,

Pas de caissières femmes en Arabie Saoudite

Le Haut comité des Oulamas en Arabie Saoudite vient encore de se distinguer en émettant une fatwa condamnant le travail des femmes en tant que caissières dans les hypermarchés. Cette interdiction est justifiée au nom de la mixité. Les femmes ne pouvant travailler dans un même lieu que les hommes.

Spécialisé dans des fatwas insignifiantes, la première fonction de ce Haut comité des Oulamas est d’apporter une caution religieuse à la monarchie saoudienne, dont les mœurs sont souvent très éloignées du rigorisme que ces “Oulamas” d’inspiration wahhabite cherchent à imposer à coup de fatwas à la population de ce pays. Lire à ce sujet l’article de René Naba sur Oumma.com : L’Arabie saoudite face au double défi

A quand une fatwa interdisant à la famille royale saoudienne de dépenser des milliards de dollars dans des projets qui ne profitent qu’à son seul protecteur américain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’évêque de Carcassonne refuse de stigmatiser la communauté musulmane

Un athlète iranien refuse de serrer la main à un athlète israélien