, , ,

Nigéria : un ancien footballeur embrasse l’islam

Eloigné de son terrain de prédilection, le football, depuis quelques années déjà, le nigérian Emeka Ezeugo, 46 ans, un retraité du ballon rond très populaire dans son pays, s’est confié à cœur ouvert aux médias nationaux en dévoilant sa récente conversion à l’islam.

La rumeur courait dans les salles de rédaction, dans les vestiaires et dans les tribunes, et loin de botter en touche, l’ancien footballeur, qui a défendu les couleurs du Nigeria lors du Mondial 1994, l’a officiellement confirmée en expliquant ce qui l’a poussé à répondre à l’appel de l’islam.

C’est en se plongeant dans la lecture de la vie du Prophète (saws) qu’Emeka Ezeugo, qui répond désormais au nom de Mustafa Mohamed, a ressenti un profond bouleversement s’opérer, le conduisant irrésistiblement à se tourner vers une douce Lumière qui l’a entièrement enveloppé pour ne plus jamais s’éteindre en lui. “En dehors des terrains, j’ai toujours été quelqu’un de très curieux, avide d’étudier différentes religions, et quand j’ai découvert la vie du Prophète Muhammad (paix soit sur lui), j’ai trouvé là une source d’inspiration lumineuse qui m’a transporté et transformé“, a déclaré ce dernier en conférence de presse, en mettant des mots sur une inclination du cœur qui relève souvent de l’indicible.

Se disant honoré d’être devenu un disciple de la grande figure qu’est Muhammad, ce Saint Homme qu’il décrit comme étant le plus illustre et exemplaire de tous les messagers de Dieu, Mustafa Mohamed a retracé les différentes étapes de son cheminement intime, jusqu’à ce moment chargé d’émotion où, après s’être longuement entretenu avec un érudit musulman, il a prononcé la Shahada : “Je suis un homme d’âge mur, et je suis libre de choisir ma vie, ma voie, et de prendre mes décisions sans en référer à mes proches. D’ailleurs, aucun membre de ma famille n’a protesté contre ce choix spirituel“, a précisé celui qui se sent infiniment plus fort et discipliné, depuis qu’il a franchi ce grand pas qui l’a rapproché du Très-Haut.

Je viens de planter une graine et maintenant je dois la nourrir pour qu’elle devienne un arbre”, a-t-il indiqué dans une métaphore très évocatrice, ajoutant : “Je sais qu’au fur et à mesure je vais découvrir tous les bienfaits de cette décision. Actuellement, grâce au rituel des prières, ma vie a trouvé un sens et une discipline dont elle était dépourvue auparavant.”

Tous les projecteurs sont braqués sur la conversion de Mustafa Mohamed, alias Emeka Ezeugo, l’ex-star du sport roi, mais ils devraient aussi mettre en pleine lumière les 18 conversions de citoyens plus ordinaires, issus de la région du sud-est majoritairement chrétienne, qui, comme lui, ont récemment embrassé l’islam dans l’enceinte de la grande mosquée d’Abuja, la capitale du Nigéria.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bagarre au sein du Parlement turc (vidéo)

« 87% des Français » ne font plus confiance à la classe politique, selon la dernière étude du Cevipof