in

Mélanie Georgiadès : Daesh, “ça me dépasse… ce n’est pas l’islam” (vidéo)

Tout de vert vêtue, sereine et souriante, Mélanie Georgiadès, alias Diam’s sous les feux de la rampe dont elle a quitté la lumière aveuglante, s’est confiée, sans fard, dans l’émission "Sept à Huit" de TF1, dimanche 24 mai.

Après les attentats de janvier qui l’ont fortement ébranlée, la nouvelle Mélanie, mère de famille comblée, qui ne cache rien de son divorce et de son remariage, a de nouveau trouvé dans l’écriture un refuge et un exutoire à ses sentiments entremêlés, aboutissant à un second opus autobiographique : « Mélanie, française et musulmane ».

"Je condamne de toutes mes forces ce qui s'est passé", "Pour moi, ce sont des groupuscules égarés", blâme-t-elle à l’évocation de Daesh, au cours d’un entretien exclusif où elle a tenu à rétablir la vérité sur l’islam, se disant profondément choquée par les caricatures ordurières de Charlie Hebdo, tout en défendant ses points de vue de femme musulmane entièrement voilée dans une société qui a fait du voile, quelle que soit sa longueur, l’épouvantail absolu de la République

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Irak: un poète court au milieu d’un champ de mines (vidéo)

Israël appelle Platini à la rescousse