in

Présidentielle en Algérie : abstention record et manifestations de masse

Temps de lecture : <1 minute(s)

Après près de dix mois d’une contestation populaire massive et inédite ayant emporté le président Abdelaziz Bouteflika, les Algériens ont voté, jeudi, pour élire son successeur lors d’une présidentielle largement contestée par une partie de la population. Des heurts ont éclaté à Alger et en Kabylie.

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. L’algérie moderne ????????? Moderne en quoi ?Vous êtes resté bloquer en 1960. Depuis c’est au point mort. Vous êtes vraiment des clowns… Et attendez 2022 quand il faudra rembourser le FMI ! Là on va bien se marrer. Je crois que vous vous rêvez un peu trop beau… Alors que bon.

  2. C’est le résultat que tout homme logique attend.
    L’Algérie moderne a toujours été gouverné par les militaires depuis le général De Gaulle jusqu’à Gaid Salah.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Commentaires

0 commentaires

Inde : après avoir détruit une mosquée, un hindou ultra-nationaliste se convertit à l’islam et construit 90 mosquées

Inde: une nouvelle loi exclut les musulmans