in

Maroc, près de la moitié des jeunes au chômage

Des chiffres terriblement inquiétants sur le chômage  des jeunes au Maroc

Publicité

12 commentaires

Laissez un commentaire
  1. J’aimerais qu’on essaie de se concentrer sur le bilan des ” pseudo-indépendances ” que nul ne peut nier qu’il est négatif, très négatif, puis sur les RAISONS.
    En effet, on tourne dans un cercle vicieux: on est bien en occident malgré …, là-bas c’est les corruptions … Oui bien sûr mais le pourquoi? ça n’intéresse personne on dirait et finalement il n’y a plus de sujet.

    • Et bien si ça nous intéresse et il y a un vrai sujet, qui ne peut se traiter par des commentaires brefs.
      Il serait trop simpliste d’accuser l’occident, comme il serait trop simpliste d’accuser les populations locales, les élites locales, les systèmes de pensée dominants. Par ailleurs tous les problèmes ne peuvent être analysés avec les mêmes grilles, la corruption, le chômage, l’incurie des services publics… ont des liens mais ont aussi des spécificités, et les responsabilités des uns et des autres sont différentes selon les sujets.
      Personnellement, j’aurais du mal à retourner dans le pays de mes parents, 1/ parce que je n’y suis pas né et que j’ai une moins bonne connaissance de ce pays que de mon pays de naissance en Europe, 2/parce que je pense que la mentalité développée dans le cadre de mon parcours de vie, ne me permettrait pas de vivre dans des dictatures où il faut systématiquement faire attention à ce qu’on dit et ce qu’on fait, ou les droits les plus élémentaires sont régulièrement bafoués (en tout cas plus qu’en Europe) 3/Parce que j’ai un peu d’expérience aujourd’hui et que le rêve du retour à la terre d’origine s’est estompé dans ma confrontation à la réalité de cette terre d’origine en pleine transformation.

  2. Question : c’est quoi le chômage.
    S’il s’agit d’un homme sans argent, c’est un problème , un grand problème.
    S’il s’agit d’un statut républicain, c’est un mensonge.

  3. je tiens à rassurer oumma en Algérie c’est pareil peut être même plus de chômage malgré le pétrole,gaz ect qui ne profite hélas qu’aux generaux mais Le grande majorité des algériens vivent dans la misère et ça tous le monde le sait comme dirait le ministre messahel. vous n’avez qu’à faire un reportage à l’ambassade de France à Alger, tous le monde veut quitter le navire Algérie

    • Qu’y a-t-il de rassurant dans le nombre de chômeurs en Algérie? le malheur est le même: mafia au pouvoir, richesse volée, peuples abandonnés, systèmes d’éducation et de santé défaillants … et certains se mettent à comparer ?! c’est insupportable.
      A qui profite l’état de l’Algérie et du Maroc depuis leurs pseudo-indépendances? que les frontières débiles sautent avec ces mafieux et que les jeunes se mettent au travail, il y a de quoi faire. Comme les turques depuis près de deux décennies, les marocains et les algériens à l’étranger remprunteront le chemin de retour

      • “depuis leurs pseudo-indépendances”

        Mais qu’en ont-ils fait de leur indépendance ? Décidément, vous vous plaindrez toujours, lamentablement.
        Quant au retour de ceux qui sont en France, je ne sais pas s’ils ont envie de quitter la sécurité.

        “A qui profite l’état de l’Algérie et du Maroc” ?
        Ne me dites pas que ce seraient les juifs : votre excuse habituelle de persécutés obsessionnels…
        Soyez adultes et nettoyez chez vous.

        • Je préfère rater mon indépendance avec les miens que rester aliéné et sous homme comme le sont maintenant les Sujets des Dom Tom, que la France en 2018 maintient dans néon colonialisme Abject, Bel exemple de mission Destructrice du colonialisme,

      • Le retour sera difficile, il n’y a pas que la question du travail, les turcs ayant émigrés ne sont pas retournés en masse en Turquie depuis que le pays de développe. L’Europe reste un pays qui donne quelques garanties en matière de liberté et de justice que nous ne retrouverons pas de si tôt dans nos pays d’origine même si on peut se plaindre du traitement de défaveur reservé aux musulmans, globalement je me sens plus libre et mieux traité ici que dans mon pays d’origine gangrainé par la corruption et les inégalités.

        • Merci à vous de le dire.

          Maroc : 85% de pauvres, 14% de classe moyenne, 1% de très riches.

          L’évolution du pays apparaîtra lorsque la classe moyenne sera majoritaire.

          • Pas faux, sauf que la classe moyenne est quelque chose qui est en voie de disparition, en tout cas en Europe…

            Et quand on constate que de nombreux chantiers sont confiés à des Chinois (en Algérie du moins)…

            Comme quoi un certain protectionnisme économique a du bon

    • Pourquoi évoquer l’Algérie ? Le sujet concernait le Maroc. Pourquoi ne pas avoir évoquer le chômage dans les autres pays ? Vous êtes ennivrés par les informations propagandistes du régime royaliste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Le grand projet de Ensemble contre l’Oubli : un ECO-VILLAGE pour les réfugiés Rohingyas au Bangladesh

Syrie: Mohammad, l’âge de la guerre