in

« Quand Le Pen monte, j’ai honte », la chanson entonnée par le député PS du Pas-de-Calais à l’approche des régionales

La musique adoucit les mœurs, mais aura-t-elle le pouvoir d’éveiller les consciences aliénées ou phagocytées par la lepénisation des esprits ?

Sur un air d’accordéon, Frédéric Cuvillier, le député-maire de Boulogne-sur-Mer, tête de liste départementale du PS dans le Pas-de-Calais, veut y croire et a sorti sa botte secrète pour contrer l’irrésistible percée de Marine Le Pen et de sa rhétorique de la haine au cœur de sa propre région : une chanson du terroir entonnée en choeur, non dénuée d’humour et censée être plus évocatrice que tous les longs discours.

Reste à savoir si son refrain entraînant saura couvrir les harangues électrisantes de celle qui se croit déjà en terrain conquis…

Publicité
Publicité
Publicité


 

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

De l’Afghanistan à l’Allemagne, sur la route de l’exode empruntée par Massoud, un jeune Afghan (reportage)

L’armée israélienne s’en prend aux hôpitaux (vidéos)