possible qu’ils ne soient pas tous d’origine algérienne. C’est même plus que probable ! On a toujours des casseurs qui s’infiltrent.

  7. Je ne vois pas ce qu’il y a d’abject dans ce tweet… Par contre la réaction des algériens en France était bien abjecte. Ca je vous le confirme. Dans votre manque d’honnêteté, vous avez omis de préciser que les 3/4 des joueurs algériens sont nés… en France. En gros ils sont bons (et encore contre des africains) parce que français. C’est tout. Vous êtes dans la merde avec vos conneries de décolonisation.
    Une petite analyse politique sur la situation en algérie qu’on rigole ? Parce que c’est pas une finale de cfa2 qui va vous sauver les miches.

    • Un cas d’école ce com.
      « Je ne vois pas ce qu’il y a d’abject dans ce tweet… »
      Rassurez-vous, comprendre autant de mots alignés (tout un tweet et ça n’est pas peu dire), vous étiez bien sûr dispensé d’essayer vu votre handicap.
      « Par contre la réaction des algériens en France était bien abjecte. »
      Des algériens ? Sûrement pas des touristes de passage, vous vouliez sans doute parler de gens qui auraient une résidence de 10 ans par exemple ? Donnez un seul nom de casseur appréhendé qui réponde au critère, un seul pas deux et on verra plus tard. Vous n’en trouverez aucun et vous le savez, qu’est-ce à dire, que par « algériens » vous entendiez plutôt « français » mais que vous répugniez à reconnaitre en tant que tels et puis que vous avez beau faire un effort ça ne sort pas ? C’est bien ce que je me disais… Hélas pour vous les faits sont têtus et faire indifféremment dans le déni ou dans la novlangue ne changera jamais une réalité.
      « Ca je vous le confirme. Dans votre manque d’honnêteté, vous avez omis de préciser que les 3/4 des joueurs algériens sont nés… en France. » En gros ils sont bons (et encore contre des africains) parce que français. C’est tout. »
      1. Par contre tous ceux qui comme eux sont nés en France mais ne jouent pas en équipe d’Algérie (en gros tout le monde – 14), sont eux des rogntudjuu d’algériens comme vous dites plus haut, j’ai bon ? Vous arrive-t-il de vous relire avant d’éructer ?
      2. Et puis merci pour la pépite, qui l’eût cru, un bas du front … fier des trois quarts de l’équipe d’Algérie Mouarf « quand l’incohérence s’installe les bornes cessent d’avoir des limites … »
      3. Et enfin je vous cite « Et encore contre des africains » que de mépris mes aïeux et le Gus n’y voit toujours rien d’abject … vous savez ce que disait Chateaubriand : « il faut être économe de son mépris tant sont nombreux les nécessiteux… » et puis il aurait ajouté à en croire mon petit doigt amateur d’apocryphes « notamment dans les rangs de l’affront national » sans oublier que les africains en question font les beaux jours de toutes les ligues européennes dont la meilleure, la premier league anglaise mais bon je ne veux surtout pas vous contrarier…
      4. « Ça » pas « Ca » voyons et puis la négation plus bas que diantre, si vous voulez nous pouvons vous prêter un de nos profs de français, l’Algérie en a formé d’excellents
      « Vous êtes dans la merde avec vos conneries de décolonisation. »
      D’abord c’est au contraire vous et Jean Marie la gégène qui avez de gros soucis de décolonisation et personne d’autre ensuite, à qui vous-adressez vous au juste en disant ça ? A Mahrez ? Aux algériens ? Est-ce à dire que leur avenir vous empêche de trouver le sommeil ? Comme c’est mimi… Merci comme quoi il ne faut désespérer de personne…
      « Une petite analyse politique sur la situation en algérie qu’on rigole ? »
      Ça va très mal je confirme, mais hamdullah jusqu’à quatorze-quinze millions dans la rue chaque vendredi, quelques casseurs payés par les oligarques les deux premières semaines vite embastillés – eux et leurs employeurs- et puis plus rien, pas le moindre incident sur tout le territoire étonnant non ?

    • S’ que t’m bien toi c’est copier et etre anti Arabe en faite. Et memme si leurs mosquée elles sont pas construites pareille y te détestent. Entre un Algérien et un Marocain.

Publicité

La science et la religion : pour un nouveau débat (3/4)

Sauvez Israa Ja’abis !