in

Nicolas Anelka: “L’islam me tire vers le haut”

Dans un entretien accordé au Parisien Magazine, Nicolas Anelka est revenu  sur sa conversion à l’islam: «Je suis sûr de ma religion (converti à l’Islam à 16 ans) et de mes croyances. Ma religion me tire vers le haut. Voilà pourquoi après 18 ans de professionnalisme je suis toujours là.»

Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Michel Onfray, un philosophe pour supermarchés

Annecy : un homme braque son fusil sur les fidèles à la sortie de la fête de l’Aïd