in

« Nous avons besoin d’aide » ! Le cri du cœur des indigènes d’Amazonie face à la crise du coronavirus

Dans la réserve péruvienne de Madre de Dios, les feuilles de bananier font office de masque. Les indigènes vivent dans une région isolée et ne reçoivent aucune aide pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Particulièrement vulnérables, ils ont peur, se sentent abandonnés et dénoncent une discrimination par rapport aux citadins. Alors ils se protègent comme ils peuvent. « Nous appartenons à la communauté indigène d’El Pilar. Nous avons décidé de fermer les portes de notre village pour empêcher quiconque d’entrer et d’apporter avec lui ce virus qui affecte le monde entier », dit une femme. « Monsieur le président de la république, je vous demande de penser à tous les étudiants issus des communautés indigènes et qui n’ont pas accès à internet », exprime une autre.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Hé cornichon de compét’ (eh oui ! vous avez droit à une promotion bien méritée et vous pouvez m’en remercier) pourquoi diluer ce qui tient en quelques phrases ?
    Les parisiens qui était atteints du C-19 n’ont pas contaminé massivement la province. On trouve toujours des exceptions à toute règle. Quant aux banlieues où vos collègues sont rassemblés en masse et dont certains ne respectent rien, elles ont bien été contaminées massivement. Il suffit de regarder les départements autour de Paris. Il s’agit de faits, pas de fantasmes.
    Le confinement serait donc responsable ? Mort de rire ! Est-ce à dire aussi que les dealers ne dorment jamais chez eux mais dans la rue et qu’on les a ainsi obligés à rester confinés avec leur famille trop nombreuse la nuit ? C’est la promiscuité qui est le meilleur vecteur de l’épidémie. Et pour le coup, on ne demande à personne de faire plus de gamins qu’ils ne sont capables d’en loger, d’en nourrir et d’en éduquer dignement. Est ce à dire que le confinement est aussi responsable des viols en plein jour à Aulnay-sous-Bois ou à Montreuil ou de ce qui s’est passé à Romans sur Isère ou à Colombe ? Ça vous vous gardez bien d’en parler pas vrai ?
    Le confinement n’est pas responsable de la contamination. C’est exactement le contraire. Quelques pistes ? Ceux qui doivent aller au travail, qui ne peuvent donc rester confinés et prennent les transports en commun bondés où les meilleures mesures barrières ne peuvent être appliquées correctement. Mais ils auraient pu prendre leur bagnole (car je vais vous surprendre mais en banlieue on peut avoir une voiture) ou un vélo pour certains d’entre eux. Les « jeunes » pauci symptomatiques ou asymptomatiques qui traînent en horde dans la rue, pour faire leur « business » le cas échéant et qui sont incapables de vivre en dehors d’un clan, seuls, en toute autonomie (la culture n’y est sans doute pas étrangère). Il suffit de voir aussi les habitudes de prière où il faut être collés les uns aux autres. Les familles trop nombreuses pour les appartements qu’elles sont en mesure de s’offrir malgré les aides sociales.
    Quant aux traitements qui fonctionnent et que l’on voit se multiplier dans les médias français et étrangers, dont les ingrédients de la recette de Raoult, ça indique surtout ce que l’on sait déjà : la plupart des cas sont bénins et l’on s’en sort y compris avec un traitement symptomatique comme le Doliprane ou avec de la poudre de perlimpinpin. Attendez vous donc à voir pléthore de recettes de cuisine promues comme le remède miracle.
    Ce qui est vraiment intéressant c’est donc d’empêcher les cas à risque de s’aggraver ou de traiter les cas graves. Et Raoult n’a jamais prétendu traiter ces deniers cas puisque ça serait « trop tard ». Alors que le tocilizumab pourrait faire le job. Immuno modulateur ou immuno dépresseur oui puisque j’ai été le premier à vous dire que le C-19 avait à voir avec le système immunitaire comme le sida même si l’effet est quasiment inverse. Maintenant si vous ne comprenez pas que le C-19 provoque des atteintes cardiovasculaires entre autres, que le traitement de Raoult prolonge l’intervalle QT et que l’on doit être prudent en faisant des essais, je n’y peux rien.

    • @ Zéro, riez, vous pouvez rire mais il est certain que la plus grande partie des contaminations se font dans le même foyer, dans les fréquentations. L’exemple de contamination familiale que j’ai cité s’est certainement produit ailleurs, il y a beaucoup de jeunes gens seuls ou co-locataires à Paris qui sont revenus dans leurs familles, c’était à prévoire. Et possible que dans un immeuble il y ait un effet de contamination à l’intérieur entre voisins, jusqu’à un certain point. Aux alentours des immeubles c’est pas exclu, mais pas sûr que ce soit très significatif. S’il y a beaucoup de contaminés dans les départements que vous n’aimez pas, savoir qui sont contaminés et comment vous ne le savez pas, vous ne pouvez pas le savoir. Et comme la génération spontanée n’existe pas, les quartiers que vous n’aimez pas n’ont pas pu initier l’épidémie sinon faut relire Louis Pasteur. Alors comment le virus leur est venu, hein? Qui a inventéla notion de quatorzaine, ça vous rappelle quelque chose? La durée d’incubation selon Didier Raoult s’évaluait à vingt jours en moyenne, mais c’est pas tout. L’incubation signifie qu’à priori on ne tombera pas soi-même malade on est d’accord, mais la durée de contagiosité c’est différent de l’incubation, non? Donc quatorze jours et après rentrez chez vous, de ces rappatriés il y en avait de région Parisienne, donc je ne sais comment ils ont croisé les habitants des quartiers que vous accablez mais d’une manière ou d’une autre il y a eu des contacts. Oui, la densité de population ok, je retiens cet élément, ça c’est plus objectif.
      Eut-on voulu contenir mieux l’épidémie, il eut fallu un confinement général de courte durée pourvu qu’on produise en hâte les tests de dépistage, confinement général sur les fins de semaine parce que les jours ouvrables, oui, la proximité dans les transports publics mais comme on a diminué le nombre de rames excusez mais la promiscuité est restée la même à un moment où vos copains de là-haut alléguaient que les masques c’est pas déterminant. Alors tiens, sur la question des masques, ceux que Macron veut distribuer à tout un chacun, en fait ce sont des bénévoles qui les font, je le sais très bien, ma femme en prépare 150 avec la machine à coudre Singère. Sauf que voilà, il en faudrait dans les cinq mille là où nous habitons, pour commencer, mais je sais que certaines bénévoles ont déjà fourni leur lot de masques, or on s’aperçoit d’après les dires de la même infirmière qui est une amie et faisant avec ma femme avant ce confinement de bonnes randonnées en forêt avec les cannes nordiques, eh bien je sais qu’après vérification, beaucoup ne sont ni faits ni à faire. Donc ça sera pas au rendez-vous en nombre voulu. Donc il y aura beaucoup de masques défectueux grand public, après les gens ne vont pas les porter pendant l’été, faut pas se faire d’illusions.
      Donc un confinement de fin de semaine, production de masque et de test en accéléré quite à recourir aux labos vétérinaires ce que la France refusait donc ils sont vendus en Allemagne. Puis mesures spécifiques touchant aux poersonnes positives et leur entourage. Mais pas seulement, il eut fallu traiter précocement comme le répète Didier Raoult, ça réduit la contagiosité et les séquelles dont vos petits copains de là-haut répondront devant les juges, parce que restez chez vous et mouchez-vous du coude, ça va deux minutes. Ce communiqué est faux, il suggère que la maladie disparaît en quelques jours, oui mais ce sont les rechutes qui sont graves, la personne se croit quitte mais l’agravation soudaine l’amène aux urgences. Donc le communiqué est faux et les auteurs du communiqué qui passe toujours me donnant envie de casser la radio, faudra qu’ils consomment leurs peines. 95% ou plus de gens contaminés ne développent pas la maladie, enfin en apparence, ils ne toussent pas, n’ont pas de fièvre ou sont durs au mal. Mais on commence à objectiver des séquelles pulmonaires chez ces porteurs assymptômatiques non traités, ce qui valide le traitement précoce. Didier Raoult se passera de vos conseils sur la dimension thrombo-embolique de la maladie, oui et alors, il faut associer assez vite de l’héparine à dose préventive, allez lui faire la leçon si des fois il a oublié.
      Sinon, je vas téléphoner à Erdogan qu’il vous prenne vizir de la santé puisque vous avez des idées lumineuses et qu’il n’a pas raison de traiter avant de randonniser le plus longtemps possible quoi. Petit charlo, vas.
      Croissant de lune.

      • Lot de consolation. Un petit message, quand même pour récompenser votre logorrhée de cataracte. Vous m’avez bien fait rire en me proposant d’être le « vizir de la santé » d’Erdogan. Ça m’a rappelé mon enfance avec la lecture de cette BD, Iznogoud le vizir. Comme quoi, vous pouvez être drôle, peut être à votre corps défendant. Ce qui pourrait presque vous rendre sympathique si vous cultiviez à dessein la dérision voire l’auto dérision. Sacré cornichon va !

    • @cornichon de luxe. Sérieux ? Vous ne connaissez même pas le nom des 4 évangélistes ? Vous ne nous avez pas dit que votre femme était catholique pratiquante ? Elle n’a pas une Bible ? Incroyable. Même un athée comme moi le sait pour avoir lu les évangiles, gamin : Luc, Matthieu, Jean et Marc.

  2. Cher cornichon de luxe.
    Inutile de noyer le poisson avec maints détails censés montrer un savoir qui ne m’impressionne guère.
    Vous vous êtes trompé sur toute la ligne. Voilà la vérité.
    Déjà vous aviez brocardé les parisiens qui s’étaient exilés en province. Mais il faut reconnaître vos torts et leur demander pardon : ils n’ont pas contribué à l’expansion de l’épidémie.
    Pour le traitement de Raoult, de moins en moins de monde y croit. Même s’il y a ce collectif qui s’agite avec leur étude de 88 patients. J’ai hâte que vous en parliez d’ailleurs. Idem pour ses différentes assertions sur le caractère saisonnier de l’épidémie et l’impossibilité de rebond. Quant à vous, vous avez même été jusqu’à affirmer que la température élevée pouvait tuer le virus, imaginant sans doute expliquer le cas de l’Afrique. Cette exception africaine peut s’expliquer par des facteurs démographiques (notamment la jeunesse des populations, jeunesse qui est associée aux cas pauci symptomatiques et asymptomatiques) ou géographiques ou ne pas en être une, notamment au Maghreb où la seule chose qui marche pour faire obstacle à la propagation du virus a sans doute été mise en place à travers toutes les mesures barrières dont le confinement plus ou moins total.
    Pour en revenir aux traitements, je vois quand même que vous mettez de l’eau dans l’autre vin pour essayer de conserver la face. Maintenant le traitement de Raoult pourrait être donc appliqué avec des variantes ? Est-ce à dire que c’est la chloroquine, l’hydroxychloroquine ou l’azithromycine, voire n’importe quel macrolide qui marcheraient alors ? Quant à la protection miraculeuse de Marseille ou des bouches du Rhône, vous avez vu les jolis cartes de France présentées par Véran ? D’autres villes et d’autres départements sont en meilleure situation sans en être passé par votre le protocole de Raoult.
    Je ne doute pas que vous allez bientôt me présenter vos excuses ou alors continuer à mentir et frauder comme Raoult. Je suis de loin en loin ses déclarations « trumpiennes ». Après s’être pris pour le Marechal Foch, maintenant il se déclare « renégat » et accuse ses contradicteurs d’être petainistes. Mort de rire ! Lui qui est au cœur du système médical (entre autres, Delfraissy fait en effet partie de son conseil scientifique comme Douste-Blazy fait partie de son conseil d’administration) qu’il fait semblant de brocarder et qui se délecte de participer a présent au système politico médiatique pour pouvoir jouer les « stars ». Mais il tombera vite dans l’oubli comme toutes les starlettes de la télé réalité.

    • @ Zéro sur Zéro, eh bien oui, un protocole n’est d’ailleurs pas nominal et surtout c’est un callevas. Exemple en absence de plaquenil des médecins ont prescrit l’azithromycine seule parce qu’ayant une action anti-virale associée, avec du zinc, de l’héparine à dose préventive et de l’anti-inflammatoire comme modulateur d’immunité. En absence de plaquenil suite à certain décret duquel on a fait appel avec succès, parce qu’il n’était pas constitutionel. Donc ça, j’apelle ça une variante, vous êtes dur de la feuille on dirait. Votre tocilizumab est un modulateur immunitaire voire quasi un immuno-dépresseur, qu’on ne peut pas employer précocement mais effectivement au dernier cara, et étant immuno-supresseur il est discutable, il fait gagner du temps mais il faut autre chose après, mais quoi? Vous pouvez pas garder quelqu’un en survie avec ce truc si ça ne fait que prolonger la durée d’hospitalisation en soins intensifs, bon, du temps c’est toujours ça et le corps se débrouille souvent seul, heureusement. Eh bien l’hydroxychloroquine est un immuno-modulateur en plus du reste, pas loin d’un million de patients chroniques en France sont traités au plaquenil, et pas que des jeunes loin de là, et byzare mais quand le virus rentre en eux, quand ils sont contaminés ils font peu de maladie évoluée et pas de décès, voilà pour le groupe témoin voire le juge de paix au jour des comptes qui vous attend et vos semblables.
      Parce qu’il n’y a pas que ça, il y a aussi les séquelles diverses, notamment pulmonaires de la maladie, et, et, y compris chez les porteurs assymptômatiques, ça commence à se savoir, ça plaide dans le sens d’un traitement précoce et pas en faveur du seul doliprane, vous comprenez? Oui, ça commence çà venir, à remonter, ça commence à s’étudier, à s’objectiver, éventuellement ça servira croyez-moi de base sérieuse de plainte à l’encontre de vos copains de là-haut qui ont fait obstruction au traitement précoce et au dépistage massif et bien d’autres choses, c’est pas Zéro qu’ils prendront alors comme avocat je le crains, ça s’approche, ça s’approche.
      Alors ai-je changé d’avis sur les Parisiens lors de leur exhode en province, ont-ils répandu davantage l’épidémie? Oui, notamment en Vendée, mais ce n’est pas tout. Bon, il n’y a pas de statistiques d’ailleurs elles sont peu réalisables faute de dépistage et le secret médical les interdit, donc rien d’objectif ne permet d’établir une conséquence remarquable sur l’extension de l’épidémie, mais en ce cas, ça vaut aussi à plus forte raison s’agissant de ceux que vous, vous n’aimez pas et que vous avez accusé sans preuve de faire courir un grand danger de vie et de mort sur autrui parce qu’ils ont enfreint le confinement dans leurs quartiers. Il y a d’ailleurs de fortes chances que le confinement n’ait pas arrangé les choses quand dans un foyer ou même dans un immeuble il se trouve quelques porteurs, parce que le confinement ne concerne pas l’intérieur d’un immeuble, vous pouvez aller toquer à la porte de votre voisine si vous trouvez la nuit trop longue, ça c’est pas surveillé.
      Mais est-ce que j’ai des indices dans le sens de contaminations accrues suite au départ de Parisiens en provinces? Oui. L’ex-épouse d’un médecin de ma commune, donc divorcé, mais je parle de son ex, elle habite dans une localité proche, attenante à notre commune, eh bien un de ses gars est revenu de Paris à ce moment-là avant le confinement, il est revenu avec le virus. Sa mère et toute la famille en est contaminée, mais plus grave, son beau-père, enfin sa mère s’étant remariée, donc son beau-père est atteint, mais l’ennui c’est qu’en plus de ça, il était en attente d’une greffe de rein, résultat des courses, si on l’apelle demain, enfin non ça se fera pas, s’il y avait une possibilité de greffe il ne pourrait pas en bénéficier parce que le traitement anti-rejet favoriserait probablement la maladie alors on sait pas sur quel pied danser. C’est même le seul patient Covid qu’une infirmière que je connais va voire, c’est surtout elle parce que sur trois qu’elles sont, il y en a une qui ne veut pas, donc elle a des soins avec ce bonhomme, elle s’arrange à le prendre en dernier, sans plus personne après, c’est dire. Voilà, c’est pas des statistiques parce que c’est pas possible, encore que, dans chaque commune on pourrait retracer, enfin les gens pourraient retracer s’il y a eu ou non un impact de ces déménagements de Parisiens.
      Voilà Zéro sur Zéro, et vous à part des rumeurs vous auriez quoi? Me dites pas qu’il y a des études objectives vous mentiriez c’est pas possible, y compris s’il y a augmentation du nombre de malades dans un quartier vous ne pouvez pas faire le lien avec ceux qui sont certes sortis, mais dans leurs quartiers. Mais je crois plus à l’intérieur des foyers eux-mêmes et probablement c’est le cas du plus grand nombre des contaminés partout, sinon à l’intérieur des immeubles. Avec un bémol toutefois, un immeuble c’est un peu comme un village, quand les gens aprennent qu’il y a des malades à tel ou tel étage croyez-moi, ils vont pas aller s’y frotter. On le sait assez vite parce que le téléphone ça existe et le téléphone Arabe fonctionne très bien d’une fenêtre à l’autre ou lors des promenades même si on ne se serre pas de près ou pendant les courses ou à l’occasion du travail qui ne se fait pas tellement à distance si vous voyez ce que je veux dire. Les auxiliaires de vie qui partent s’occuper de gens âgés ou handicapés sont plus exposées au virus qu’un zéro qui se multiplie sur les pages de ce forum. Les séquelles y compris des assymptômatiques porteront plainte contre vos petits copains de là-haut rejoints de ceux qui débutaient les symptômes et qui ont fait comme on leur a dit, attendre et se moucher du coude puis si ça s’agrave, téléphonez aux urgences.
      Qu’à chacun soit rendu selon son dû le jour où tous les comptes seront soldés, les dettes payées et les créances recouvrées.
      Croissant de lune.

  3. A croissant de lune
    Mais quel blabla! Mais quel vide! Vous brassez de l’air,c’est creux,ça se dit et ça se contredit uniquement parce que vous etes vexé par les remarques qui vous sont faites…
    Je ne peux que reprendre,pour vous cette fois ci l’aimable et courtoise remarque faite à Tralalère le 27 Avril dernier  » Alors voulez vous la fermer maintenant ? »,
    Car ce que vous racontez,mélangeant évangéliques,évangélistes,indiens sensibles aux maladies respiratoires,Beethoven,missionnaires,justice devient un inventaire à la Prévert,et ne sert pas votre argumentaire fumeux.
    Vous partez dans tous les sens,et êtes incompréhensible, or, » ce qui se conçoit bien s’énonce clairement  » comme vous êtes supposé le savoir….Au moins pour vos lecteurs du site Oumma, soyez assez charitable pour garder une ligne directrice claire dans vos propos.Merci.

  4. À vous aussi,Croissant de Lune,un Ramadan réussi,dans l’amour de l’autre,dans la tolérance envers lui et envers son opinion fût elle différente de la vôtre, dans la courtoisie envers autrui, qui porteront au plus haut les valeurs d’amour et de paix dont vous vous réclamez…..Et que vous êtes loin d’incarner dans certaines de vos réactions….

    • @ Massabielle, « des valeurs d’amour et de paix dont vous vous réclamez » etc. Vous vous trompez, je laisse la centralité de l’amour aux niais, si vous chantez d’amour et de paix toute la journée grand bien vous fasse mais ce n’est qu’un chant, un slogan, et dès que quelqu’un me parle d’amour moi, mon réflexe, je me demande s’il dit vrai, réflexe naturel et donc la centralité de l’amour est généralement synonyme d’imposture, voilà comme ça on replonge dans la réalité. Non, je suis pas Oumma ni le CFCM moi, ne confondez pas. S’ils se croient tenus de répéter à longueur de journée « amour et paix », c’est leur affaire pas la mienne. Notre dine est d’harmonie, d’équilibre, de justice. L’amour est une passion, notre dine n’est pas pétri que de passion, pour une fois vous avez cru enfoncer une porte ouverte et vous avez cru avoir affaire à un acculturé comme il y en a beaucoup qui a la centralité de l’amour en slogan comme Bethoven se plaignait du tyran hut, non au contraire, je combats ce slogan beaucoup plus belliciste qu’autre chose, donc je suis pas vaguement pour l’amour et la paix mais je suis pour la justice par principe c’est différent, les missionnaires chrétiens certains délibérément colonialistes qui précédaient suivis de peu des armées étaient eux, oui dans le tyran hut de l’amour, c’est apparemment votre cas, par folklore sans doute parce que vous avez entendu ça tout le temps, eh bien je suis innocent de vous et de vos slogans faits pour s’interpréter à l’envers. Vous allez mieux comme ça, les idées en place?
      Croissant de lune.

      • Croissant de lune: Merci, de confirmer, ce que nous avions pu déceler dans votre discours, lol
        C’est vrai, que l’amour et la paix, tu laisses ça aux musulmans, toi, tu es plutôt juif, parce que, la justice par principe, c’est la loi du talion, très chère au judaïsme, mais bon, 40 ans d’ études théologique, ont du te faire apercevoir les failles du coran, alors, tu t’es tourné vers le talmud, bien tant fasses, mon frère, lol

  5. Salam, je suis préoccupé autant ou plus du sort des Indiens Amazoniens du Brésil, parce que des évangélistes mode Jair Bolsonaro, devaient s’y rendre dernièrement pour le prêchi-précha qui ne guérit pas, quoi qu’on les ai suplié de leur fouttre la paix avec leur soitdisant bonne parole, nonobstant la fragilité particulière de ces peuples aux épidémies virales respiratoires comme l’histoire en témoigne hélas, ils y sont quand-même allés, Jair Bolsonaro laisse faire un peu comme il a laissé faire soitdisant des incendies, sans que wsa responsa bilité personelle paraisse, normal puisqu’il a des leviers sur les maffias. Sans qu’il y paraisse, Jair Bolsonaro égal à lui-même commet un génocide qu’on ne dénoncera pas puisqu’il n’y aura pas de preuves, mais lui est vil tyran mais ces évangélistes-là, qu’est-ce qu’ils ont dans leur poitrine à la place du cœur? Chiennerie!
    Croissant de lune.

      • @ Zéro, à votre différence je peux moi rectifier de mes erreurs et celles-là sont bénignes, donc soit pour les évangéliques, pour faire la différence avec les évangélistes, Luc, Paul de Tarse, Jacques, Pierre etc, ceux-là sont les évangélistes, auteurs des évangiles et certains mais pas tous apôtres. OK d’accord, petite faute. Mais après que Jair Bolsonaro soit catholique n’est pas incompattible, on peut être et catholique et évangélique en même temps mais ça vous échappe ce genre de nuances. Et aussi, on peut n’être rien du tout et se la jouer catholique et théâtraliser un tout petit tout petit coup de couteau enfin suffisant quand-même pour frapper non de vraie stupeur mais d’émotion surjouée dont ce peuple chantant et dansant est friand pour campagne électorale, parce que vous n’allez pas nous raconter que vous êtes tombés dans le panneau, ça, je peux pas le croire, qu’est devenu le porteur de couteau au fait, exil doré? Et si c’est ainsi, si Bolsonaro se la joue sans en être rien du tout, alors pourquoi ne sustenterait-il pas des incendies de forêt qui ont l’air planifiés? Et pourquoi ne tolèrerait-il pas voire ne suggèrerait-il pas nuitamment l’envoi de missionnaires évangéliques pour contaminer des gens particulièrement fragiles et réceptifs aux épidémies respiratoires? Est-ce que ce serait pas un complément de la campagne d’incendie? C’est du complottisme ou est-ce que je suis plus près de la vérité qu’un menteur par profession?
        Croissant de lune.

        • Vraiment ? Pourtant, vous n’avez toujours pas reconnu l’une de vos erreurs monumentales : le traitement de Raoult n’est pas le remède miracle qui va arrêter cette pandémie ni même traiter les cas graves comme pourrait le faire le tocilizumab.

          • Hé, Zéro, d’accord, ton tocilizumab est utile au dernier moment, enfin quand la question de la ventilation se pose, il diminue ou module l’inflammation par détente immunitaire, ce qui a des chances de sauver le patient mais qui interroge quand-même. Admettons que faute de mieux on utilise ce médicament modulateur d’immunité comme complément au protocole Didier Raoult dans ses rares cas d’échec, par exemple s’il est commencé trop tard. Est-ce salvateur de recevoir un traitement ultime quand on est au dernier cara? N’est-ce pas beaucoup mieux de traiter bien avant pour ne pas en arriver à cette extrémité? S’il y a orage immunitaire c’est parce que le virus est tellement avancé qu’il s’attaque aux cellules immunitaires aux lymphocytes T ou bien que l’infection virale est jointe à des infections bactériennes opportunistes nombreuses et pas seulement à partir des poumons, donc il y a affolement du système immunitaire débordé. Alors oui, ton tocilizumab en attendant mieux. En attendant la généralisation de l’administration précoce du protocole Didier Raoult qui peut se moduler et s’adapter, qui admet des variantes. Et des travaux pour isoler les bactéries éventuellement résistantes à l’antibiothérapies, ces travaux sont en cours à l’IHU de Marseille pour atteindre zéro morts si possible. Bon, mais à Marseille l’épidémie a bien reculé, ces travaux serviront peut-être.
            En Turquie on laisse les médecins de ville libres d’adapter selon les patients le protocole, éventuellement sans dépistage préalable, puisque le protocole Didier Raoult s’appliquerait tout aussi bien à une grippe et n’importe quelle infection viro-bactérienne respiratoire dans les diagnostiques différenciels. C’est mieux de dépister mais à la rigueur on peut s’en passer, traiter directement avant dépistage. Mais le dépistage est préférable quand il est disponible. Et cette démarche pragmatique contient l’épidémie en Turquie où on arrive à faire avec peu de confinement, du confinement sélectif par âge, des grandes villes en fin de semaine, et les mesures de défense des regroupements en lieux clos de gens en nombre. Et ça semble fonctionner, maintenant je vas téléphoner à Erdogan pour lui apprendre que l’APHP a testé depuis pratiquement un mois en randonnisé sur un groupe de 129 patients hospitalisés, et que dûment randonnisé et hyper-breveté, on va peut-être enfin soigner des gens comme ça quand on a commencé trop tard, et je pense qu’à la rigueur il m’écoutera et proposera au vizir de la santé de mettre le tocilizumab à disposition des hôpitaux où on soigne le Covid et je lui dirai que ça vient de toi. Mais il doit être au courant à l’heure qu’il est, il planche plutôt sur le redécollage économique de son pays pendant que d’autres randonnisent à n’en plus finir, ça te va comme ça mon zéro?
            Croissant de lune.

        • @ croissant de la lune
          « je peux moi rectifier de mes erreurs et celles-là sont bénignes, donc soit pour les évangéliques, pour faire la différence avec les évangélistes, Luc, Paul de Tarse, Jacques, Pierre etc, ceux-là sont les évangélistes, auteurs des évangiles et certains mais pas tous apôtres. »
          MDR
          Encore raté !
          Il n’y que 4 (quatre : un, deux, trois, quatre) évangélistes.
          Vous en avez cité UN.
          Restent 3 à découvrir…
          C pas grave.
          Mais ça vous décrit bien : confusion, approximations, et, très souvent, tendance à soliloquer sur des sujets dont vous ne savez rien.

          • Salut Mistigris, bon alors moi je croyais que les évangélistes, les évangélistes je dis, je croyais que ce sont ceux qui ont écrit les évangiles enfin. Alors s’il n’y en a que quatre, ça veut dire que certains auteurs des évangiles ne sont pas des évangélistes, alors je sèche.
            D’ailleurs il y a sur ce sujet un truc qui me chiffonne, la révélation Chrétienne enfin les évangiles, le Nouveau Testament tel qu’on peu le lire suggère un nombre de personnages important qui ont reçu révélation. Bon, Marie a reçu la révélation par l’annonce de l’ange, là on est d’accord, le Coran confirme la révélation à Marie et son statut particulier. Après il y a Jean le Baptiseur, il annonce la venue de Jésus, donc il a reçu révélation. Puis il y a Jésus. Mais ça s’arrête pas là, il y a Jean l’évangéliste, je crois que c’est le même qui a écrit l’apocalypse, on dirait qu’il a reçu une révélation indépendante de Jésus en tout cas dans l’apocalypse il ne rapporte pas la parole de Jésus, si je me souviens bien. Après il y a les longueurs de Paul de Tarse, lui aussi a reçu révélation. Il y a Pierre qui a reçu révélation particulière très arrangeante qui permettait aux Romains de manger toute viande, « Tues et manges ». Sans oublier d’autres prophètes ou prophétesses qui ne sont pas nommés et tous ces gens sur lesquels tombe le Saint Esprit, c’est écrit comme ça dans Paul, donc l’Esprit leur tombe dessus, les saisit, les voilà qui prophétisent et parlent en diverses langues qu’ils ne connaissaient pas, c’est aussi de la révélation sinon quoi? Enfin ça me chiffonne, ça devrait pas, ça m’interroge, moi je voudrais qu’il n’y ait qu’un seul prophète et pas tous ces gens animés d’inspiration. Un seul prophète, enfin à partir de Jésus fils de Marie, des compagnons qui sont les apôtres témoins de la révélation, ça ça me convient. Mais alors que l’esprit tombe sans crier gare sur des assemblées, je ne sais pas.
            Bon mais Mistigris alors afranchis-moi, qui sont les quatre évangélistes, pour ma culture?
            Mais si tu lisais les évangiles à travers les décodeurs de Libé, alors-là, on n’est pas sorti de l’auberge, ils sont forts tes décodeurs, ils vont bientôt débunquer tous les médicaments on ne saura plus comment se soigner. Sans blague, comment tu fais, comment peut-on vivre en lisant Libé? Je veux bien le croire, je suis sujet à l’erreur, mais les décodeurs faut les décoder à leur tour, ça devient n’importe quoi. Tu reconnaîtra que cette campagne contre l’azithromycine, antibio prescrit depuis longtemps, ce prétendu décodage n’est que parti-pris, sans la polémique autour de Didier Raoult, tes décodeurs auraient dormi sur leurs deux oreilles et pris eux-mêmes de l’azithromycine à l’occasion en cas de besoin. T’inquiètes pas pour eux, dès les premiers signes du Covid 19 s’ils en étaient atteints, ils oublieraient vite leurs opinions, Agnès Buzin ne soigne pas autrement un producteur célèbre de cinéma, alors faudrait savoir, demandes à tes décodeurs de la décoder, elle n’a même pas randonnisé, tiens.
            Croissant de lune.

          • @Croissant de lune
            Vous avez écrit : « Salut Mistigris, bon alors moi je croyais que les évangélistes, les évangélistes je dis, je croyais que ce sont ceux qui ont écrit les évangiles enfin. Alors s’il n’y en a que quatre, ça veut dire que certains auteurs des évangiles ne sont pas des évangélistes, alors je sèche. »
            Ce message du 3 mai est une nouvelle illustration de ce que je décrivais : confusion, approximations, et, très souvent, tendance à soliloquer sur des sujets au gré de l’obsession du moment.
            Les auteurs des évangiles sont bien ceux qu’on appelle les évangélistes. Vous êtes cohérent jusqu’ici, bravo.
            Ils ne sont que quatre. Vous en avez trouvé un. Reste 3. Ce qui signifie (attention ça va être dur à comprendre), que ceux que vous nommez en plus ne sont pas des évangélistes parce qu’ils n’ont pas écrit un évangile. Ils sont autre chose.
            Les mots ont un sens.
            « Alors je sèche » dites-vous…
            Ce qui ne vous empêche pas de causer causer causer sur le sujet et de changer de sujet et bla bla bla puis de sauter sur un autre et re-bla bla bla et c’est reparti dans le narcissisme logorrhéique…

      • @Z
        – Bolsonaro bénéficie du soutien inconditionnel des évangéliques.
        – Je ne doute pas de la détermination de ce président et de ces religieux à exterminer les indiens par tous les moyens accessibles.
        – La gestion de la crise sanitaire brésilienne est si accablante que les ministres démissionnent les uns après les autres.
        – Ceux qui vont morfler le plus: Les indiens et les habitants des favelas, faute de places en réanimation, ou juste d’argent pour payer l’hôpital. On s’achemine vers un carnage.
        – Enfin, ayant vécu là bas, j’ai peu d’espoir d’un comportement sensé de la population, surtout dans le Nordeste.

        • Mon post n’est pas un témoignage en faveur de Bolsanaro qui rivalise de crétinerie et de cynisme avec Trump. Juste quelques corrections.
          Je n’ai jamais nié que Bolsonaro était soutenu par les évangéliques, ni qu’il était probablement raciste et homophobe. Bref, pas mon genre de beauté.
          Vous connaissez le Brésil mieux que moi. Et je n’ai aucune idée de ce qui va s’y passer.

  6. Climat chaud et humide ,tout ce que le virus déteste paraît il,pas d’open Space ou de transports en commun,peut être ces peuples premiers sont ils moins en danger qu’ils ne le pensent.
    Les continents chauds,Australie,Afrique semblent avoir relativement limité la casse jusqu’à présent ,souhaitons que cela continue ainsi….

    • @ Tralalère au sot pseudonyme, admettons que le virus se plaise moins selon les climats, mais les Indiens d’Amazonie comme d’autres d’ailleurs, les peuples premiers comme vous dites sont particulièrement sensibles aux virus qui atteignent aux voies respiratoires, c’est comme ça. Des épidémies de ce genre les déciment plus que d’autres, beaucoup plus même, c’est ainsi qu’en grande partie le continent Américain s’est dépeuplé de ses peuples premiers avec le cadeau apporté des Européens, alors voulez-vous la fermer maintenant?
      Croissant de lune.

      • @Croissant
        Entièrement d’accord avec vous, pour un fois. Quant au « chaud et sec » en Amazonie, gag. Chaud, surement, mais pas sec.
        Vous avez également raison sur un autre point. Les populations indigènes sont vulnérables aux virus européens et asiatiques. Les indiens d’Amérique du sud ont été anéantis pas la rougeole et la variole, maladies importées par les européens. 90% de cette population y a succombé.
        Enfin, le caractère saisonnier de cette pandémie reste à démontrer. L’Italie et l’Espagne ont payé le prix fort…. Quant au Brésil, il va devenir bientôt le nouvel épicentre de la pandémie, du fait de la folie du dirigeant. Fallait pas l’inviter.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Arabie saoudite : des robots prêtent main forte aux soignants sur le front du Coronavirus

Covid-19 : Des Chrétiens du Sri Lanka lancent un appel au secours pour les Palestiniens