in ,

Mohamed Moussaoui dénonce le double discours du recteur de la Grande Mosquée de Paris

Ce dimanche 28 mars 2021, M. Chems-eddine Hafiz, recteur de la Grande  Mosquée de Paris a déclaré sur la chaine LCI qu’il ne peut se mettre autour de la même table que les fédérations (CIMG « Milligorüs » et CCMTF « Comité de Coordination des Musulmans Turcs de France » ) qui ont refusé de signer la charte des principes pour l’Islam de France. Il précise également qu’à travers ces deux fédérations l’État Turc s’ingère dans notre pays.

Dans cette même émission, le recteur m’accuse de me « cacher derrière les statuts du CFCM » pour continuer à avoir des contacts avec ces fédérations.

Il convient de rappeler que le même recteur a invité l’ambassadeur et représentant de l’État Turc en France à un déjeuner convivial, le 16 mars 2021, à la mosquée de Paris. Il a également rencontré le président du CCMTF, longuement à la mosquée de Paris le 12 mars 2021.

Publicité
Publicité
Publicité

Quant à moi, j’ai organisé effectivement une réunion du bureau du CFCM, le 17 mars 2021, afin de désigner l’aumônier national des prisons, conformément à l’engagement pris, en octobre 2020, par le CFCM devant  le ministre de la justice. Les responsables de ces deux fédérations, en leur qualité de membres élus du bureau du CFCM, ont participé à cette réunion.

Ce que le recteur qualifie abusivement de « se cacher derrière les statuts du CFCM » est en réalité le respect des règles qui régissent le CFCM conformément à loi de la République sur les associations. En vrai républicain, je ne peux transgresser les lois de la République et en même temps critiquer ceux qui n’ont pas signé la charte des principes pour l’islam de France. D’autant plus que cette charte met le respect des lois de la République au cœur de ses engagements.

Quant au recteur de la mosquée de Paris, rien ne l’obligeait à organiser ces rencontres avec ceux qu’il fustige,  et dénonce et à forte raison dans les formats qu’il a choisis.

Publicité
Publicité
Publicité

Cette réalité des faits montre clairement l’incohérence de l’action du recteur de la mosquée de Paris et son double langage malgré ce qu’il prétend être.

Mohammed MOUSSAOUI

Président du CFCM

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Oumma, pourrions-nous avoir la réponse de droit du recteur de la GMP? Voire organisez un débat entre ces deux personnages, moi ça ne me gênerais pas de compter les points. Le droit de réponse est un grand principe médiatique, démocratique et républicain, si vous censurez sur vos pages les Musulmans indéférents avec MR Moussaoui, obligez-vous au moins à relayer des réponses des gens qui sont ici accusés de double langage, c’est votre rôle de média, puisque c’est le regard Musulman sur l’actualité.

    Et qu’ont-ils ces deux personnages à trouver soudain que la Turquie c’est pas bien du tout? Renchérissent-ils l’un sur l’autre dans la ligne actuellement affichée par Macron? Je croyais moi, que la laïcité c’était la séparation du fait religieux et du gouvernement, c’est ça ou c’est pas ça?

    J’ai dû faire une erreur quelque part, si les mots ont un sens, ni l’un ni l’autre des deux personnages ne sont laïques en tant que citoyens et responsables religieux. Je protestes, si les mots ont un sens, quand la France redeviendra France, République authentiquement laïque, cette charte sera réputée non écrite et le CFCM lui-même dissout puisqu’il est création gouvernementale donc d’escence non laïque et non neutre. Dites-moi si je me trompe quelque part.

    Croissant de lune.

  2. Partons un peu dans un scénario fiction.
    Imaginons que demain le ministère chargé de la protection de l Enfance demande à ‘ église catholique, au vu des nombreux scandales la traversant de signer une charte pour promouvoir les droits de l enfant et condamner la pédophilie.
    Selon vous le Vatican va signer cette charte et applaudir l initiative ou plutôt juger inacceptable qu on le présuppose pédophile ?

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Ach-Charif al-Idrissi, concepteur de la première carte du monde

Qatar : un stade de sang ?