in

L’Ordre et le droit international ne doivent pas être anéantis par ceux qui dévoient la religion juive

Les membres du CFCM sont profondément affligés par la douleur, la peur, le bilan humain et les épreuves incommensurables que subissent les Palestiniens à Gaza et en Cisjordanie.

Les images qui nous parviennent de Rafah sont insoutenables, notamment celles de jeunes enfants sortis des décombres brisés, défigurés et sans vie.

Toute personne éprise d’humanité, de paix et de justice ne peut rester insensible face à ce massacre prémédité, annoncé et qui s’exécute désormais sous nos yeux.

Depuis des mois, l’Ordre international et le Droit international sont honteusement bafoués à Gaza et en Cisjordanie.

Désormais, avec ce qui se passe à Rafah, de nombreux citoyens du monde s’interrogent sur l’avenir de cet Ordre et de ce Droit. Les puissances censées les faire respecter, continuent d’aider, de financer et d’armer les dirigeants extrémistes d’Israël. Ces derniers se trouvent de fait dans l’impunité totale.

L’ONU, la Cour pénale internationale, la Cour internationale de justice et les organisations humanitaires sont toutes agressées et accusées d’antisémitisme par ces dirigeants extrémistes qui portent ainsi gravement atteinte à la véritable lutte contre l’antisémitisme, et à la lutte contre les crimes d’État dans le monde.

Malheureusement, cette trahison du Droit international s’accompagne aussi d’une trahison de la religion juive, invoquée par certains responsables israéliens pour justifier leur entreprise meurtrière.

Publicité
Publicité
Publicité

Depuis la déclaration de Benyamin Netanyahou en octobre 2023 : «  Nous sommes le peuple de la lumière, eux sont le peuple des ténèbres, et la lumière doit triompher sur les ténèbres (…), nous réaliserons la prophétie d’Isaïe »,  des dirigeants israéliens n’ont cessé de se référer aux écritures religieuses pour accompagner et justifier l’horreur de leurs actions.

Le CFCM appelle les forces vives de notre pays à dénoncer plus vigoureusement cette double trahison.

Le Droit international doit s’appliquer sans compromission à tous et l’instrumentalisation de la religion, quelle qu’elle soit,  pour justifier la commission de massacres doit être dénoncée par tous avec la même force.

Cette instrumentalisation de la religion juive pour justifier des crimes foncièrement contraires aux valeurs judaïques n’est pas sans rappeler l’instrumentalisation de l’islam par des extrémistes et des terroristes.

Aucune religion au monde ne peut permettre de massacrer, d’affamer et de déplacer tout un peuple avec une écrasante majorité de victimes sont des femmes et des enfants. Ces atrocités sont bannies, à plus forte raison par les religions monothéistes qui mettent au cœur de leur message l’interdiction de tuer.

Car force est de constater qu’il ne s’agit plus d’une guerre de légitime défense, mais de meurtres de masse, annoncés, planifiés, justifiés et assumés.

Le Conseil Français du Culte Musulman
Paris, le 9 mai 2024

Publicité
Publicité
Publicité

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. L’ordre internationnal est le resultat de la seconde guerre mondiale.
    L’Allemagne face à l’Angleterre, c’était la finance du sionisme face à l’industrie.

    Certains disent que la chine est une nouvelle Allemagne face à la finance du sionisme Américain.

    Actuellement, dans le monde musulman, le sionisme est la règle ,
    Dans une économie basée sur le travail face à la finance, le sionisme deviendra une exception à la règle.

    Actuellement c’est et reste le seul frein à la justice.

  2. Objectivement, je ne vois pas le non lien avec la religion juive. Ces criminels invoquent et s’appuient sur des principes religieux bien précis et cités comme tels. Les principes de la domination et du crime sont au cœur de leurs croyances. Les citations de la bible hébraïque par quasiment tous les dirigeants et les rabbins qui accompagnent ces colonisateurs armés, se réfèrent à un dieu particulier, vengeur et sanguinaire. Je vous renvoie aux diverses analyses étayées, entre autres de Laurent Guyénot ou de Youssef Hindi.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Un pas de plus dans l’horreur : des corps “sans tête” exhumés d’un nouveau charnier à Al-Shifa

VRT, la chaîne publique belge, diffuse un message de soutien à la Palestine avant les demi-finales de l’Eurovision