in ,

Prières de nuit

 

La nuit est tombée et c'était l'heure de prier. Comme toi, ils ont tous convergé vers le même endroit, animés par la même lueur que toi. Tes frères et tes soeurs suivent l'appel de leur coeur pour aller prier. Chacun et chacune son histoire. Ils recherchent tous la même chose, vers une même direction. Mais quand tu arrives et qu'il est l'heure, quand les rangs s'alignent et se serrent tu es seul devant Lui. Tu pries avec eux, avec elles et tu es face à Lui. Il n'y a que toi et Lui.

 

Alors ? Lui as-tu parlé ? Ce qui est sûr c'est que si tu as été sincère, Il t'a écouté. Mais toi ? L'as-tu écouté ? As-tu ressentit chacun de ses versets ? As-tu entendu lorsqu'Il a dit : "…redoublez de patience et de persévérance…" ? Tu étais devant Lui. As-tu été humble ? Avais-tu envie d'être meilleur ? J'en suis sûr. Si tu n'arrivais pas à te concentrer sache que plus tu auras conscience de tes manques, plus tu arriveras à les identifier et à agir dessus. Voir ses propres faiblesses est un beau cadeau. Ne pas en avoir conscience c'est dramatique.

 

Tout le monde faisait l'effort de se rapprocher de Lui. Tout le monde voulait être meilleur et se sentir bien. Même ce petit garçon a fait des efforts. Il était prosterné et il a murmuré : "Jsui fatigué !" Il se prosterne encore et il dit de nouveau avec sa petite voix timide : "J'ai chaud !" Même lui est venu faire des efforts. Même lui a eu conscience de ses limites. C'est sans doute à son Seigneur qu'il s'adressait…

 

Les prières se terminent et tu fais le bilan de cette journée. Elle est sûrement passée vite et tu n'as pas envie que ces 30 jours passent trop vite. Profites-en. Eduque-toi. Lis. Apprends. Questionne-toi. Cherche les réponses. C'est le mois de l'effort, le mois du partage…Apprends à sourire, à aimer, à être aimé…Si tu as la chance d'avoir un être aimé à tes côtés, montre-lui combien tu l'aimes. Si tu es seul, tranquillise-toi. Tant que tu auras de l'amour en toi, il y aura toujours quelqu'un pour le recevoir. Sois patient. Sois patiente.

 

Tu es maintenant face à toi-même. Fais le bilan et améliore ton être. Le Mal est enchaîné durant ces 30 jours et tu ne peux vivre que le mal qui est en toi. Prends ce mal et serre-le fort en ton coeur. Aime-le pour qu'il devienne amour. Identifie-le, comprends-le, trouve ses origines, ses causes et son remède. Transforme ta haine en amour. Profites-en. C'est le mois de la Miséricorde, du Pardon et si tu es sincère, tes larmes te feront sentir le doux parfum du Jardin le plus magnifique qui soit.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charlie Hebdo : pas de trêve pour le niveau zéro de la caricature contre l’islam !

Les leçons à tirer de la débâcle du début du Ramadan en France