in

Paris: manifestation, dimanche 30 juin, contre la mensongère « Place de Jérusalem »

Le Collectif Ni Guerres ni État de Guerre appelle à manifester dimanche 30 juin, à 15 heures, à Paris, dont la maire Anne Hidalgo entend donner un nouveau gage d’alignement sur l’apartheid israélien, à travers l’inauguration d’une mascarade de « Place de Jérusalem ».

Dimanche 30 juin, la maire de Paris Anne Hidalgo recevra le maire de Jérusalem Moshe Leon, pour une cérémonie d’inauguration d’une « place de Jérusalem » dans le XVIIe arrondissement de Paris.

Moshe Leon est un farouche partisan de la désignation de Jérusalem comme capitale de l’État d’Israël, en complète contradiction avec le droit international et les droits fondamentaux du peuple palestinien. La ville de Jérusalem (Al Quds) fait l’objet d’une politique d’expropriation de ses résidents palestiniens, poussés ou forcés de quitter leur domicile au profit de familles juives israéliennes.

A mesure que la politique israélienne de colonisation et d’expropriation du peuple palestinien se radicalise, les tentatives de normaliser les relations avec un État d’Israël ne respectant pas le droit international se multiplient. Le projet d’inauguration d’une « place de Jérusalem » sonne en écho à la décision américaine de reconnaître Jérusalem comme capitale de l’État d’ Israël et d’y déplacer leur ambassade. Nous refusons que soit ainsi donné un chèque en blanc au gouvernement israélien.

Publicité

RASSEMBLEMENT DIMANCHE 30 JUIN A 15 HEURES A L’ANGLE DE LA RUE DE COURCELLES ET DE L’AVENUE STEPHANE MALLARME (75017 – M° PÉREIRE, LIGNE 3)

Appel à l’initiative du Collectif Ni Guerres ni État de Guerre, soutenu par (premiers signataires) : 
Action Antifasciste Paris Banlieue ;
Argenteuil Solidarité Palestine
Association Femmes Plurielles ; 
Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF)
Avec Naplouse 
Campagne pour la Libération de Enfants palestiniens emprisonnés par Israël 
Campagne unitaire pour la libération de Georges Abdallah
Collectif Faty Koumba : Association des Libertés, Droits de l’Homme et non-violence 
Collectif Palestine Nord Essonne 
Droits Devant !! 
EuroPalestine 
Fondation Frantz Fanon 
Forum Palestine Citoyenneté 
Front Uni des Immigrations et Quartiers Populaires (FUIQP)
International Solidarity Movement 
Montreuil Palestine
Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Parti des Indigènes de la République (PIR)
Parti communiste des ouvriers de France (PCOF)
Union Juive Française pour la Paix (UJFP)

Signatures individuelles :
Christine Delphy
Monseigneur Jacques Gaillot

Contact Collectif Ni Guerres ni Etat de Guerre : antiguerre chez riseup.net

Publicité

Publicité

13 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Israel n’a jamais envahi personne,les perses,les romains,les chretiens les arabes et d’autres l’ont conquise de force et les juifs ne font que reprendre leur bien,les juifs ont rendu celebre Jerusalem grace a leur livre,les autres n’ont fait que suivre.

  2. @Redouane – C’est un point de vue.
    Le droit dit international est tordu et modelé en fonction des besoins du moment des uns et des autres, de tous les uns et de tous les autres sans exception.
    Je ne m’y réfère jamais et personnellement il n’a à mes yeux qu’une valeur toute relative.

    • Ou : place de l’expropriation d’al Quds. Il serait clair que Paris s’engage pour le régime sioniste et sa colonisation meurtrière.

  3. @Pat:
    Je crois que t’as pas bien compris: c’est pas le mot Jérusalem qui pose problème mais le contexte dans lequel se déroule cette pseudo “inauguration” ou sinistre mascarade avec en tête de cortège le maire juif de Jérusalem sans aucun représentant de la partie chrétienne, ni celui de la partie musulmane.
    On nous casse les c….. avec le droit international mais l’annexion de Jérusalem par l’entité sioniste, on la commémore à Paris avec un de ses représentants.
    C’est ce qu’on appelle le 2 poids 2 mesures, en général il sert à motiver certains à passer à l’acte.

  4. En 1990, le FIS avait voulu réaliser un Jumelage Alger Jérusalem, à cette époque le maire d’Alger était FIS.

    La mosquée el Aqsa et ce qui est autour, mentionné dans le coran et non Jérusalem.

    • Salam Water Water, nous sommes d’accord, Jérusalem/ElQuds en tant que ville n’est pas nommée dans le Coran. En ifèreriez-vous que les Musulmans peuvent sans forfait abandonner la ville prise? Que doit-on comprendre à travers votre com et en ce cas, Alger n’est pas nommée, Tunis n’est pas nommée, faut tout abandonner, c’est ça? C’est un des arguments Sionistes figurez-vous et Saoudiste, l’émir félon Mohammed Ben Salmane laisse ses propagandistes tenir pareille thèse pour justifier l’abandon du peuple de Filastine. Tiens, Paris n’est pas nommé dans le Coran, alors peu importe si Paris est Allemand, développement boiteux, convenez-en.

      Croissant de lune.

      • Vous avez raison,
        Moi aussi je ne suis pas nommé dans le coran, mais l’homme oui.
        Paris n’est pas nommée dans le coran, mais la vie citadine oui.

        Du point de vue construction, la mosquée Aqsa et ce qui est autour , càd le mur de Jérusalem ancienne.

        Ælia est le nom donné à Jérusalem par l’empereur (Ælius Adrianus).
        La ville Elia, mentionnée dans le traité d’Omar, était aux mains des romains quand les musulmans l’ont conquis.

        Le traité d(Omar n’inclue pas les juifs , et c’était à la demande des chrétiens, qui en avaient mare.

        les portes de Paris, c’est le périphérique, intérieur extérieur, j’ai oublié.

  5. Rue Washington, rue d’Alger, Rue de Londres, etc, etc…
    Débaptiserons – nous alors nombre de rues, de places, de squares, de parvis qui portent dans toutes les villes de France, grandes ou petites, les noms de capitales ou de villes étrangères ?
    Bien sûr que non, il faut être sérieux.
    Il n’y avait pas, ou plutôt plus, de voie portant le nom de Jérusalem à Paris.
    Ce sera chose faite, et c’est très bien.

  6. Pour régler le problème d’embouteillage,pour résoudre le problème de circulation,pour combattre la pollution,elle a trouvé une solution géniale,une idée très intelligente,caresser Bibi dans le sens du poil en créant une place de Jérusalem ,cautionnant par là même la politique de celui-ci .
    Faut il la féliciter,oui ,oui ,oui…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ahmed Musa, la star du football nigérian, adulé par les siens pour son engagement humanitaire

Des déplacés syriens contraints de vendre leurs biens pour survivre