in

Nouvelle profanation à la grande mosquée de Poitiers

C’est à l’aube de ce vendredi et pour la seconde fois en un an, que la mosquée de Poitiers a été profanée. Elle fait suite à une invasion par un groupe d’extrême droite, le 20 octobre dernier. Une intrusion illégale qui a permis aux auteurs de cette infraction de s’introduire dans la mosquée, avant la prière du matin, et d’accrocher une banderole avec le message "Islam dehors" à l’une de ses fenêtres.

L’UOIF condamne fermement cet acte qui vise une nouvelle fois à semer le trouble dans la communauté nationale en portant explicitement préjudice aux musulmans et à leurs lieux de culte. L’UOIF décrie cette situation d’agressions quasi-quotidienne depuis déjà quelques années. L’impunité avec laquelle agissent les auteurs de tous ces actes est inadmissible. L’inquiétude des citoyens musulmans est grandissante face à une montée de l’islamophobie qui n’est malheureusement toujours pas prise sérieusement en considération. 

l’UOIF appelle les institutions compétentes et les responsables politiques à prendre des mesures importantes et concrètes pour que justice soit rendue. 

Il est urgent de veiller à la sécurité des citoyens, toute confession confondue, et ce pour préserver la paix sociale dans notre pays. 

Enfin l’UOIF apporte tout son soutien et sa solidarité à la communauté musulmane de Poitiers, aux responsables de la mosquée et à ses fidèles. 

Le 11 Octobre 2013, 

L’Union des Organisations Islamiques de France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Koweït veut dépister les homosexuels étrangers pour leur interdire l’entrée dans les pays du Golfe

Tunisie: Islam et démocratie ne sont pas contradictoires